2 960/ Personne

Prélude Equatorien en Hacienda (Avenue des Volcans)

Type: Circuits classiques

Durée: 12 jours / 11 nuits


Ce circuit sur mesure vous emmène en Equateur pour y découvrir l Avenue des Volcans et ses paysages incroyables. A départ de Paris, ce voyage vous emmène de Quito à Guayaquil tout en traversant des sites classés et chargés d histoire.

Pour avoir mon prix

Itinéraire de ce circuit sur mesure en Equateur

Paris – Quito – Mitad Del Mundo en Quitsato – Otavolo – Laguna Cuicochoa – Quito – Parc National de Cotopaxi – Lasso – Quilotoa – Saquisili ou Latacunga – Lasso – Banos – Riobamba – Alausi – Ingapirca – Cuenca – Parc National de Chimborazo – Cuenca – Guayaquil – Paris

 

Déroulement du programme

Jour 1      Paris – Quito

Envol à destination de Quito sur une compagnie régulière. Arrivée, accueil, transfert à votre lieu d'hébergement.

Jour 2      Quito

Libre en chambre et petit déjeuner.

Suggestion : Journée de visite de Quito, la capitale, déclarée patrimoine de l'humanité par l’Unesco: Plaza de l'Indépendance, la Cathédrale Metropolitan…et rendez vous à El Panecillo, où vous aurez une vue d'ensemble de Quito. Balade dans la vieille ville coloniale et la nouvelle, visite de la La Compania, de l'église de San Francisco…

Jour 3      Quito - Mitad Del Mundo en Quitsato- Otavalo- Laguna Cuicochoa – Quito

Journée de visite pour Mitad Del Mundo en Quitsato (si vous le souhaitez, possibilité de le remplacer par Mitad del Mundo mais prévoir une journée de 10h) puis route pour Otavalo et visite de la Laguna Cuicochoa. Retour à Quito.

Jour 4      Quito - Parc national de Cotopaxi – Lasso

Prenons la Panaméricaine, appelée "l'avenue des volcans" pour cette portion, route pour le parc national de Cotopaxi, en direction du volcan actif le plus haut du monde, le Cotopaxi (5,897 m). Pendant le parcours il est possible admirer le paysage fabuleux qui donnent les différentes volcans et montagnes, comme le Pasochoa, les Illinizas et le Sincholagua. En arrivant on traverse un bois de pins qui mène jusqu`à la lagune de Limpiopungo, située tout près du volcan Cotopaxi, à 3,800 m d'altitude. Si vous le désirez, vous aurez la possibilité de grimper jusqu`au refuge José Ribas qui se situe à 4,800 m. (une bonne condition physique est nécessaire pour entreprendre l escalade jusqu`à ce refuge). Si le jour correspond, vous pouvez visiter un des différentes marches indigènes de la région où il est possible d acheter des produits typiques des Andes.

Jour 5      Lasso (Cotopaxi) - Quilotoa – Saquisili, ou Latacunga – Lasso

Journée d'excursion à Zumbahua, joli petite bourgade perchée en haut des Andes. Continuation jusqu'au lagon de Quilotoa, descente au cratère pour les courageux. Retour pour la visite d'un des deux marchés de Saquisili (jeudi) ou Latacunga (samedi).

Jour 6      Lasso (Cotopaxi) - Banos – Riobamba

Départ pour Banos, porte de la forêt amazonienne, au pied du volcan Tungurahua et célèbre pour ses sources. Visite des chutes de Manto de Novia, Machay, les courageux peuvent marcher jusqu'aux chutes de Pailon del Diablo (2h), sinon relaxe dans un de nombreux thermes. Route pour Riobamba.

Jour 7      Riobamba - Alausi (mercredi, vendredi et dimanche) - Ingapirca – Cuenca

Départ pour Alausi, embarquement à bord du célèbre train du Nez du diable avec ses paysages magnifiques (pour les inconditionnels du train, vous pouvez le prendre à partir de Riobamba). Continuation en route avec visite du site Inca Ingapirca et route pour Cuenca.

Jour 8      Parc national de Chimborazo

Visite de la Réserve du Chimborazo (le plus haut sommet de l Equateur), où il est possible d'observer des lamas et des vigognes. La route monte jusqu au 4800 m, puis on peut escalader jusqu'à un refuge situé à 5000m.

Jour 9      Cuenca et ses environs

Journée libre en chambre et petit déjeuner.

Suggestion : Visite de la ville de Cuenca, Patrimoine Culturel de l´Humanité par l´UNESCO: visite du marché aux fleurs, la place Calderón, l´ancienne et la nouvelle Cathédrale, la place et le marché de San Francisco. Continuation vers la colline de Turi pour profiter d´une vue panoramique de Cuenca. Visite d'une fabrique de chapeaux en paille « toquilla » (panamas), d'origine équatorienne, issus de Montecristi, petit village de la province de Manabí, sur la côte Pacifique. Vous pouvez aussi opter pour la visite dans l'après-midi du village de Chordeleg dans la vallée de Gualaceo avec son artisanat local.

Jour 10      Cuenca - El Cajas – Guayaquil

Visite du Musée des Cultures Aborigènes. Départ pour le parc El Cajas, à 30 kilomètres à l'ouest de Cuenca dans la province de Paramo, entre 3000 et 4700m et son lac, La Toreadora (4.000 m.). On y compte 230 lacs, résultants de l'activité volcanique et des glaciations, des forêts de quinoa où vivent diverses espèces d'oiseaux rares comme les colibris ou les toucans. Balade autour du plus grand lac de ce parc, le lac Toreadora (2h de marche facile). Traversée de la chaîne occidentale des Andes pour redescendre vers la plaine côtière. Continuation pour Guayaquil. Logement à l'hôtel.

Jour 11      Guayaquil

Journée libre. Dans l'après-midi, transfert à l'aéroport, envol pour Paris.

Jour 12      Paris

Arrivée dans la journée

 

Prix : 2960 € par personne base double

Il comprend : Les vols, les transferts, les excursions mentionnées avec véhicule particulier et chauffeur, les transports terrestres selon le programme, hébergement en hôtel avec petit-déjeuner ou option demi pension (290€), le guide francophone à l'arrivée, les repas selon le programme, la garantie, les taxes, notre assistance

Il ne comprend pas : Les early/late check in/out, les pourboires et dépenses personnelles, les boissons, les taxes aéroports éventuelles sur place, les droits de photographie sur certains sites, les primes d'assurance

 

Riobamba :

La capitale de la province de Chimborazo se trouve sur les pentes du volcan Chimborazo, le plus haut sommet du pays ( 6310 m). Bénéficiant, à 2794 m d'altitude, d'un climat sec mais froid, la ville porte le nom de "sultane des Andes" et en quichua son nom signifie "maison du gel". Il est vrai que le magnifique écrin de montagnes au centre duquel elle repose forme un des plus majestueux paysages du pays. Dan Pedro de Riobamba fut fondé le 15 août 1534 par Pedro Lizalzaburo et une poignée de notables espagnols. Aujourd'hui, les rues droites et larges, les bâtiments imposants du centre et les parcs arborés lui donnent un air noble et prospère.

 

Parc national du Cotopaxi :

Situé à 71 km de Quito, il s'étend sur 33000 ha au pied du plus haut volcan actif enneigé du monde. Pour ceux que ne tente pas l'escalade, il offre la possibilité de belles randonnées jusqu'aux lacs qui le parsèment. Chemin faisant, on pourra observer un condor, un caracara, des colibris...

 

Guayaquil :

La capitale de la province de Guayas, seconde ville du pays, est située à l'intérieur des terres, sur le delta du Guayas. La ville, l'un des plus grands ports du pacifique, est le centre nerveux de l'économie équatorienne. Cosmopolite, archi peuplée et prospère, Guayaquil est aussi réputée pour sa vie nocturne, qui est la plus remuante du quartier. Ici la chaleur tropicale rime avec fiesta et salsa.

Quito 

La capitale et la plus belle ville d'Amérique latine, se situe à 2 850 m d'altitude et à 22 km de la ligne de l'équateur. Entourée de montagnes, dont le superbe volcan enneigé du Pichincha (4 700 m), elle abrite des trésors d'architecture coloniale. La vieille ville est un dédale de ruelles et de places, bordées de maisons chaulées aux toits de tuiles et d'églises qui rivalisent de somptuosité. Le nord de la cité, moderne, accueille les ambassades, les immeubles de bureaux et les compagnies aériennes.

 

Otavalo

A l'ombre du volcan Cayambe (5 790 m), la petite ville d'Otavalo est célèbre pour son marché indien, qui date de l'époque pré-inca. Bien que très touristique, il mérite la visite pour son animation et l'excellence de l'artisanat proposé. Les Otavaleños, qui portent toujours leurs costumes traditionnels, sont renommés pour leurs tissages, exportés jusqu'aux États-Unis et en Europe. Ici les vendeurs offrent avec fierté une étonnante variété de produits tissés – comme les fameux ponchos – parmi d’autres textiles comme les tapis, les gants et les écharpes. Le marché est souvent comparé à un arc-en-ciel en raison des couleurs des tissages exposés. Vous pouvez aussi trouver de l’artisanat, des bijoux et autres produits artisanaux. Nous réaliserons notre dernière visite à Peguche pour découvrir et regarder le métier à tisser noué à la taille, pratiquement disparu, une technique ancestrale utilisée pour créer les plus fins vêtements avec de la laine d’alpaga.

Cuenca

Fondée en 1557 par les Espagnols, Cuenca, la troisième ville du pays, est aussi l'une des plus jolies. Son centre, tout en ruelles, comporte de nombreuses maisons et églises coloniales. De grandes places ombragées ajoutent à l'agrément du lieu. La fabrication des fameux panamas a assuré la prospérité de la communauté indienne locale, dont les femmes portent de superbes jupes en velours brodé. A 50 km au nord, vous pourrez visiter les ruine d'Ingapirca, le site précolombien le mieux conservé d'Équateur.

 

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE