810/ 1 Personne

Départ Garanti en Géorgie

Type: Circuits classiques

Durée: 8 jours / 7 nuits


La découverte de la Géorgie ne sera pas un voyage sans surprise: civilisations ancestrales, monastères et ruines de forteresses, vignobles, fresques médiévales et villages pittoresques, traditions sur fond de mers et montagnes aux paysages aussi variés que ses climats. N'hésitez pas à faire appel à NostalAsie, votre spécialiste de la Géorgie et de l'Asie Centrale pour vous concocter un voyage sur-mesure.

Pour avoir mon prix

Itinéraire de ce circuit de voyage sur mesure en Georgie

Kutaissi arrivée - Tbilissi-- Velistsikhe - Gremi - Tsinandali - Telavi -Mtsheka - Gudauri- - Chardakhi - Gori - Uflistsikhe - Kutaissi - Guelati - Kutaissi

 

Déroulement du programme

Jour 1 Kutaissi arrivée - Tbilissi

Arrivée à l'aéroport de Kutaissi. Transfert à l'hôtel. Libre.

Jour 2 Tbilissi

Découverte de la capitale Tbilissi avec ses ruelles étroites, ses maisons en couleurs, ses balcons en bois dentelle, ses anciens quartiers au mélange d`architectures entre moderne et contemporain, l'église Metekhi, citadelle Narikhala, dominant la ville, le quartier des bains sulfureux… Visite du musée national, la partie "Trésor de la Géorgie".

Jour 3 Tbilissi - Velistsikhe - Gremi - Tsinandali - Telavi

Route pour la Kakheti, région vinicole et associe avec le bon vin et l'hospitalité géorgienne. Visite d'une cave à vin de 300 ans où le vigneron fabrique le vin traditionnel gardé dans des jarres enterrées sous la terre. Dégustation de vin traditionnel typique. La méthode traditionnelle de fabrication du vin dans les jarres est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. Visite de l'ensemble fortifié Gremi, autrefois Palais du Roi Levan (partie musée fermé le lundi) et la maison-musée d'un noble géorgienne Al. Chavchavadze à Tsinandali avec une petite dégustation. 

Jour 4 Telavi - Mtskheta - Gudauri

Route en direction de l'ancienne capitale Mtskheta, une des plus vieilles villes de Géorgie où on verra le Monastère Jvari (VI s.) et la Cathédrale Svetiskhoveli (XI s.) classés par l'UNESCO. Poursuite vers le Nord, sur la fameuse Route Militaire, à travers les paysages grandioses dans le Grand Caucase. En route, visite de l'ensemble architectural Ananuri (XVI-XVIIs).

Jour 5 Gudauri - Stepantsminda - Gudauri

Poursuite sur la route militaire en passant par le Col de Jvari (2 395m). Arrivée à Stepantsminda d'où, s'il fait beau, on pourra voir le mont Kazbegui (5047m). Randonnée (une heure quinze par trajet) pour la visite de l'église de Trinité de Guérgueti à 2170m. Dans l'après midi, visite du village SNO. Retour à Gudauri.

Jour 6 Gudauri - Chardakhi - Gori - Uflistsikhe - Kutaissi

Direction vers la région centrale. Arrêt au village Chardakhi pour une dégustation de vin traditionnel bio chez l'habitant. Route vers Gori où se trouve le musée de Staline, sa maison natale et le wagon blindé (arrêt-photo). Poursuite vers Uplistikhé, ville troglodytique antique, située sur la fameuse grande route de la Soie où l'on peut voir des grottes troglodytes, des caves à vin (marani), des poêles géorgiens (thoné), la basilique à trois nefs creusée dans la roche et le théâtre antique. Poursuite vers Imereti, ancienne Colchide où Jason et les Argonautes s'étaient emparés de la Toison d'Or.

Jour 7 Kutaissi - Guelati - Kutaissi

Le matin, visite du marché local (épices, légumes, fruits...) unique dans la région. Continuation par la découverte de l'ensemble Monastique et centre d`études de Guélati (XIIs.) et la Cathédrale Bagrati classés par l'Unesco. Après le déjeuner retour à Kutaissi. Temps libre à Kutaissi.

Jour 8 Kutaissi départ

Transfert à l'aéroport.

Tbilissi

Tbilissi est la capitale de la Géorgie ainsi que sa plus grande ville. Construite aux bords du fleuve Mtkvari (Koura), le nom de la ville est lié aux sources sulfureuses chaudes (« Tbili » signifie chaud en géorgien). La ville, fondée au Vème siècle par le roi d’Ibérie Vakhtang Gorgassali, devient la capitale du Royaume de Géorgie Orientale au VIème siècle. Durant ses 1 500 ans d'histoire, Tbilissi fut un centre culturel, politique et économique important de la région du Causase. La capitale, comptant aujourd’hui environ 1.7 millions d’habitants, est démographiquement très diverse, elle a accueilli des communautés de différentes cultures, religions et ethnies. La ville, comme tout le pays, est majoritairement orthodoxe. Cependant, Tbilissi est une des très rares villes à posséder une synagogue et une mosquée, l’une à côté de l’autre, toutes les deux situées à côté d’une des églises les plus connues de Géorgie : celle de Metekhi. Des monuments tels que la Cathédrale de la Trinité, le Parc de la Liberté, l’Eglise de Metekhi, l’opéra de Tbilissi font la renommée de Tbilissi et en font une destination culturelle de premier choix.

Route militaire géorgienne

La Route militaire géorgienne est le nom historique d'une route reliant la Géorgie à la Russie à travers le Grand Caucase. Elle doit son nom aux troupes russes, qui occupaient la Géorgie, après son annexion, et empruntaient cette route au XIXe siècle. C'est l'une des trois routes qui traversent le Caucase, les deux autres étant la Route militaire d'Ossétie et la Route transcaucasienne, situées plus à l'ouest.

Mtskheta

Les églises historiques de Mtskheta, ancienne capitale du royaume de Géorgie, sont des exemples exceptionnels de l'architecture religieuse du Moyen Âge dans la région du Caucase. Elles témoignent du haut niveau artistique et culturel qu'avait atteint cet ancien royaume. Déjà habitée au IIe siècle av J.C, Mtskheta, qui tire son nom de Mtskhetos, fils de Kartlos, l'aïeul légendaire du peuple géorgien, est resté dans le cœur du peuple la capitale spirituelle. Il faut dire qu'elle abrite les deux plus grandes églises du pays, le monastère de Djvari et la cathédrale de Svetitskhoveli. Le premier s'élève sur les hauteurs d'une butte rocheuse et est célèbre pour sa croix érigée par Sainte Nino au IVe siècle pour marquer l'arrivée du Christianisme en Géorgie. La seconde, a été un lieu de coronation et d'enterrement des monarques géorgiens pendant plusieurs siècles mais si elle est considérée comme l'un des endroits les plus saints de l'état, c'est surtout parce que ses murs protègent la tunique ayant appartenu à Jésus. Le monastère de Samthavro et celui de Chiomrvimé ont aussi beaucoup de charme.

Koutaissi

La ville de Koutaïssi aurait porté le nom d’Ééa, ou Koutaïa. Les preuves archéologiques font remonter sa fondation il y a plus de 3500 ans, durant la même période que le début du développement de la civilisation colche. Les auteurs grecs de l'Antiquité citent la ville comme la capitale d'un pays riche, la Colchide. C'est par ailleurs là que Apollonios de Rhodes fait venir ses Argonautes pour prendre la Toison d'or auprès du roi Éétès.

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2018, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE