Voyage sur-mesure en Birmanie en circuit classique: Sept choses à faire absolument

Birmanie (Myanmar)   |   12/09/2019   683 vues

Grand comme la France, avec un paysage très varié et des cultures régionales encore peu connues, plusieurs voyages sont nécessaires pour bien explorer toutes les richesses culturelles et naturelles de la Birmanie. Pour un premier voyage, en moins de 15 jours, un circuit Sud-Centre (Rangoon – Mandalay – Bagan – Lac Inlé) est recommandé. Voici la liste des lieux les plus emblématiques de la Birmanie.

Voyage sur-mesure en Birmanie en circuit classique: Sept choses à faire absolument
  1. Rangoon, ancienne capitale

Plus grande ville du royaume birman, Rangon invite à parcourir ses quartiers où se mêlent artisans, commerçants, cuisiniers et écrivains publics. Avec sa population cosmopolite et ses innombrables petits métiers, entre temples et bâtisses à colonnades, le regard du voyageur ne cesse d'enregistrer l'insolite, du port à la Pagode Sulé (au centre-ville), du musée national, au marché Bogyoke.

Passage obligé d’uncircuit classique en Birmanie, Rangoon mérite au moins un jour plein de visite. On peut d’ailleurs commencer son circuit en Birmaniepar Rangoon et finir par le Lac Inlé.

 

  1. Mandalay, capitale historique

Berceau de la civilisation birmane, la visite de Mandalay commence devant les deux énormes lions, gardiens de l'accès de la colline de Mandalay. Du sommet, atteint par la route ou à pied, par les 1700 marches de l'escalier couvert, le panorama offre une vision idéale de ces espaces délimités par les collines bleutées et le cours sablonneux de l'Irrawaddy. En bas, les douves de l'ancien palais royal se dessinent parfaitement, à côté de pagodes dignes de l'histoire dorée de la Birmanie. La visite du Monastère Shwenandaw, présente un exemple de la splendide architecture birmane en bois de teck, le seul vestige des magnifiques constructions de bois sculpté et doré, qui rappelle la splendeur de l'architecture du palais royal. À la Pagode Shwé Kyi Myint, on trouve de nombreuses statues du Bouddha sauvées des ruines du Palais royal, représentant les collections des monarques successifs.

Nous suggérons à nos voyageurs de rester plutôt deux jours afin de bien profiter des nombreux sites qu’offre la ville et les environs, on ne revient pas de si tôt pour un autre séjour en Birmanie.

 

  1. Bagan, site archéologique renommé

Le grand royaume de Bagan se construit vers 1050 de notre ère et marque l'histoire de la Birmanie pour offrir une floraison de temples, de stupas et de pagodes aux styles divers. Fresques, peintures, statues et monstres énigmatiques défilent et se déroulent sous les yeux émerveillés des amoureux des vieilles pierres.

On accède à Bagan par la route, les airs ou encore par le fleuve Irrawaddy depuis Mandalay en bateau public avec une traversée de quelques heures ou par une croisière de quelques jours reliant Mandalay et Bagan agrémentée de quelques visites en cours de route. Consacrer quelques jours (durée à adapter selon votre profil) sont nécessaire pour apprécier pleinement les joyaux d’architecture et de culture de Bagan.

 

  1. Lac Inlé, eau douce des montagnes de l’État Shan

Long d’une bonne vingtaine de kilomètres de long, le Lac Inlé est entouré d’un grand nombre de villages. Toute la région du lac se trouve dans la municipalité de Nyaung Shwe. Habitat lacustre depuis le XIIème siècle, vous y découvrirez des dizaines d'îles flottantes aménagées en vergers par la population Intha. Principalement pêcheurs et fermiers, ils cultivent des légumes à la surface de l’eau.   Environ 100 000 habitants sont répartis dans de nombreux petits villages sur les berges et sur le lac lui-même, dans des maisons de bois et de bambou tressé sur pilotis. En outre, le village d'Ywama est connu pour son marché flottant.

Au moins deux nuits sont nécessaires afin de pouvoir visiter le lac, voire plus si vous souhaitez pousser un peu plus l’exploration des environs. Il est possible de dormir soit en ville à Nyaungshwe (plus animé et avec un plus grand choix pour se restaurer) soit au bord du lac (dans un cadre magnifique, propice au repos et à la photographie, mais loin de tout) ou pourquoi pas panaché les deux options.

 

  1. Kyaikthiyo, pèlerinage au Rocher d’Or

Lieu le plus populaire de Birmanie, célèbre pour ses pèlerinages dont le monastère fut construit au sommet d'une montagne, à 1200m d'altitude. Site remarquable pour l'énorme rocher de granit, entièrement doré à la feuille d'or par les pèlerins, perché en équilibre au bord d'un précipice, appelé "le rocher d'or". Légende : le roi Tissa reçut un cheveu de Bouddha à condition de trouver un rocher qui devait avoir la forme de sa tête d'une part, et d'autre part d'élever une pagode pour le conserver.

Les voyageurs en Birmanie adorent cette étape de manière unanime pour son atmosphère de magie et de dévotion qui contribue à entretenir le mystère durocher doré de Kyaikthiyo.

 

  1. Le Mont Popa, « la montagne des fleurs »

Sur la route entre Mandalay et Bagan, cet ancien volcan culminant à 1600m d'altitude tient son surnom des nombreux arbres à fleurs. Lieu de culte animiste et demeure officielle des nats (génies), au mois d'Avril se déroule leur fête au cours de laquelle les sorciers viennent leur faire des offrandes, danser et jouer de la musique. C'est aussi un lieu de pèlerinage pour les fidèles bouddhistes venant au monastère situé au pied de la montagne.  

Il arrive que l’on insère la visite du Mont Popa sur la route de Mandalay à Bagan. Toutefois si votre connexion entre Mandalay et Bagan n’est pas prévue par la route, les experts spécialistes de la Birmanie chez NostalAsie sauront optimiser votre circuit afin d’insérer la visite du Mont Popa et faire de votre voyage au Royaume Birman un succès.

  

  1. Ngapali, l’une des plus belles plages de Birmanie

Ngapali se trouve encore préservé d'un développement touristique qui ravage trop souvent le littoral du sud est asiatique. Les pêcheurs sont le poumon de Ngapali Beach : au lever et au coucher de soleil, la longue plage de 3 km s’anime des hommes et femmes venus des petits hameaux alentours. Le voyageur est accueilli avec respect et discrétion, avec quelques étales de noix de coco fraîche pour couper la soif et le sourire des enfants ou celui des jeunes moines qui tapent parfois la balle sur la plage.

Si vous souhaitez terminer votre séjour en Birmanie par quelques jours sur une belle plage, Ngapali saura vous charmer. Levez-vous tôt le matin pour assister au ballet magique des nasses de poissons qui passent du pont des bateaux aux paniers d'osier des femmes et suivez sur le sable les traces des chars à bœufs qui repartent au marché, gonflés de la prise matinale.Ngapali, la vraie douceur birmane est un vrai joyau, évitez toutefois d’y aller entre décembre et janvier où il y a beaucoup plus de monde.

 

Dix choses insolites à faire en Birmanie lors d’un deuxième (ou un long) voyage

Cet article a reçu 1 vote / note moyenne: 5
Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2020, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE