Voyagiste Laos : Six sites à découvrir d’urgence

Laos   |   12/09/2019   825 vues

Pour ceux qui comptent visiter le Laos en trois semaines, on peut ajouter un périple dans l’une des régions montagneuses du Nord ou/et une prolongation dans le delta du Mékong, selon la durée souhaitée et le budget. Pour un deuxième voyage, en plus du circuit classique du Prélude, pourquoi ne pas tenter de découvrir ces provinces certes un peu moins connues mais charmantes car ses populations ne sont pas encore habituées à la présence des touristes étrangers.

Voyagiste Laos : Six sites à découvrir d’urgence

Six sites hors des sentiers-battus à découvrir d’urgence

  1. Première recommandation de votre voyagiste Laos, la région des quatre milles îles

Ici le Mékong parcourt les derniers kilomètres sur la terre laotienne avant de se jeter avec fracas dans les chutes nommées le « Niagara de l’Asie », situées non loin de la frontière du Cambodge. Quelques îles sont nos points de chutes : l’île de Khong n’est pas très grande, mais l’endroit est particulièrement joli. Située sur le Mékong, au milieu des « quatre mille îles », elle est idéale pour le départ des promenades en bateau. Avec un peu de chance, il est possible de voir les dauphins d’eau douce du Mékong. Vous pouvez profiter de cette escale dans les îles pour la balade et la détente en utilisant des petites pirogues à moteur. Des coins ravissants comme cette promenade sur l’île de Khône, où l’on pourra voir la vieille locomotive et les restes du chemin de fer colonial que la France avait construit pour contourner les chutes d’eau du Mékong entre le Cambodge et le Laos. Vues impressionnantes sur les chutes. Il est à noter que le site des quatre mille îles, éloigné des principaux circuits touristiques, est doté d’une population particulièrement amicale et accueillante.

L’excursion dans cette région peut aussi s’ajouter au circuit classique « Circuit au Laos: les sites incontournables en douze jours », on arrive à Luang Prabang et repart de Paksé en avion, ou on continuera pour faire un voyage combiné avec le Cambodge par Kratié.

  1. Seconde recommandation de votre voyagiste Laos, Luang Nam Tha et les montagnes du nord

A une soixantaine de kilomètres au sud de la frontière chinoise, c'est la capitale de la province du même nom. Ville posée dans la plaine d'altitude, elle est particulièrement tranquille et reposante, et représente en général un arrêt incontournable pour ceux qui souhaitent découvrir les richesses naturelles de la région du Nord-Ouest du Laos.

Les alentours de Luang Nam Tha présentent quelques points d’intérêts : le musée de Luang Nam Tha, renfermant des objets locaux et une section consacrée à la révolution, le marché nocturne, endroit idéal pour goûter à la nourriture locale, et surtout toutes les minorités et villages traditionnels juste à l’extérieur du centre-ville. Par ailleurs, la ville de Luang Nam Tha dispose d’un stupa très intéressant, le That Phum Puk, perché sur une colline entourée de rizières, et d’une cascade, accessible à partir du village Nam Di où l’on peut voir la fabrication du papier en bambou.

Pour y aller, on prend souvent la voiture depuis Luang Prabang, il faut prévoir au moins 5 jours pour que la visite en vaille la peine. A prévoir lorsque vous faites un voyage long (plus de deux semaines au Laos) ou lors d’un second voyage. Les amoureux de la randonnée peuvent tenter quelques sentiers. A noter que le confort reste très sommaire.

  1. Troisième recommandation de votre voyagiste Laos, Les ethnies du Laos (plateau de Boloven, les Haut-Plateaux laotiens et le nord)

Les montagnes du Nord-Ouest et les plateaux du Sud abritent des ethnies aux coutumes et mode de vie qui ne semblent pas bouger depuis des siècles. La balade dans ces villages se fera à pied et en pick-up. Nous préférons ce mode de transport aux voitures 4x4 modernes climatisées envoyées de Vientiane. Ces taxis-brousse sont très inconfortables mais c’est le seul moyen de transport qui vous fera découvrir ces villages dans de bonnes conditions de communication avec la population locale. Les guides locaux sont recommandés voire obligatoires pour ces extensions et le confort restera au second plan, ces régions sont encore très loin des rues pourtant pas très animées de Vientiane par rapport aux autres capitales asiatiques. Le sud se visite depuis Paksé avant d’aller sur la région des quatre mille îles

  1. Quatrième recommandation de votre voyagiste Laos, le Mékong depuis la Thaïlande jusqu’à Luang Prabang en bateau

Embarquement sur un bateau traditionnel à moteur à Houeisaï. Ce trajet vous propose de découvrir le Triangle d’or et le Laos au plus près du fleuve Mékong, lien traditionnel de ces régions et de leurs populations. Son esprit est de privilégier la découverte culturelle, historique et économique de ces pays au travers de rencontres avec les populations locales. Les endroits sont, pour la plupart des endroits, encore peu visités, permettant ainsi des rencontres et des découvertes plus authentiques. La croisière jusqu'à Pakbeng dure à peu près sept heures. Sur tout le trajet, les paysages sont exceptionnels. Arrivée à Pakbeng en fin de journée.

Pour faire cette excursion, on doit arriver à Chiang Raï en Thaïlande en avion, puis traverser le pont qui relie les deux frontières pour arriver à Houeisaï, la frontière laotienne. On peut le faire sans souci lors d’un premier voyage en circuit classique avec des sites majeurs au Laos.

  1. Cinquième recommandation de votre voyagiste Laos, Savannakhet, ville commerçante du sud

Savanakheth conserve de nombreuses traces de son passé récent. On pourra admirer ses grandes bâtisses françaises aux couleurs pastelles, l’église catholique du début du siècle, très bien entretenue par la communauté vietnamienne, issue de notre administration coloniale. Les bords du Mékong et le vieux centre sont autant d’endroits qui se prêtent à une flânerie sympathique.

On accède à Savannaket en quelques heures de route depuis Vientiane. Après une visite, on peut rester une nuit ou prendre la route pour Paksé dans l'après-midi et l'atteindre en début de soirée.

  1. Sixième recommandation de votre voyagiste laos, Nong Khiaw ou Muang Ngoi

La ville (ou plutôt le village) porte deux noms, ce qui peut semer un peu confusion. Située sur la rivière de Nam Ou, à quelques heures de bateau depuis Luang Prabang, elle offre une des plus belles vues du Laos. Un long pont de fer la traverse d’Est en Ouest et offre un panorama extraordinaire. Au bord de la rivière Nam Ou et de la montagne de la princesse qui dort, on peut faire des belles randonnées au cœur de sa chaîne de montagnes calcaires boisées.

On visitera la grotte de Tham Pha Thok (2h de marche au total), visite du village et une balade dans ses alentours. On peut continuer jusqu'à Muang Ngoi Beua à 1 heure en bateau, où vivent les ethnies du Nord Laos.

Voyagiste Laos : dix choses à faire absolument lors de son premiervoyage au Laos

Agence NostalAsie : voyagiste Laos

Cet article a reçu 1 vote / note moyenne: 5

NostalAsie  NostalEurope  NostaLatina

Voyage sur-mesure en Asie, en Amérique Latine et en Europe
Réception physique à l'agence uniquement par rendez-vous (procédure Covid-19 appliquée). Demandes traitées par email info@ann.fr. Permanence téléphonique: Lun-Ven, 10-13h/14-18h

19 rue Damesme, Paris 75013.

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29

01 43 13 29 29     info@ann.fr

© 1994 - 2020, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud) et en Europe
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE