Téléphoner à un conseiller

Le duo argenté Thaïlande - Cambodge

Type: Circuits classiques

Durée: 21 jours/18 nuits


Remontons l’histoire de la Thaïlande d’Ayuthaya jusqu’à Sukhothaï, de Chiangmaï jusqu’à Chiangraï, nous faisons une pierre deux coups pour découvrir le Cambodge dans un circuit classique : des temples d’Angkor à Phnompenh, en finissant sur les plages encore vierges du Cambodge, à Sihanouk ville.

Pour avoir mon prix

Jour 1   Paris - Bangkok

Envol à destination de Bangkok sur compagnie régulière.

Jour 2   Bangkok

Transfet à l'hôtel. Après midi, promenade en bateau sur les Klongs de Thonburi avec arrêt au temple d’Aurore (Wat Arun).

Jour 3   Bangkok - Bangpa-In - Ayuthaya - Phitsanuloke.

Route pour Bangpa In, visite du Palais d’été. Continuation pour Ayuthaya, visite de la ville. Puis route pour Phitsanuloke.

Jour 4   Phitsanuloke - Sukhothaï- Lampang - Chiang-Raï

Sur la route pour Chiang-Raï, visite du Wat Phra Si Satana Mahathat, de Sukhothaï, de Sri Satchanalaï.

Jour 5   Chiang-Raï - Triangle d’Or - Chiang-Maï

Départ pour le Triangle d’Or, promenade en pirogue et visite de Mae Chan. Route pour Chiang-Maï.

Jour 6   Chiang-Maï

Visite du temple de Dôi Suthep au Chédi d’Or, de l’ancienne cité de Chiang-Maï et d’un village d’artisans.

Jour 7   Chiang-Maï - Bangkok

Journée d'excursion aux environs de Chiang-Maï, visite d'un camp de dressage d'éléphants et d'une ferme d'orchidées. Train couchettes pour Bangkok.

Jour 8   Bangkok

Visite de Bangkok : le palais royal, le Wat Po, le Wat Benjamabopitr, le Wat Traimitr. Spectacle de danses.

Jour 9   Bangkok - Siemreap - Angkor

Matin visite du marché flottant de Damnoen Saduak. Retour à Bangkok. Temps libre jusqu’au transfert à l’aéroport. Envol à destination de Siemreap, transfert à l’hôtel

Jour   10  Siemreap

Début de la visite du magnifique site d’Angkor: Angkor Wat qui est le plus important, Angkor Thom, le Bayon, la Terrasse des Eléphants et la Terrasse du Roi Lépreux, le Ta Prohm et le Phnom Bakeng d’où on peut admirer la tour d’Angkor Thom.

Jour   11  Siem Reap -  Angkor

Visite des temples du Petit Circuit : Prasat Kravan, Srah Srang, Banteay Kdey, Takeo, Chav Say, Ta Prohm, Baphuon, Basei Chamrong. Puis de ceux du Grand Circuit : Prerup, Mebon Oriental, Neak Pean, Barei Chamrong, Baphuon…

Jour   12   Banteay Srei et Banteay Samre – Tonlesap

Le matin, excursion au Banteay Srei et au Banteay Samré. L’après-midi, visite du village de pêcheurs sur le lac Tonlesap et de l’école de danse Apsara, danse khmère traditionnelle.

Jour   13    Angkor

Continuation des visites avec votre guide

Jour   14   Siemreap - Beng Mealea - Koh Ker - Preah Vihear

Route pour Beng Mealea avec 4×4 (four wheel drive car), le temple en pleine jungle (prévoir un peu de marche), et du temple pyramide de Koh Ker, ouvert il n’y a pas longtemps au public, continuée à Tbeng Mean Chey. Nuit dans un guest house très simple.

Jour   15   Preah Viharn - Anlong Veng - Siem Reap

Visite du temple de Preah Vihear, alors continuer à Anlong Veng, qui a été le dernier commandant de haut rang du siège des Khmers rouges. Retour à Siemreap.

Jour   16   Siem Reap - Phnom Penh - Sihanouk Ville

Envol pour Kampong Som, station balnéaire aussi appelée Sihanoukville. Accueil et transfert à l’hôtel. Libre pour profiter de cette journée libre pour vous détendre sur la plage ou pour visiter les environs

Jour   17  Sihanoukville

Séjour libre en chambre et petit déjeuner.

Jour   18   Sihanoukville

Séjour libre en chambre et petit déjeuner.

Jour   19  Sihanoukville  -  Phnom Penh

Transfert à Phnom Penh en voiture privée. Libre

Jour   20   Phnom Penh - Paris

Libre jusqu’au départ à 20h et envol à destination de Paris.

Jour    21   Paris

Bangkok        

Bangkok, c'est un charme irrésistible qu'on découvre et redécouvre dix fois, jamais avec le même plaisir. On l'appelle la Cité de Ange, mais aussi souvent citée comme une des villes les plus anarchiques de l'Asie du Sud Est pour l'architecture urbaine. Capitale du pays, elle est tout de même surnommée la Venise de l'Asie. Bangkok, il faut savoir la découvrir, car la ville attire par les Klongs, ces nombreux canaux dans un des quartiers de la ville, par ses illustres temples (elle en compte 400 en tout), par ses marchés, et sa population très active. Au chapitre des marchés on cite Khlong Toei, Chatuchak (week-end, où l'on peut trouver de tout), Pat Khlong Talat (marché aux fleurs) et Pratunam (marché aux vêtements). Les parcs, on peut citer Lumpini et Chatuchak.

Ayutthaya      

Deuxième capitale du Siam, fondée en 1350, rasée par les Birmans en 1767. Ayuthaya fut la cité de 33 rois et a rassemblé jusqu'à 1 million d'habitants. Les ruines, sur 15 km, contient une quantité impressionnante de temples et de palais. Il faut  aussi voir le musée national Chao Phraya pour ses collections d'art siamois. On peut y accéder depuis Bangkok en bateau de croisière, aussi. Ou atteindre le site de BangPa In, le palais d’été, en longtail boats, ces bateaux traditionnels tellement rigolos et bruyants qui animent chaque fleuve en Thaïlande.

Phitsanuloke  

Il est l'une des provinces les plus intéressantes dans le nord, servant de centre au commerce, au transport et à la communication. Il est situé sur la ligne géographique et administrative qui divise la région Centre de la région nordique.

Sukhothaï      

Première capitale du Siam de 1257 à 1379, Sukhotaï est implantée dans une belle vallée, gardée à l'ouest par des collines boisées. Le site s'étend sur une dizaine de kilomètres. A visiter : Les ruines de l'ancienne capitale, notamment 20 wats (temples) - Le Musée National Rama Khameng qui présente des collections d'art de l'époque de Sukhotaï (statues de Bouddha, sculptures, céramiques etc.)

Lampang        

On peut visiter plusieurs temples avec le syle birmane, surtout, voir le Wat Phra Keo Don Tao, le Wat Si Chum et le Wat Lampang Luang. Lampang est un centre de dressage des éléphants.

Chiang Mai    

Capitale du nord de la Thaïlande, située sur les bords de la rivière Ping, dans une vallée entourée de collines boisées. C'est une ville animée qui compte de nombreux temples, et certaines de ses rues fleuries avec leurs maisons de bois ont conservé le charme du passé. C'est aussi la capitale du shopping, plus que Bangkok, car moins chère et aussi variée. Chiang Maï est le point de départ d'excursions pour aller voir les minorités montagnardes. Au chapitre artisanat:  la soie, les vêtements aux broderies, les objets d'artisanat en bois, argent, bijoux divers. Egalement, on peut se balader à dos d'éléphant et admirer le chute d'eau au Parc national Doi Inthanon. Au Parc national Doi Suthep, le plus beau de Thailande, on y visite plusieurs  temples historiques, dont  Wat Phra That Doi Suthep datant du XIVe siècle, superbe architecture de style birman.

Angkor          

Il existe 287 temples dans la région. Les plus beaux sont peu éloignés et regroupés dans le Petit Circuit (15 km) et le Grand Circuit (24 km). Il faut 2 à 3 jours pour faire les deux. En voici l’explication pour les temples principaux afin de vous aider à vous repérer. Quand vous n’avez qu’une seule journée, seul le Petit Circuit est visité. Quand vous avez entre 2 et 3 jours, on visitera également le Grand Circuit. Une journée supplémentaire est nécessaire pour aller au temple Banteay Srei (la citadelle des femmes) et Banteay Samre, ou encore faire une excursion sur le lac de Tonlesap.

Siem Reap

Située à 300 km au nord-ouest de Phnom-Penh, Siem Reap est traversée par la rivière qui lui a donné son nom. Cet endroit est encore préservé. Les constructions modernes y sont interdites. Toutefois, les nouveaux hôtels poussent comme des champignons à l'automne. Quant aux Pagodes, elles se trouvent le long de la rive gauche de la rivière et sont pour la plupart en bon état.

Beng Mealéa  

Temple datant de la fin du 11ème, début 12ème siecle entièrement enfoui dans la jungle, d'une superficie égale à celle d'Angkor Wat. Atmosphère particulière des lieux, campagne cambodgienne somptueuse. Le site est situé à quelques 70 km de Siem Reap, le temple est considéré comme un temple oublié, car éloigné de Siem Reap, encore très peu fréquenté. Oublié également, car victime des attaques des khmèrs rouges, habillé de racines, de lianes et de mousse. C’est là où Jean-Jacques Annaud tourna des scènes superbes de « Deux Frères ». Les archéologues et historiens pensent que Beng Méaléa constitua la maquette qui permit la création du majestueux Angkor Vat. D’une importance historique non négligeable, l’aménagement du site est cependant très sommaire. Seuls quelques escaliers de bois permettent de pénétrer à l’intérieur de l’édifice et d’y découvrir sa superbe structure de même que de fins linteaux déposés à même le sol, comme émergeant de la jungle.

Koh Ker         

Koh Ker était la capitale de l'empire Khmer durant une dizaine d'années, mais ce court règne n'empêcha pas l'apparition de bâtiments fabuleux qui font aujourd'hui l'histoire et l'attrait du Cambodge. Abandonnée peu de temps après l'accès au trône de Jayavarman IV, la cité fût abandonnée dans la jungle jusqu'à sa redécouverte 1 000 ans plus tard. Le temple montagne de Prasat Tom domine le site du haut de ses 30m recouvert par la jungle.

Preah Vihear 

Le temple de Preah Vihear est un temple hindou du XIème siècle consacré à Shiva. Le temple doit son exceptionelle préservation à sa position dans la jungle cambodgienne et l'adaptation remarquable de l'architecture du temple aux contraintes du terrain. Le temple se compose d'un ermitage construit dès le IXème siècle et d'une série de sanctuaires reliées entre eux par des escaliers et des chaussées. Il est un exemple type de l'architecture khmère : riche ornementation des frontons et des pignons, figures de kâla, galeries

Phnom penh    

Selon les chroniques royales, la création de Phnom Penh remonterait à l’année 1434, trois ans après l’abandon d’Angkor par le roi Pona Yat qui cherchait alors un refuge hors d’atteinte des incursions siamoises. La ville ne devint cependant résidence royale permanente et capitale du Cambodge qu’en 1866 sous le règne du roi Norodom.Phnom Penh a été construit sur le site de Chatomukh, qui signifie ‘’les quatre visages’’ (car la ville est située au confluent de deux fleuves qui se ramifient en quatre bras).

Sihanoukville 

Station balnéaire à 230 km au sud de Phnom-Penh. L'aménagement de la ville est spectaculaire et de nombreux projets de promoteurs sont en cours, ainsi les entreprises Thaïs et Singapouriennes se bousculent pour construire de nouveaux hôtels. Les plages sont très belles, l'ambiance est encore très sympa.

Autres Programme

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
Recevez nos gazettes (une fois par mois environ)
© 1994 - 2018, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
CONTACTEZ NOUS