Voyagiste: Cuba

Cuba   |   14/11/2019   66 vues

Partir à Cuba: seul ou avec l’aide d’un voyagiste? Lorsque vous avez un projet de voyage à Cuba, vous avez plusieurs outils pour préparer votre prochain périple de rêve et la question récurrente est «est-ce que je peux tout réserver moi-même ou dois-je passer par une agence de voyage qui connait Cuba et qui l’organise pour moi?»

Voyagiste: Cuba

Mais tout d’abord pourquoi Cuba? Parce que vous êtes déjà allé partout en Amérique Latine (ici, les Caraïbes pour être précis) mais qu’il vous reste encore cette île qui a toujours été mise à côté lors de vos dernières aventures? Ou, au contraire, parce que Cuba sera votre première découverte du continent Sud-Américain et que vous avez toujours rêvé de voir La Havane et Trinidad? Parce que rien qu’à l’évocation de la salsavous vous sentez être transporté déjà dans le voyage? 

 

Peu importe la ou les raisons, vous voilà décidé à partir en Cuba et vous commencez à faire des recherches pour savoir ce que vous voulez faire, en combien de temps, combien ça coûte, où vous allez dormir, est-ce que vous devez parler espagnol et même si vous parlez la langue de Cervantès, est-ce que vous arriverez à dialoguer avec les Cubains, pas pour leur accent mais pour un vocabulaire spécifiquement à cette île longtemps quasi-inaccessible. Vous vous demandez si vous allez organiser votre voyage par vous-même ou vous ferez appel à un voyagiste spécialiste de Cuba de s’en occuper.

 

Je me mets donc à votre place pour imaginer un scénario (ou plutôt plusieurs) pour organiser votre voyage à Cuba. Admettons donc que vous connaissiez déjà l’Amérique Latine et que Cuba sera la prochaine destination sur votre liste.

Cas N°1. J’ai un mois de voyage et je pense réserver par moi-même un billet d’avion pour La Havane, puis je verrais sur place pour réserver toutes les prestations touristiques. Avec le temps que je dispose et les moyens de communication des temps modernes, Cuba ne me semble pas être un pays difficile pour un grand voyageur comme moi. Et peu importe si je loupe une étape ou si je vivrai une mauvaise expérience, après tout, ce n’est qu’un des nombreux voyages que je fais. A ce moment-là, vous pouvez vous charger de l’organisation de votre périple cubain, pas besoin d’un voyagiste.

Cas N°2. Je n’ai que quinze jours et j’aimerai voir les sites essentiels du Cuba, je n’ai pas beaucoup de temps pour préparer mon voyage. Dans ce cas, le choix devrait s’orienter vers un voyagiste spécialiste des circuits organisés et du Cuba, avec un guide de préférence qui parle français, tant qu’à faire, pour découvrir le pays. Ces circuits se font avec un rythme souvent rapide voire accéléré pour visiter La Havane, Vinales, Trinidad et Varadero, le tout entre une douzaine de jours. On doit alors passer par unvoyagiste spécialiste de groupequi essaie de concentrer des services en un temps court pour optimiser le coût. Cuba est un grand pays, c’est l’île la plus grande des Caraïbes, les voyageurs peuvent alors rester sur leur faim de ne pas avoir vraiment pu profiter des sites visités.

Cas N°3.Plusieurs voyageurs choisissent les voyages individuels organisés par les voyagistes spécialisés du Cuba et du voyage sur-mesure, dont fait partie NostaLatina. Cuba est un pays où les centres d’intérêts sont nombreux et les transports sont encore chaotiques, ainsi la logistique est présente dans la construction de l’itinéraire. Seul un voyagiste expérimenté peut harmoniser toutes ces informations pour les adapter à votre profil de voyageur, tout en optimisant le rapport qualité prix.

 

Astuces des NostaLiens: Si vous aimez voir Cuba encore dans toute son authenticité, c'est maintenant qu'il faut y aller. Mais il faut avoir beaucoup de tolérance et oublier ses exigences d'une vie normalisée européenne. Les services touristiques ne sont pas encore irréprochables, malgré tous nos efforts. La formation du personnel dans le tourisme débute et le métier s'organise petit à petit. Si l’on ne réserve pas quelques mois avant, notamment en haute saison, on n’a jamais d’hôtels. Si les casas avec lesquelles nous travaillons n’ont plus de place, nous prendrons ce qu’il y a au même prix (et sûrement moins bons). Tout le monde est unanime: le produit est beaucoup trop cher pour ce que c’est pour toutes les raisons évoquées. Mais si l’on attend encore quelques années, à la vitesse où va le monde, l’île se transformera sûrement, et pas toujours dans le sens que l’on aimerait. Notre travail consiste donc à vous prévenir de tous ces inconvénients, somme toute, pas si graves, mais que vous ne voyez pas dans d'autres pays.

Cet article a reçu 1 vote / note moyenne: 5
Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE