3 160/ 1 Personne

Fugue dans le Désert de l Atacama au départ de Bordeaux

Type: Circuits classiques

Durée: 10 jours / 8 nuits


Venez découvrir le Chili en toute liberté ! Ce programme conçu par NostaLatina pour ses clients, promet de belles surprises mêlant volcan, jardins et geysers.

Pour avoir mon prix

Itinéraire de ce circuit sur mesure au Chili

Bordeaux – Santiago – Antofagasda – Calama – Chuquicamata – Calama – Chuquicamata – San Pedro de Atacama – Toconao – Salar de Atacama – Lagunes Altiplaniques – San Pedro de Atacama – Geysers du Tatio – Calama – Santiago ou San Pedro – Valle de la Luna – Lagunas Cejar – San Pedro – Piedra – Tebenquiche ou Salar de Tara – San Pedro – Calama – Santiago

 

Déroulement du programme

Jour 1     Bordeaux – Santiago

Envol à destination de Santiago sur une compagnie régulière.

Jour 2     Santiago – Antofagasta

Arrivée à l'aéroport de Santiago. Vol pour Antofagasda. Arrivée a l'aéroport d Antofagasta, prise en charge de la voiture de location et route vers le centre ville (vers 12h00). Installation et nuit à l'hotel Diego de Almagro (du centre). Libre en voiture de location. Nuit à l'hôtel.

Jour 3     Antofagasta – Calama

Petit déjeuner à l'hotel. Journée libre en voiture de location. Route pour Calama. Arrivée à Calama, installation et nuit à l'hotel Agua del Desierto.

Jour 4     Calama -Chuquicamata – Calama

Petit déjeuner à l'hôtel. Journée libre en voiture de location. Route pour Chuquicamata. La visite de Chuquicamata se fait du lundi au vendredi à partir de 13h00. C est une visite à réserver en avance. Il n y a pas d'entrée à payer c'est une entrée volontaire. Chacun donne ce qu'il veut. Retour au même hôtel pour la nuit.

Jour 5    Chuquicamata - San pedro de Atacama

Petit déjeuner à l'hôtel. Journée libre en voiture de location. Route pour San Pedro de Atacama en longeant la Cordillère du Sel avec la vue panoramique du Grand Salar et du volcan Licancábur. Visite de la Vallée de la Lune au coucher du soleil: dunes, cordillère, canyons et l'Altiplano jusqu à San Pedro. Arrivée à San Pedro, installation et nuit à l'hôtel Casa don Tomas.

Jour 6    San Pedro de Atacama - Toconao- Salar de Atacama - Lagunes Altiplaniques - San Pedro de Atacama

Petit déjeuner à l'hôtel. Journée libre en voiture de location. Excursion au Salar d'Atacama et visite du parc national Los Flamencos et des lagunes de Chaxa. Visite au passage du village de Toconao avec son étonnante église San Lucas(18è s.) et son campanile. Petit détour par la faille de Jerez avec ses jardins et ses vergers. Déjeuner pique-nique. Nous nous dirigerons ensuite vers le village de Socaire (3.200 m) puis vers les lagunes Miscanti et Miñiques à 4200m d'altitude. Retour en début de soirée à San Pedro. Logement au même hôtel.

Jour 7    San Pedro De Atacama - Geysers Du Tatio - Calama - Santiago (ou San Pedro)

Excursion en service régulier (en regroupé) avec guide bilingue anglais/espagnol. Départ à l'aube pour aller visiter les geysers du Tatio (4300m) en pleine cordillère des Andes. L'activité volcanique culmine à l'aube peint le paysage de fumerolles et des vapeurs d'eau chaude. Retour à San Pedro de Atacama vers midi. Après midi libre en voiture de location. Logement au même hôtel.

Jour 8    San Pedro - Valle de la Luna - Lagunas Cejar - San Pedro

Petit déjeuner à l'hôtel. Journée libre en voiture de location. Journée d'excursion à la Valle de la Luna, continuation pour les lagunes de Cejar où vous pouvez vous baigner en flottant comme à la Mer Morte, retour à San Pedro. Logement au même hôtel.

Jour 9    San Pedro - Piedra. Tebenquiche ou Salar de Tara - San Pedro

Petit déjeuner à l'hôtel. Journée libre en voiture de location. Retour au même hôtel pour la nuit.

Jour 10     San Pedro - Calama – Santiago

Petit déjeuner à l'hôtel. Départ tôt pour l'aéroport de Calama. Restitution de la voiture de location. Vol de retour pour Santiago.

 

Prix : 3160€ par personne base double | 3000€ par personne base double à 3 personnes

Il comprend : L'hébergement en hôtels avec petit déjeuner. L'excursion aux geysers du Tatio en service régulier (Regroupé) avec guide/bilingüe anglais/espagnol (entrée et petit déjeuner compris). Véhicule dans la région du Nord pour 192 heures. La prise en charge de la voiture de location a l'aéroport d Antofagasta. Le coût du drop off Antofagasta/Calama. Notre assistance.

Il ne comprend pas : Les vols et les taxes. Les extras divers. Les dépenses personnelles. Les repas. Les entrées aux sites et parcs nationaux. Le carburant du véhicule. Les jours supplémentaires

 

Santiago         

La capitale du Chili possède un centre relativement petit formant un triangle approximatif, délimité au nord par le rio Mapocho. Des avenues et des places imposantes, bordées de bâtiments publics, d'églises et de parcs composent le paysage urbain hérité de la colonisation espagnole.

La visite passe par le mercado central, un marché haut en couleur, le centre historique de la plaza de Armas et le paseo Ahumada, une galerie piétonnière peuplée de musiciens et de marchands ambulants. Construit à la fin de l'époque colonial, l'énorme palais de la Moneda, la résidence présidentielle, reste associé au coup d'État de 1973. Parmi les nombreux musées, le musée Précolombien, joliment aménagé, mérite une attention particulière. Le musée de Santiago expose des dioramas et des reconstitutions concernant l'urbanisme de la ville. Le palacio de Bellas Artes, conçu sur le modèle du Petit Palais de Paris, renferme une belle collection d'art chilien et européen.

Antofagasta   

L'histoire de la création d'Antofagasta n'est pas conventionnelle. Son développement a été fortement lié aux richesses naturelles de la région : mines de cuivre, salpêtre… C'est le cas typique d'une ville champignon qui a su résister au temps et construire une activité économique durable. Depuis, l'économie d'Antofagasta est restée fortement dépendante du précieux minerai (cuivre) mais s'est aussi considérablement industrialisée, la ville devenant même la cinquième en importance du pays.

Calama           

Calama doit son développement à de petites exploitations minières mais aussi à ses liens commerciaux avec la Pampa Union qui fournit les oficinas de la Pampa Salitrera. Ce sont les premiers forages de la mine de Chuquicamata, en 1911, qui vont être à l'origine de sa grande extension. C'est un peu la ville dortoir de la mine où l'on vient dépenses son salaire. Puis 1951 est une année clef pour la ville, d'une part avec l'ouverture de la première ligne aérienne mise en service, entre Santiago et Calama, d'autre part grâce au détournement des eaux de rio Salado. Les découvertes récentes de lithium mais aussi de pétrole dans le salar d'Atacama devraient encore contribuer à la bonne fortune de Calama.

San Pedro de Atacama         

Cette oasis en plein désert d'Atacama fut très tôt investie par les populations atacaméennes, dont ce fut un grand centre culturel, protégé par la forteresse de Quitor. Comme Calama, elle se développa commercialement, se trouvant sur la route qui relie Cobija à Salta. Maintenant sa population se consacre surtout à l'agriculture ou au tourisme. Le village a été occupé par les Incas en 1 450, avant l'invasion espagnole. Comme le reste de la région, San Pedro de Atacama a connu le boom et le déclin du salpêtre, qu'on trouvait en abondance et qui était une grosse source de revenu pour le Chili. Mais après la crise de 1929 et la découverte par les allemands d'un engrais chimique, le cours s'est écroulé et a provoqué l'exode des habitants vers les grandes villes.

En 1955 un missionnaire belge, le Padre Le Paige est arrivé dans le village et a consacré sa vie à l'archéologie dans la région. Son musée est riche de 400 000 milles magnifiques pièces, de fabuleuses momies (dont la célèbre Miss Chile), retraçant toute l'histoire de cette région depuis l'implantation la civilisation Atacamène, il y a maintenant plus de 11 000 ans. L'une des plus anciennes églises du Chili se trouve également à San Pedro. Elle s'élève sur la place principale du village.

Toconao         

Toconao est un charmant village-oasis d'à peine 550 hts, qui favorisés par un climat heureux, s'adonnent à la culture des fruits. Les ruelles en pierre sont bordées de maisons en liparite qui leur donne leur couleur blanchâtre. Sur une petite place s'élève l'église San Lucas, édifiée dans les années 1740. Passé ce charmant village, on arrive au salar d'Atacama, le bassin salin le plus grand du Chili, avec ses 300 000 hectares, situé à une altitude de plus de 2300 mètres. C'est un lac recouvert d'une couche saline, par endroits parsemés de lagunes. Son sous-sol, très riche, renferme 40 % des réserves mondiales de lithium.

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE