Voyage en Argentine dans la région de Cordoba: les missions jésuites

Argentine   |   20/12/2017   642 vues

Les jésuites ont laissés de nombreuses traces en Amérique du Sud que vous découvrirez lors de votre voyage en Argentine. Eglises, couvents, monastères, écoles et estancias parsèment les chemins et le patrimoine argentin. NostaLatina, spécialiste de l’Amérique Latine, a voulu s’arrêter aux estancias jésuites de Córdoba pour faire découvrir à ses voyageurs cette perle de culture locale dont les fameux gauchos. Dans un voyage en famille ou un séjour à la carte en individuel, les estancias jésuites méritent véritablement le coup d’œil.

Voyage en Argentine dans la région de Cordoba: les missions jésuites

Par les journées chaudes que puissent être les étés argentins, l’on peut comprendre pourquoi les jésuites creusèrent un étang à l’entrée de l’estancia. De 1599 à 1797, Córdoba fût le refuge et le centre religieux des jésuites, ordre religieux catholique venus d’Espagne avec les colons pour convertir les peuples d’Amérique du Sud. L’estancia de Córdoba était la plus grande et la plus belle exploitation agricole de l’ordre, où des centaines d’indiens et d’esclaves africains produisaient chaque jour les produits nécessaires aux missions des jésuites. 38 hectares de champs entouraient alors les édifices religieux et séculiers, c’est un lieu unique où se mêlent à la fois religion, économie et social.

Ce qui attire tout particulièrement dans ces estancias, c’est l’architecture. Les estanciasprennent le plan d’un couvent européen comprenant église, cantine, résidence des prêtes et cloîtres. Des prêtres belges, français, espagnols et portugais ont réalisés de somptueux éléments d’architectures, tel la toiture de l’église de la Compagnie de Jésus. L’église baroque d’Alta Gracia fût elle peinte par les artistes indiens. Véritable centres de recherches agronomiques, les techniques de canalisations, irrigations, semailles, culture du maté se firent dans ces estancias. En intégrant les indiens dans le travail communautaire, les jésuites réussirent à créer une synergie sociale pendant 150 ans, avant leur expulsion par le roi d’Espagne.

L’estancia d’Alta Gracia est la mieux conservée des 5 estancias, qui comptent Caroya, Jésus Maria, Santa Catalina et La Candelaria. Du grand domaine qu’était Alta Gracia ne s’élève aujourd’hui que l’église et le cloître, les logements des indiens et des esclaves ayant disparus avec le temps. Les champs ont été vendus aux citadins, d’où la position au cœur de la ville de l’estancia. Le cloître a été aménagé en musée afin de témoigner de la vie des jésuites de l’époque.


L’Argentine offre autant de paysages à couper le souffle que de patrimoine culturel étonnant et intéressant. Un voyage en fugue dans le centre du pays à la recherche des estancias jésuites peut être une bonne idée de voyage en Argentine, en complément du Prélude. Pour d’autres idées de séjour sur-mesure et de circuits à la carte, notre site Internet et notre blog vous donneront toutes les indications dont vous avez besoin.

Cet article a reçu 1 vote / note moyenne: 5
Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE