Voyage en Thaïlande: les nouveaux ans

Thaïlande   |   14/12/2017   387 vues

En Thaïlande il y a quasiment une fête par mois durant toute l’année. Le moment où il y a le plus de festivités est la période d’octobre – novembre. Environ 9 fêtes ont lieu durant ces deux mois ! Afin de vous transporter dans l’ambiance de ces évènements, en voici quelques unes. N’oubliez pas, lors de votre prochain voyage en Thaïlande, de correspondre vos dates.

Voyage en Thaïlande: les nouveaux ans

Le Nouvel An (moderne):

Pour le passage à la nouvelle année, laissez-vous tenter par l’idée de fêter le Nouvel An en Thaïlande où l’hiver n’existe pas, où les habitants sont chaleureux et accueillant, où vous serez dépaysé, et où on peut tout faire sans se ruiner ! Le 31 décembre et le 1er janvier sont fériés pour cette fête faisant partie de la culture locale et qui attire les foules. L’immense place de Sanam Luang est bondée, à Chiang Mai tous les hôtels sont complets. Il vaux mieux donc réserver sa place de train de nuit bien à l’avance ! Et non seulement qu’à Chiang Mai, mais sur toutes les hôtels de plages également. Happy New Year !

Le Nouvel An lunaire, dit chinois, est aussi fêté en Thaïlande :

En Chine, on appelle ça la fête du printemps, au Vietnam, c’est le fameux Têt Nguyên Dan. Dans les villes, une partie non négligeable de la population a des origines chinoises, c’est pourquoi cette fête familiale est une célébration importante aussi en Thaïlande. Elle a lieu le 18 février en 2015 et durant quatre jours, les bus et les trains sont pris d’assaut, les boutiques sont fermées et les hôtels sont bondés. Au nord de Bangkok, à Nakhon Sawan, ont lieu les manifestations les plus spectaculaires. A Bangkok, cette fête enflamme Chinatown, où d’innombrables cantoches et des petits concerts ont lieu dans les rues, fermées pour l’occasion. Cette année sera placée sous le signe de la chèvre.

Le Nouvel An Thaï :

Mais en fait, les Thaïlandais fêtent leur Nouvel An, appelé Songkran, entre les 12 et les 15 du mois d’Avril. Songkran est le nom thaïlandais de la fête du nouvel an bouddhique. Basée sur le calendrier lunaire et propre au bouddhisme theravāda. Elle est également fêtée en Birmanie, au Cambodge, au Laos et chez les Dai du Yunnan. Les dates peuvent varier suivant les villes, mais la date exacte du nouvel an est tributaire du cycle lunaire. Les réjouissances attachées à cette fête sont devenues fixes, alors qu’à l’origine elles étaient mobiles. C’est la période la plus chaude de la saison sèche. La tradition veut que les gens versent un peu d’eau parfumée sur les mains de leurs aînés en signe de respect. Aujourd’hui, la fête est devenue le prétexte pour faire de gigantesques batailles d’eau dans les rues.

Cette fête est particulièrement célébrée à Chiang Mai où des pick-up chargés de bidons d’eau et de jeunes gens défilent dans la foule armée de seaux d’eau. C’est alors que commence la bataille bon-enfant. Il est impossible de se promener dans les rues durant ces trois jours sans se faire mouiller plusieurs fois !

Cet article a reçu 1 vote / note moyenne: 5
Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE