Voyage Pérou : Sept choses à faire absolument

Argentine   |   Equateur   |   Pérou   |   19/11/2019   716 vues

Avec une superficie qui fait deux fois et demi la France, avec un paysage très varié et des cultures régionales encore peu connues, plusieurs voyages sont nécessaires pour bien explorer toutes les richesses culturelles et naturelles du Pérou. Pour un premier voyage, en moins de 15 jours, un circuit du sud Pérou est recommandé, dont voici la liste des lieux les plus emblématiques du Pérou.

Voyage Pérou : Sept choses à faire absolument

Voyage Pérou : Sept choses à faire absolument

Circuit de 15 jours recommandé pour un premier voyage

  1. Lima, la capitale

Lima, capitale moderne et trépidante, abrite plus de 8 millions de personnes (sur les 26 millions de péruviens) dont plus de la moitié de la population cohabite dans des baraques surnommés "pueblos jovenes". Les habitants vous réservent un accueil souvent chaleureux, la vie nocturne est très active et la ville offre un large éventail d'hôtels et de restaurants. Pour sortir, c’est très abordable à Barranco mais un peu plus sophistiqués à Miraflores, située en bord de mer. De style colonial, le centre-ville s'articule en forme de damier autour de l'incontournable place centrale, la Plaza de Armas.  Plusieurs musées exposent d'intéressantes collections, dont le musée de l'Or, le musée national d'Anthropologie et d'Archéologie, sans oublier les célèbres catacombes de l'église San Francisco ou des musées privés. Le centre historique de Lima, "la ville des Rois", est fondée par Francisco Pizarro en 1535. Si l'on a le temps, on peut aussi faire un détour par Huaca Pucllana (pyramide pré-inca) et les quartiers modernes et résidentiels de Lima (San Isidro, Miraflores…).

Passage obligé d’un premier voyage au Pérou, Lima mérite un jour plein de visite. On peut d’ailleurs commencer son voyage au Pérou  par Lima et repartir depuis la Bolivie pour un combiné, ou prendre un vol Cuzco – Lima en connexion avec son vol international.

 

  1. Cuzco (ou Cusco), l’âme des Incas

Cusco est certainement la plus belle ville de toute la cordillère des Andes, et ses ruelles sont pleines de charme. Au coeur du puissant empire inca, qui au XVe siècle, s'étendit jusqu'aux pays voisins, Cusco attire irrésistiblement les voyageurs, subjugués par une civilisation remarquable, faite d'histoire et de légende. Les principaux vestiges se situent aux alentours de la ville, et notamment sur le site du Machu Picchu, à 2 400 m d'altitude. La ville de Cusco s'orne de belles constructions coloniales, dont la cathédrale et l'église de la Merced.

Astuce des NostaLiens : Pour ceux qui ne passent pas par Arequipa, afin d’éviter une montée trop rapide (Cusco se situe à plus de 3000 mètres d’altitude) on peut prévoir de dormir les deux premières nuits dans la vallée sacrée pour aller à Machu Picchu, puis revenir après à Cusco.

 

  1. Machu Picchu, la carte postale du Pérou

Cette cité magique, monument précolombien le plus spectaculaire d'Amérique du Sud a été découvert tout à fait par hasard en 1911 par l'archéologue américain Hiram Bingham. C'est un site qui possède une aura, qui irradie une énergie positive, des ondes légendaires... Située dans la forêt amazonienne haute (2700 m), à 112 km de Cusco, la citadelle de pierre de Machu Picchu constitue le monument emblématique du Pérou, et, au-delà, de toute l'Amérique du Sud. La cité sacrée est surtout la suprême expression de l'œuvre de l'homme en harmonie avec l'environnement; c'est une citadelle située au sommet d'une crête étroite, dominant et contrôlant la vallée de l'Urubamba. Elle constitua un centre productif, administratif, religieux et militaire et l'expression la plus achevée de la perfection de l'architecture inca. "

Machu Picchu, pour beaucoup de voyageur, est le sommet d’un voyage Pérou. Sachez désormais que, par l’affluence des visiteurs du monde entier, la durée de la visite est réglementée, consultez NostaLatina pour les dernières informations.

 

  1. La réserve de Paracas sur la route des Ballestas

C'est de Paracas que partent les bateaux pour les îles de Ballestas et San Gallan où était exploité le guano (fiante de pigeons). Sur le trajet pour Ballestas, on croise le paradis des oiseaux, phoques, otaries et avec beaucoup de chance, on peut apercevoir le très rare pingouin de Humboltd. Mais on attardera, au sud de Paracas, dans la réserve naturelle de 350 000 hectares, avec ses plages désertes de Lagunillas, la Mina, Salinas, où l'on peut y apercevoir des flamands, dauphins... On n’oublie pas non plus le beau site découvert par Julio C. Tello à 5 km de Paracas,  il a mis à jour les textiles et fardeaux funéraires des cultures Paracas et Nasca. Le musée du site inclut la nécropole de Cabezas, d'où proviennent la plupart des momies du Musée Larco Herrera de Lima.

On choisit de passer par Ballestas et Paracas pour rejoindre Arequipa par la route. On peut aussi faire un détour pour voir les lignes de Nasca pour rendre mythique votre voyage Pérou avant de monter sur les hauteurs des Andes.

 

  1. Ile de Taquile, sur le lac Titicaca, depuis Puno

Située à 30 km de Puno (environ 4h00 de bateau depuis le quai de Puno), il s'agit d'une île enchanteresse, faite de terre et non de roseaux, laisse entrevoir un monde fortement ancré dans ses traditions, quelques 1500 Amérindiens portant fièrement leurs magnifiques costumes chamarrés et s'exprimant en quechua. Ils ont néanmoins réussi à maîtriser un tourisme débridé en prenant ce secteur en charge, afin de préserver leur qualité de vie.  Il convient de souligner la qualité des tissages qu´ils élaborent.

 

  1. Arequipa, la ville blanche

Arequipa, sans doute une de villes les plus agréables du Pérou, située entre mer et montagne, se trouve à 2600m d’altitude au pied d’une chaîne de volcans qui avoisinent les 6000m dont le célèbre volcan Misti célèbre par la découverte des momies. Cette ville est une oasis dans un environnement désertique, c’est la 2ème ville du pays par sa population et la capitale économique du sud. La ville mérite une halte de deux jours, dont un après-midi peut être consacré à la visite du couvent de Santa Catalina, une véritable petite ville au cœur de la ville, avec ses ruelles bordées de maisonnettes colorées d’ocre, de bleu, de blanc, ses places et ses fontaines, un décor qui rappelle l’Andalousie. Le couvent est fondé en 1580, mais subit les nombreux séismes qui frappèrent la ville.

Certains restent un peu plus longtemps à Arequipa pour explorer les alentours, notamment pour visiter la montagne Arc-en-ciel. L’endroit est magnifique, les couleurs sont irréelles, mais il y a beaucoup de monde également.

 

NostaLatina : voyage Pérou

Cet article a reçu 1 vote / note moyenne: 5

NostalAsie  NostalEurope  NostaLatina

Voyage sur-mesure en Asie, en Amérique Latine et en Europe
Réception physique à l'agence uniquement par rendez-vous (procédure Covid-19 appliquée). Demandes traitées par email info@ann.fr. Permanence téléphonique: Lun-Ven, 10-13h/14-18h

19 rue Damesme, Paris 75013.

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29

01 43 13 29 29     info@ann.fr

© 1994 - 2020, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud) et en Europe
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE