6 330/ Personne

Fantaisie : Turkménistan - Ouzbékistan - Kazakhstan - Kirghizsta

Type: Itinéraires hors des sentiers battus

Durée: 32 jours/30 nuits


Ce voyage rapide nous permet de survoler les meilleurs des quatre pays en deux semaines, le but étant de revenir plus tard et s’attarder aux points qu’on aura repérés lors du premier voyage dans ces quatre pays, d’Amalty à Tachkent, de Bishkek à Ashgabat.

Pour avoir mon prix

Itinéraire de ce circuit sur mesure au Kazakhstan - Kirghizstan - Ouzbékistan - Turkménistan

Paris - Ashghabat - Darvaza - Noukous - Mer d'Aral - Khiva - Boukhara - Samarcande - Tachkent - Fergana - Osh - Tchon Kemine - Karakol - Bichkek - Almaty - Baikonur - Chundzha - village Saty - Altyn Emel - Almaty - Paris

 

Déroulement du programme

Jour    1     Paris - Ashghabat   

Envol à destination d’Ashghabat.

 

Jour    2     Ashghabat              

Tôt le matin, arrivé à l’aéroport d’Ashghabat, accueil et transfert à l’hôtel. Temps de repos pour se rafraîchir et prendre le petit déjeuner. Début de la visite avec la mosquée Etrogroulla Gazi, le musée du Tapis, le parc de l’Indépendance, l’Arc de Neutralité, le téléphérique Asma Yoli, le Monument de la Constitution. Mosquée de Seyitdjemaleddin à Anaou. Nuit à l'hôtel.

 

Jour    3     Ashghabat - Mary (Merv) - Ashghabat        

Tôt le matin transfert à l’aéroport et envol à destination de Mary (T5 127,dép. : 06h15, arr. : 06h55) - horaire provisoire. Arrivée et court trajet jusqu’à Merv, puis visite de l`ancien site de Merv avec les vestiges antiques d’Ert Kala (VIème siècle av.J.-C.) et de Gyaur Kala (IIIème siècle av. J-C.). Déjeuner traditionnel en cours de visites. L’après-midi suite de l’excursion avec le mausolée Mohammed ibn-Zeid et le mausolée de Sultan Sanjar. Visite du musée d’histoire de Merv. Puis transfert à l’aéroport et envol de retour à Ashghabat (T5 132, dép. : 19h00, arr. : 19h40). Logement à l`hôtel.

 

Jour    4     Achgabat - Nissa - Achgabat         

Départ à destination de Nissa situé au sudouest d’Ashghabat. Arrivée et visite de l’ancien site de Nissa inscrit dans la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Les deux tells de l’ancienne et de la nouvelle Nissa signalent le site de l’une des plus anciennes et importantes cités de l’Empire Parthe, une grande puissance du milieu du IIIe s. av. J.-C jusqu’au IIIe s. de notre ère. Des fouilles archéologiques dans deux parties du site ont révélé une architecture richement décorée correspondant à des fonctions domestiques, officielles et religieuses. Situé au carrefour d’importants axes commerciaux et stratégiques de la Route de la Soie, cet empire puissant formait une barrière à l’expansion romaine tout en servant d’important centre de communication et de négoce. Déjeuner en cours des visites. L’après-midi retour à Ashghabat. Visite la Mosquée de Turkmenbashi Ruhy situé à 10 kilomètres à l'ouest d'Ashghabat. Continuation de l’excursion avec le Musée National de l’Histoire et de l’Ethnographie. Départ vers Geoktepe et visite de la ferme privée d’élevage de chevaux. Logement à l’hôtel.

 

Jour    5     Ashghabat - Darvaza (260 km ~4h30 de route)       

Petit déjeuner. Temps libre à Ashgabat. L’après-midi départ à Darvaza pour visiter le cratère de gaz Darvaza dans le Désert du Karakoum. Arrivée à Darvaza et installation dans un campement de tentes. Dîner et nuit sous la tente.

 

Jour    6     Darvaza - Konia Ourghentch - Khodjeyli - Noukous (380 km ~6h30 de route)        

Petit déjeuner. En matinée départ en direction de Konia Ourghentch. Arrivée et puis visite du mausolée de Nejameddin Kubra, saint des saints de la ville. Ensuite excursion dans l’ensemble de Turabeg Khanoum et le mausolée du sultan Tekesh. Après l’excursion transfert jusqu’au post-frontière de Khodjeyli. Formalités douanières. Accueil par le chauffeur ouzbek. Transfert jusqu’à Noukous (17 km), arrivée et accommodation à l’hôtel.

 

Jour    7     Noukous - Mer d’Aral (450 km ~8-9h de route)      

En matinée le commencement de l’expédition vers la Mer d’Aral via le plateau Ousturte. La route passe par le région Koungrad qui auparavant étais l’un des grands centres commerciaux de la Grande Route de la Soie. Continuation du voyage au plateau Ousturte. En route vous passez des ruines du phare et le village à l'abandon Ugra. Arrivée à la Mer d’Aral et installation de la tente. Dîner et nuit sous la tente.

 

Jour    8     Mer d’Aral - Noukous (450 km ~8-9h de route)      

Retour à Noukous. Arrivée dans la ville en fin de l’après-midi. Transfert et accommodation à l’hôtel.

 

Jour    9     Noukous - Toprak Kala - Ayaz Kala - Khiva (200 km ~3h de route)

Petit déjeuner. En matinée visite du Musée des Beaux-Arts Savitskiy qui offre l'une des plus riches collections de l’avant-garde soviétique des années 20 et 30, une collection extraordinaire emmenée loin de Moscou par le conservateur Igor Savitsky. L’après-midi départ en direction de Khiva, sur le chemin visite des ruines de la forteresse de Toprak-Kala (Ier siècle av.J-C.), la plus impressionnante et la plus systématiquement explorée de la région. Après une heure de route visite d’Ayaz-Kala, (IVème et IIIème s. av. J.-C.), où douze statuettes en or ont été découvertes dans la résidence d’Ayaz Khan. Continuation de route pour Khiva, arrivée, transfert et accommodation à l’hôtel. Logement à l’hôtel.

 

Jour    10   Khiva                      

Petit déjeuner. Découverte de la ville intra-muros de Khiva, ou Itchan-Kala, un véritable trésor de l’architecture orientale qui semble sortie des contes des « Mille et Une Nuits » : la madrasa Mouhammad Amin Khan et le minaret Kalta, la forteresse Koukhna Ark qui regroupe la mosquée Juma, la Salle du Trône et la Chancellerie, puis excursion dans la madrasa Mohammed Rakhim du khan poète, connu sous le pseudonyme de Ferouz. L’après-midi poursuite des visites de Khiva avec le Tach Khaouli, ou le « Palais de Pièrre » et son Harem, la madrasa et le caravansérail Allakouli Khan, la mosquée du Vendredi avec ses 218 colonnes en bois sculpté. Continuation de l’excursion de Khiva avec la madrasa Islam Khodja et son plus haut minaret de la ville, le mausolée Pakhlavon Makhmoud, le monument architectural le plus remarquable et le mausolée Sayyid Alaouddin, l’un des plus anciens monuments de Khiva. Logement à l’hôtel.

 

Jour    11   Khiva - Boukhara (450 km ~env. 8h de route)        

Petit déjeuner. Tôt le matin route en direction de Boukhara en passant par les sables rouges du désert Kizil-Koum, puis traversée de la steppe aride avec ses troupeaux de mouton d’astrakan. L’après-midi continuation de route vers Boukhara. Arrivée en fin d’après-midi, transfert et
accommodation à l’hôtel. Logement à l’hôtel.

 

Jour    12   Boukhara                

Petit déjeuner. Journée complète consacrée à la visite de la vieille ville de Boukhara : l’ensemble Po-i-Kalyan qui regroupe la madrasa Mir-i-Arab, la mosquée et le minaret Kalon du XIème siècle, les coupoles des changeurs et des chapeliers, la madrasa Ouloug Beg et Abdoulaziz Khan, excursion dans le Tok-i-Zargaron ou les coupoles des bijoutiers. Ensuite poursuite des excursions avec la mosquée Magok-i-Attari, l’ancien temple zoroastrien. L’après-midi excursion dans la place Liabi-Khaouz qui comprend la madrasa Kukeldash, le khanagha et le caravansérail Nodir-Devon Begui. Promenade dans un ancien quartier juif et visite de la synagogue. Continuation des visites avec le mausolée des Samanides, un des plus anciens monuments de l’architecture des IXème-Xème siècles en Asie centrale, le mausolée Tchachma Ayyub, ou la « Source de Job ». Visite de la mosquée Bolo-Khaouz avec ses vingt pilliers, la citadelle Ark, l’ancienne résidence des émirs de Boukhara. Logement à l’hôtel.

 

Jour    13   Boukhara                

Petit déjeuner. En matinée poursuite des visites des monuments à l’extérieur de Boukhara : la madrasa Tchor Minor, cachée dans les ruelles des anciens quartiers de Boukhara, la nécropole Bahaouddin Nakchbandi, le site le plus sacré de la ville, le palais d’été du dernier émir de Boukhara, ou le Sitora-i-Mohi Khossa. Excursion dans la nécropole de Tchor-Bakr avec des tombeaux des descendants de Mahomet. L’après-midi quartier libre à vos découvertes personnelles en ville: vous pouvez rendre visite chez Shavkat BOLTAEV, d’un photographe doué et professionnel pour admirer ses magnifiques photographies. La synagogue de Boukhara sur la place Lyabi-Khaouz (ouverte après 17h00). Vous pouvez visiter l’atelier-musée d’un célèbre créateur de marionnettes Iskandar KHAKIMOV et d’un artisan miniaturiste boukhariote Davron TOCHEV: poupées-marionnettes, miniatures, aquarelle, etc. Logement à l’hôtel.

 

Jour    14   Boukhara - Village Imam al Boukhari - Samarkand (300 km ~5h de route)

Petit déjeuner. Départ en direction de Samarkand via le village Imam al Boukhari. Sur le chemin arrêt à Guijdouvan pour visiter l’atelier du maître céramiste Abdullo NURULLAEV. Excursion dans le Musée de la Céramique et l’atelier de poterie, puis découverte de la broderie traditionnelle en fil de soie pratiquée par les femmes de la famille. Continuation de route, en cours de route nouvel arrêt pour la visite des vestiges de l'ancien caravansérail Rabat-i-Malik et du réservoir d’eau Sardoba. Arrivée dans le village vers midi, accueil chaleureux par les populations locales. Déjeuner chez l’habitant. Dans l'après-midi poursuite de route vers Samarkand, transfert et accommodation à l’hôtel.

 

Jour    15   Samarkand             

Petit déjeuner. Première découverte de Samarkand, la perle de l’Orient, qui évoque un nom magique, une invitation à l’Asie telle qu’on en rêve : la fameuse place Reghistan entouré de trois madrasas, la madrasa Ouloug Beg (XVème siècle.), celle de Sher-Dor (XVIIème siècle) et de Tillia Kori avec sa mosquée d’or (XVIIème siècle). Excursion dans le mausolée Gour-i-Emir, doté d’un superbe dôme nervuré et décoré de papier-mâché à l'intérieur. L’après-midi visite des vestiges de l’observatoire Ouloug Beg, premier observatoire en Orient où un énorme sextant permettait contempler des astres et des étoiles et le Musée Afrosiab dont le pièce maîtresse est une fresque du VIIe s., l’une des rares de la période préislamique de la région. Logement à l’hôtel.

 

Jour    16   Samarkand - Chakhrisabz - Samarkand (180 km aller-retour)       

Petit déjeuner. Départ vers Shakhrisabz, la ville natale de Tamerlan situé à 90 km au sud de Samarkand via le col Takhta Karatcha. Visite de Chakhrisabz, l’un des foyers culturels les plus importants d’Orient aux XIVème-XVème siècles, avec les ruines majestueuses de l’ancien palais Ak-Saraï, puis excursion dans l’ensemble architectural Doru-s-Tilovat et sa mosquée Kok Goumbaz, bâtie par Ouloug Beg, le prince-astronome. Poursuite des visites avec le complexe Doru-s-Siadat et le mausolée de Djekhanguir, le fils aîné et favori de Tamerlan. Retour à Samarkand. Logement à l’hôtel.

 

Jour    17   Samarkand             

Petit déjeuner. En matinée visite dans la nécropole Shakh-i-Zinda, une vraie perle de l’architecture de Samarcande XIVème-XVème siècles, ensemble unique, où on trouve tous les procédés artistiques de décoration des édifices islamiques. Excursion dans la mosquée Bibi Khanoum, la plus grande de son temps dans toute l’Asie centrale. Flânerie dans le pittoresque bazar Siab, l’endroit le plus animé et le plus coloré. L’après-midi quartier libre pour faire les derniers courses à Samarkand. Logement à l’hôtel.

 

Jour    18   Samarkand - Tashkent (300km ~5h de route)        

Petit déjeuner. Départ en direction de Tashkent en passant par la «Steppe de la Faim », en grande partie irriguée par le fleuve du Syr-Daria, et où l’on cultive le coton, « l’Or Blanc de l’Ouzbékistan ». Transfert et accommodation à l’hôtel. Première découverte de la capitale ouzbèk avec le
Musée des Arts Appliqués, l’ancien palais du diplomate russe Alexandre Polovtsev, excursion dans l’ensemble architectural Khazrat-i-Imam (reconstruit en 2007) qui comprend le mausolée Abu-Bakr-al-Kaffal Shanshi, la madrasa Barak Khan, la mosquée du Vendredi et la madrasa Moyie Mubarek avec l’ancien Coran du VIIème siècle. Ensuite visite en métro en passant par les plus belles stations comme Mustaqilliq, Pakhtacor, Alisher Navoy et Cosmonavtii. Promenade dans la Place de l’Indépendance, le parc Amir Timour et la Place Alisher Navoï. Logement à l’hôtel.

 

Jour    19   Tashkent - Kokand - Ferghana (420 km ~5h de route)       

Petit déjeuner. Départ matinal à destination de la vallée de Ferghana par les montagnes et le col de Kamtchik (2 268m) situé dans la chaîne des Monts Tchatkal. Sur la route arrêt à Kokand pour visiter le palais du dernier Khan Khoudoyar et la mosquée du Vendredi avec ses 98 piliers de bois sculpté. Poursuite de route pour Ferghana, arrivée, transfert et accommodation à l’hôtel.

 

Jour    20   Ferghana - Andijan - Osh (150 km ~2-2h30 de route)         

Départ à destination d’Andijan situé à 100 km au Nord-Est de Ferghana. Arrivée à Andijan, la ville natale de Babour, arrière-petit-fils de Tamerlan, poète et fondateur de la dynastie des Mogholes en Inde. Visite de la ville avec le bazar local, réputé comme l’un des plus grands et des plus animés de la région, le Mémorial de Babour, un parc et un mémorial furent inaugurés en 1993 autour de la tombe symbolique de Babour. L’après-midi départ vers la frontière ouzbeko-kirghize. Votre chauffeur kirghiz va vous accueillir à la frontière. Un court trajet à Och (~40 minutes). Puis visite d’une fameuse place Suleiman Too (La Montagne de Souleiman) situant au centre de la ville. Elle est considérée comme un lieu pour le pèlerinage pour les musulmans locaux. Selon la légende, le prophète biblique Solomon (Souleiman dans le Korane) a été enterré au pied de cette Montagne. Puis la visite d’un bazar (le marché oriental). Logement à l’hôtel.

 

Jour    21   Osh - Bichkek - Tchon Kemine      

Petit déjeuner a 05h00 du matin.  Depart pour Bichkek. Arrivee a Bichkek vers 17:00. On change la voiture avec le chauffeur.  Continuation de route vers Tchon Kemine. Arrivee dans la maison d'hotes, diner et nuit.

 

Jour    22   Tchon Kemine - Karakol (330 km, 6h de route)      

Petit déjeuner. En matinée départ en direction du lac céleste Issyk Koul considéré comme un des plus grands lacs alpins au monde (avec la profondeur de 1608 mètres au-dessus du niveau de la mer). Les kirgizes l’appellent « la perle de l’Asie Centrale ». L’eau salée du lac a des vertus curatives. Continuation de route vers Karakol, le centre administratif de la région d’Issyk-Koul. En cours de route, visite des anciennes pétroglyphes qui ont plus de 2000 ans. Continuation de route à Karakol. Nuit dans la maison d’hôtes.

Jour    23   Karakol - Djeti Oghouz - Bishkek (400km ~8h de route)    

En matinée route pour Jety-Oghuz à 2 600m d’altitude en passant par ses célèbres rochers rouges, puis de très
beaux paysages de montagnes, pâturages d’altitude, des yourtes kirghizes, des bergers et leurs troupeaux de vaches et de chevaux gavant au milieu des alpages. Vous aurez la possibilité de monter sur le sommet de la montagne du Coeur Brisé (cela prend ~20 minutes) pour avoir une vue panoramique sur la gorge. Poursuite de route vers le village Bokonbaevo pour rendre visite dans une famille de chasseurs à l’aigle. Rencontre avec le chasseur kirghize qui pratique la chasse aux renards, lapins, etc. avec son aigle. Continuation de route vers Bishkek. Arrivée à Bishkek, transfert et accommodation à l’hôtel.

Jour    24   Bishkek - frontière Kordaï - Almaty (230 km ~4h de route)

En matinée départ vers la frontière kirghizo-kazakhe Kordaï. Après toutes les formalités douannières on continue jusqu’à Almaty. Après 3 heures de route arrivée à Almaty, transfert et accomodation à l’hôtel.

Jour    25   Almaty - Kyzylorda  - Baïkonur      

Petit déjeuner. A 9 heures tour de ville dans une ancienne capitale de Kazakhstan: visite du musée d’histoire, du Parc mémorial des Panfilovtsev, de la cathédrale de Zenkov, de la Place Centrale de la ville, du Monument de l’Indépendance. Déjeuner en ville (libre). A 15 heures transfert à l’aéroport d’Almaty, puis envol à destination de Kyzylorda (dép: 17h05 / arr: 18h45). Arrivée à Kyzylorda et transfert à la gare de la ville, embarquement au bord du train qui part à destination de Baïkonur (arrêt à la station de Turatam).

 

Jour    26   Baïkonur                

A 00h33 arrivée sur la station Turatam accueil par le chauffeur local, transfert à Baïkonour et accommodation à l’hôtel. Nuit à l’hôtel. Petit déjeuner à l’hôtel. Excursion à Baïkonour avec les visites suivantes: Musée de l’histoire de l’astronautique, hôtel “Kosmonaut”, fusée cosmique “Soyuz” (“Union”), cosmodrome “Gagarinskiy”, Musée du cosmodrome “Baïkonour”, cottages modestes de Yuri Gagarine et de Sergey Korolev, bloc expérimental du lanceur “Buran”. Nuit à l’hôtel.

 

Jour    27   Baïkonour - Kyzylorda - Almaty     

A 09h30 transfert à la gare, puis embarquement au bord du train qui part en direction de Kyzylorda (dép : 08h29 / arr : 11h52). Puis transfert à l’aéroport de Kyzylorda et envol vers Almaty. A 19h00 arrivée à Almaty, transfert et accommodation à l’hôtel.

 

Jour    28   Almaty - Canyon Tcharin - Tchundja (250 km ~ 4h de route)         

Petit déjeuner. En matinée transfert au canyon Tcharin à 200 km d’Almaty. Une excursion dans “la vallée de châteaux” vers la rivière de Tcharin. Puis transfert aux sources chaudes de Tchundja. Logement dans la maison d’hôtes.

 

Jour    29   Tchundja - Village de Saty (240 km en véhicule +8 km à pied)     

Départ matinal en direction des lacs Kolsaï. Arrivée sur place et le commencement d’une randonnée jusqu’à premier lac Koslaï. Les lacs de Kolsaï (“Les perles du Tian-Chan de Nord”) sont une cascade de trois lacs. On prend la voiture pour visiter le laс inférieur. Mais il faut marcher à pied sur les chemins de montagne pour contempler le 2e et le 3e lacs. Là-bas les voyageurs peuvent se reposer (cueillir des baies, des champignons, pêcher). L’après-midi, poursuite de marche vers le lac Kaïndï. Le lac de Kaïndy (de bouleau) est situé dans une magnifique forêt de pins à une altitude de 2000 mètres au-dessus de niveau de la mer. Il est très célèbre pour l’histoire de sa création. Il s’est formé en 1911 à cause  d’un fort tremblement de terre. L’eau du lac est très froide, c’est pourquoi les aiguilles des arbres sont très bien conservées. Toute la splendeur mystique de ce lac est inexprimable, il faut la voir par ses propres yeux. Retour au village de Saty et logement dans la maison d’hôtes.

 

Jour    30   Village de Saty - Altin Emel (150 km ~2h30 de route)        

Petit déjeuner. En matinée on prend la route vers le parc national Altyn-Emel qui a été crée en 1996 avec un but de conserver la nature unique de cette région. Le parc couvre 4 600 km² entre la rivière Ili et la chaîne de montagne d'Ak-Taou, près du lac de Kapchagaï. Il est essentiellement constitué de déserts (45%) et de terrains rocheux (30%), de prairies (10%), de forêts (10%) et de garrigue (5%) Le parc abrite 70 espèces de mammifères, dont la gazelle à goitre, l’argali et l’hémione. Une excursion à et visite des célèbres dunes mugissants et des montagnes multicolores. Nuit dans la maison d’hôtes.

 

Jour    31   Altin Emel - Tamgaly -Tas - Almaty (278 km ~5h de route) 

Petit déjeuner. A 9h00 départ vers Tamgaly-Tas le site des pétroglyphes situé dans la région d'Almaty, à 60 km au nord de la capitale de sud de Kazakhstan, sur la rive droite de la rivière Ili. Les pétroglyphes de Tamgaly-Tas forment un ensemble cultuel de l'époque Dzoungare, avec la représentation de quatre bouddhas, d'un bodhisattva et la présence de 20 inscriptions à caractère bouddhique. C'est le seul exemple de temple bouddhique de ce type en Asie centrale. En fin de l’après-midi départ direction d’Almaty. Dès l’arrivée à Almaty transfert à l’hôtel.

 

Jour    32   Almaty - Paris         

Transfert à l'aéroport. Envol pour Paris. Arrivée à Paris le même jour.

 

 

FORMULE ESTAMPE

PRIX PAR PERSONNE : à partir de 6330€ base 2 voyageurs.

Les prix comprennent : Les vols internationaux, les vols domestiques, les billets de trains, l’hébergement en hôtel 3 et 4 étoiles avec petit-déjeuner, les frais d’entrées aux sites mentionnés, un accompagnateur anglophone pendant le séjour sur la mer d'Aral, la taxe touristique en Ouzbékistan, les transferts et le transport en véhicule privé avec chauffeur selon programme.

Ils ne comprennent pas : Les visas, les guides locaux, la taxe de frontière dans la partie turkmène - 14 USD/pax (à payer en espèces sur place), les pourboires et dépenses à caractère personnel, les primes d’assurances, les surcharges de bagages éventuels sur les vols, droits de photo et de vidéo sur les sites.

 

Almaty

Visite de la ville d’Almaty, ex capitale du Kazakhstan située au Sud-Est du pays au pied des montagnes de Zailisky Alatau. Visite de la ville et du Musée d'Histoire. Promenade dans le parc de Panfilov où vous pourrez voir la Cathédrale Orthodoxe (XIX s.), puis visite du musée des instruments de musiques, de la place de la République, de la gorge de Medeo. 

 

Tach Rabat

Tach Rabat est un caravansérail datant du XVe siècle. Le caravansérail constituait une étape pour les voyageurs et les caravanes de marchandises entre Kachgar et le lac Issyk Koul. Il est donc associé à l'histoire de la Route de la soie. Il est situé sur l'emplacement d'un ancien monastère nestorien du IXe siècle. Le culte chrétien nestorien, porté par les marchands, s'était en effet répandu d'Occident vers l'Orient, via l'Iran, jusqu'aux Ouïghours du Xinjiang.

 

Bishkek                                     

Visite de la ville :  le parc de Chaîne, le musée des Sculptures en plein air, le Musée historique national (musée Lénine), la place théâtrale, le bazar d’Och. Visite du musée Frounzé, aménagé dans l’ancienne maison natale du commandant des troupes de l’Armée rouge et de l’Église orthodoxe.

 

Yssyk Köl                                   

Au lac Yssyk Köl vous pourrez visiter des pétroglyphes et le village de Tamtchi au bord du lac. Cette étendue d'eau de source compte parmi les plus vastes au monde. Elle est située à 1600 m d'altitude et symbolise le coeur du pays.

 

Tachkent

Capitale de l’Ouzbékistan, vieille de 2 000 ans, jadis centre de négoce, sa situation au croisement des routes caravanières reliant l’Europe et les Indes éveilla la curiosité de nombreux conquérants (Gengis Khan XIe s.). Elle fut particulièrement détruite lors du dernier séisme de 1966, rénovée récemment. Visite : Complexe Khast-Imam qui se trouve au cœur de vieux Tachkent ; la Medersa Barakhan, magnifique monument du XVIe siècle et siège du grand mufti d’Asie Centrale; la mosquée Tellia Cheikh - principale mosquée du vendredi de la ville avec sa belle bibliothèque; le mausolée de Kaffal Ach Chachi (XVIe siècle) où se trouve la tombe d’un docteur de l’islam, philosophe et poète. Visite de l'ancienne résidence du diplomate russe Polovtsev qui abrite aujourd’hui le musée des arts décoratifs. Tour panoramique: La Place de l'indépendance, le Square Amir Timour, la Place du Théâtre, la Medersa Koukeldache.

 

Samarcande                             

Samarcande, avec une histoire de 25 siècles, c'est une ville de légendes Occupée successivement par les Grecs,  les Arabes, les Mongols et enfin par les Russes en 1868, c’est surtout Timur, bâtisseur d’un énorme empire dont elle fut la capitale et son fils Ouloug Beg, qui firent la renommée de la cité.. Samarcande était le centre de la Sogdiane. Elle survécue aux multiples invasions, d'Alexandre le Grand, qui a dit : "Tout ce que j'ai entendu dire de la beauté de cette ville est pure vérité" a écrit Alexandre le Grand après la conquête de Samarkand en 329 avant notre ère, "outre cela, elle est encore plus belle que ce que j'ai pu imaginer". Timour le Grand en fit sa capitale, qu'il voulait capitale du monde. A travers toutes ces périodes, la culture de Samarcande se développa, s'entremêlant au fil des siècles avec celles de l'Iran, de l'Inde, de la Mongolie, de la Chine et de bien d'autres. Elle a gardé de son passé une forte influence tadjik, les ouzbeks ne prenant le contrôle de la ville qu'au XVIe s. Samarcande est un véritable «seuil du paradis », un peu mystérieux, une longue invitation au voyage, qui a conservé ses coupoles vernissées, ses murs aux couleurs vives et ses mausolées qui constituent autant de joyaux de l’architecture d’Asie Centrale.

 

Ashkabat                                   

Ashkhabad est la principale ville et la capitale du Turkménistan. Ashgabat : le capital de Turkménistan, une ville très riche. Il reste beaucoup des monuments de l’architecture soviétique et socialiste aux alentours du capital. Elle se trouve dans une oasis du désert du Karakoum, au pied de la chaîne de Kopet-Dag, près de la frontière iranienne. Vous pourrez visiter le musée du tapis tukmène et le musée d’histoire. Puis faire un excursion à Nicée, l’ancienne capitale de l’empire qui s'entendait jusqu'à l’Irak et à la Syrie et aux ruines de Konjikala, cité de la route de la soie qui fut détruite par les Mongols au XIIIe siècle.

 

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE