Téléphoner à un conseiller

Épopée Amérique Centrale : Guatemala - El Salvador - Honduras -

Type: Circuits classiques

Durée: 22 jours/19 nuits


Qu’en dites vous pour connaître l’essentiel de l’Amérique Centrale à plusieurs facettes en un seul voyage de trois semaines ? Si vous êtes partant, cet itinéraire est fait pour vous inspirer. Tout y est : Antigua (Guatemala), Léon et Granada (Nicaragua), Casco Viejo (Panama), Suchitoto (El Salvador) y sont pour le côté colonial ; le lac Atitlan (Guatemala) et San Blas (Panama) pour les Indiens ; Copan (Honduras) et Tikal (Guatemala) pour les vestiges Maya, et la nature, et la plage dans tous ses états !

Pour avoir mon prix

Jour 1    Paris - Guatemala City

Envol de Paris à destination de Guatemala City sur une compagnie régulière.

Jour 2   Guatemala City - Antigua Guatemala

Arrivée à Guatemala City, accueil et transfert pour Antigua Guatemala et visite de l'ancienne cité, l'une des plus anciennes du continent américain. La ville à été fondée par les conquistador Espagnols en 1543. L'ensemble de la cité, ruines, églises, couvents, rues pavées, jardins...etc. à été classé au patrimoine mondial par l'UNESCO.

Jour 3   Antigua Guatemala - Panajachel

Le matin, promenade dans les rues de l'ancienne cité de Antigua Guatemala où vous pourrez découvrir ses vestiges coloniaux, ses musées et ses magnifiques paysages. Dans l'après-midi, départ pour le Lac Atitlan, à 126 km de Guatemala City et pour Panajachel situé sur le bord du lac Atitlan, où vous pourrez apprécier la magnifique vue sur le lac et sur ses trois volcans.

 

Jour 4   Panajachel - Quetzaltenango

Matinée d'excursion en bateau sur le lac Atitlán où vous pourerz profiter de la vue sur les trois volcans. Visite de la ville de Santiago où vous pourrez découvrir les traditions et les vêtements traditionnels de ses habitants qui vivent encore dans la tradition de leur culture ancienne. Dans l'après-midi, départ pour Quetzaltenango, une magnifique ville situé dans une grande vallée entourée de montagnes et de volcans.

Jour 5   Quetzaltenango - Chichicastenango - Guatemala City

Départ pour Chichicastenango. Vous pourrez visiter l'église Santo Domingo construite en 1540 sur les ruines d'un temple Maya, le marché artisanal et la vie locale dans les petites rue de la cité. Retour à Guatemala City en fin d'après-midi.

Jour 6   Guatemala City - San Salvador (El Salvador)

Transfert à l'aéroport pour prendre votre vol en direction du Salvador. Accueil et visite de la capitale salvadorienne San Salvador, le Théâtre National, le Palais National, les quartiers résidentiel de San Benito et de Maquilishuat, le Parc Balboa et la ville de Panchimalco avec son église coloniale.

Jour 7   San Vicente - San Miguel - Perquín - El Mozote

Départ pour San Vicente et sur la route, visite de San Miguel et de la vallée Iboa. Continuation pour Perquín dans la région montagneuse de Morazán. Visite de ses maisons typiques, du Musée de la Paix et de la communauté de El Mozote. Retour à San Salvador.

Jour 8   San Salvador - Suchitoto - La Palma - Santa Rosa de Copán (Honduras)

Direction Suchitoto ville fondée en 1.500, et découverte de son architecture typique et de ses traditions rurales. Continuation à travers les plantations de canne à sucre, de maïs et d'haricot en direction de La Palma rendu célèbre par l'artiste Fernando Llort. Puis direction le Honduras, après le passage de frontière, transfert pour Santa Rosa de Copán.

Jour 9   Copán Ruinas

Visite de Copan Ruinas, l'un des plus extraordinaire site archéologique Maya qui date de 1,200 ans avant J.C. Vous pourrez visiter l' Acropole, le Temple XI, l'autel Q érigé par Yac-Pac le dernier roi de Copan, puis, visite du musée.

Jour 10   Copán - Santa Bárbara - Yojoa Lake

Départ pour San Bárbara. Visite du centre culturel Hibueras où vous pourrez découvrir l'artisanat local. Continuation pour le lac Yojoa.

Jour 11   Yojoa Lake - Guasaule - León (Nicaragua) - Managua

Direction le Nicaragua. Après le passage de frontière à Guasaule, continuation pour la ville coloniale de León, fondée par les conquistadores espagnols, vous pourrez y découvrir la riche histoire du Nicaragua et en particulier de l’époque de la Révolution. Vous pourrez visiter entre autres «La 21», ancienne prison sous la régime de Somoza et la maison de Ruben Dario, génie de la littérature nicaraguayenne. Visite des eaux bouillantes de San Jacinto, et de ses geysers situés sur le flanc du volcan Santa Clara. Transfert à Managua dans l'après-midi.

Jour 12   Managua - Parc National Masaya - Granada - Isletas - Granada

Visite du Parc National du volcan Masaya et de zon musée. En haut du volcan, au bord de son cratère, vous pourrez découvrir les Parrakeets, une espèce d'oiseaux qui s'est adapté à l'environnement sulfureux de ce volcan actif. Continuation pour la ville coloniale de Granada, Vous pourrez découvrir son ambiance coloniale à travers ses monuments tels que le musée archéologique, la cathédrale, ses nombreuses églises, le couvent de San Francisco ou la forteresse de la Polvora. Puis, balade en bateau dans les Isletas et visite du Musée d'art pré-colombien et du couvent de San Francisco.

Jour 13   Granada - San Jorge - Ometepe

Direction San Jorge et transfert en bateau sur l'île d'Ometepe sur le lac Nicaragua formée par deux volcans, Concepcion and Maderas.

Jour 14   Ometepe - Cañas (Costa Rica) - Rivière Corobicí - Volcan Arenal- Tabacón

Retour sur le continent et direction le Costa Rica. Après le passade de frontière, direction Cañas par la Pan American Highway. Descente de la rivière Corobicí où vous pourrez observer une multitude d'oiseaux. Continuation pour le volcan Arenal, un des volcans les plus actif du monde. Vous pourrez voir, les éruptions de laves les jours de beaux temps. Vous pourrez visiter également les sources chaudes de Tabacón avec ses jardins idylliques.

Jour 15   Tabacón - Arenal - Sarapiquí - Parc National Tortuguero

Direction Puerto Viejo de Sarapiquí. Embarquement en bateau pour une balade aux alentours de Sarapiquí, sur la rivière San Juan et dans les canaux deTortuguero. Vous pourrez admirer la grande diversité de la faune et de la flore Costa Ricaine.

Jour 16   Tortuguero -  Parc National Braulio Carrillo - San José

Matinée de visite du Parc National de Braulio Carrillo. Dans l'après-midi, route pour San José et visite de la ville, du Parc la Sabana, des quartiers résidentiels de Rohrmoser and Los Yoses, du Parc Central, de la Cathédrale, du Théâtre National, du magnifique immeuble de la Poste principale, du Parlement, d'un des musée de la ville et de l'Université du Costa Rica.

Jour 17   San José - Parc National Carara - Manuel Antonio

Direction le Parc national de Carara, avec ses 4.700 hectares qui servent de zone de transition climatique entre la région sèche du Pacifique Nord et la côte Sud humide. Vous pourrez découvrir l'extraordinaire variété de la faune et de la flore du Costa Rica. Continuation pour le parc National Manuel Antonio.

Jour 18   Parc National Manuel Antonio - Panama City (Panama)

Journée de découverte du Parc National où vous pourrez profiter de ses magnifiques plages. Vous pourrez découvrir également la forêt primaire, la forêt secondaire, la mangrove ainsi que la faune et la flore abondante. En fin d'après-midi transfert à l'aéroport pour prendre votre vol pour le Panama. Arrivée à Panama City, accueil et transfert à l'hôtel.

Jour 19  Panama City - Canal de Panama

Départ pour le célèbre Canal de Panama, visite de l'écluse Miraflores, porte d'entrée Pacifique du canal et visite du Musée Interocéanique. Puis, visite de Casco Viejo, ville coloniale au style architectural d'influences Espagnoles, Françaises et Italiennes. Dans l'après-midi, visite de la ville moderne de Panama avec son metro aérien construite sur les ruines de l'ancienne ville de Panama au 16 ème siècle.

Jour 20   Panama City - San Blas Island et les Indiens Kuna

Vol matinal pour la côte Caraïbe du Panamá. Transfert en bateau sur l'île de Wichub-Wala et visite de la communauté indienne Kuna. Visite de l'île Grass Island et découverte des traditions et de la culture de ses aborigènes.

Jour 21   San Blas - Panama City - Metropolitan Park - départ

Retour matinal à Panama City. Visite du Parc Métropolitain et découverte de la forêt tropicale et promenade à pied pour observer l'extraordinaire diversité de la faune et de la flore Panaméenne. En début d'après-midi, transfert transfert à l'aéroport pour prendre votre vol de retour pour Paris.

Jour 22   Paris

Arrivée à Paris.

Guatemala city

La capitale, est l'une des plus grandes agglomérations urbaines d'Amérique centrale. Elle s'étend le long d'une chaîne de montagnes érodées et profondément ravinées. La ville, découpée en 15 " zonas ", n'est guère séduisante et l'on s'y rend plus pour des raisons administratives ou pour son rôle de carrefour de communications, que pour son intérêt touristique. Dans la Zona 1, la Plaza Mayor, exemple classique du plan colonial espagnol, est bordée au nord par le palais du Gouvernement et à l'est par la Catedral Metropolitana, massive et austère. Derrière la cathédrale, le Mercado Central vend essentiellement des objets d'artisanat destinés aux touristes. La Zona 10 comporte plusieurs musées, dont le Museo Popol Vuh (art maya et colonial espagnol) et le Museo Ixchel (magnifiques costumes et objets d'art des hauts plateaux). Dans la Zona 13, vous pourrez visiter le Museo Nacional de Arqueología y Etnología (art maya) et le Museo Nacional de Arte Moderno (art guatémaltèque contemporain). C'est dans la Zona Viva que se regroupent les restaurants élégants et les discothèques.

Antigua

Antigua, classée patrimoine de l'humanité  par l'UNESCO pour son immense valeur culturelle ou historique, est située à 1530 mètres d'altitude, entourée de vergers, de plantations et dans un cadre d'une beauté idyllique cerné par les montagnes et les volcans. Antigua est aussi un mélange de culture maya traditionnelle et coloniale. Vous découvrirez au détour des rues pavées, de magnifiques demeures coloniales avec leurs patios fleuris, la Place d’Armes, l'église de las Capuchinas, la Cathédrale métropolitaine, le Palais des capitaines généraux, l'église de la Merced, l'église Santa Clara, l'église de San Francisco...
Elle fut la capitale du Guatemala de 1543 à 1773, date à laquelle un terrible tremblement de terre la dévasta. Figurant parmi les plus anciennes et les plus belles villes d'Amérique, elle a subi pas moins de 16 séismes. Néanmoins, certains bâtiments coloniaux ont résisté. Ne manquez pas la Casa K'ojom, un musée d'instruments de musique et d'objets rituels mayas. La Casa Popende, méticuleusement restaurée, vous donnera une parfaite idée de ce qu'était la vie des notables espagnols au XVIIe siècle. Flânez dans les rues pavées ; les hauts murs et les lourdes portes cachent parfois de magnifiques et vastes demeures coloniales construites autour d'immenses patios. Le dimanche, le Parque Central se transforme en un vaste marché, destiné aux touristes.

Atitlan

Un des joyaux du Guatemala. Le biologiste Alexander von Humboldt écrivit « c'est le plus beau lac du monde » L'écrivain Aldous Huxley « n'importe qui sera contaminé par ce paysage si beau qu'il délirera » ici on le qualifie modestement d'œuvre d'art de l'artisan suprême. Qu'en dire de plus sinon qu'il mérite que l'on s'y arrête quelques jours ! Ce peut-être le départ de randonnées pédestres ou d'ascension des volcans de San Pedro, Atitlan ou Toliman. Atitlan, ce sont  les villages au bord du lac dont les plus connus sont les villages de Santiago de Atitlan, Santa Catarina Palopo & San Antonio de Palopo. Ces villages, accessibles uniquement en bateau (privé ou regroupé selon le choix) sont situés au fond d'une baie lacustre, sont particulièrement intéressants par les costumes et les étranges coiffes extrêmement colorées portées par les indiennes. C'est un centre artisanal très actif où les femmes tissent de merveilleux Huipiles à rayures pourpres et blanches et des motifs zoomorphes multicolores.

 

Arenal

Au centre du parc national Volcan Arenal au nord-ouest du pays, le volcan Arenal (1 633 m) dresse son cône parfait. Particulièrement actif depuis 1968, quand de violentes éruptions furent suivies de coulées de lave qui firent plusieurs dizaines de victimes, son humeur varie d'une semaine sur l'autre. S'il émet parfois des jets de lave et de roches incandescentes, il peut aussi se calmer et luire placidement dans l'obscurité. L’activité du volcan Arenal a fortement diminué depuis 2011. On voit uniquement des fumerolles s’échapper du cratère principal de temps en temps mais plus du tout de lave en fusion. L'ascension est néanmoins interdite.

Tortuguero

Au 17e siècle, quand les espagnols cultivaient le cacao sur la cote caraibe, la viande de tortue était utilisée pour nourrir les marins pendant la traversée de l'Atlantique. Au dédut du Xxe siècle, la mode des soupes à la tortue causa un tort immense à l'espèce, qui avait presque disparu au début des années 50. A cette époque, le fonfataur de la Carribean Conservation Corporation, Archie Carr, s'émut du sort de la tortue verte qui, chaque année, venait entre juillet et décembre pondre sur la plage. Son travail aboutit finalement à la création de la zone de protection de l'espèce, devenue depuis 1970, le Parc national de Tortuguero. On peut apercevoir dans son environnement préservé  : petits crocodiles, tortues, singes paresseux... La flore n'est pas moins riche et variée que la faune. Le parc est un immense domaine lacustre. Son enchevetrement de canaux, de marais et de rivières en fait une petite Amazonie. Pratique: l'excursion à Tortuguero est faite en regroupé, organisée par chaque hôtel, il y a donc un peu d'attente lors de la ronde des hôtels à San José. Emportez quelques gâteaux pour grignoter sur la route (certains hôtels peuvent donner un panier - renseignez-vous auprès de votre hôtel). Petit-déjeuner prévu vers 8h à Guapilès.

Panama City :

Centre économique du pays, la capitale panaméenne s'étire sur 10 km le long de la côte Pacifique, entre Panamá La Vieja, à l'est, et le canal de Panama, à l'ouest. Le vieux quartier de San Felipe (ou Casco Viejo) surplombe la mer dans la partie sud-ouest de la ville. Ses beaux bâtiments décrépits, agrémentés d'élégants balcons, évoquent la splendeur passée de l'époque coloniale. L'endroit recèle en outre un certain nombre d'églises anciennes et de musées (musée du Canal de Panama, musée d'Histoire). Vous pourrez vous promener le long du Paseo de la Bavedas  au sommet de la digue construite par les Espagnols il y a quatre siècles. Avec ses gratte-ciel d'un modernisme agressif, le quartier financier de via España se situe à l'opposé de ce charme suranné. A la périphérie se dressent les ruines de Panamá La Vieja, vieille ville fondée par le conquistador espagnol Pedro Arias de Avila en 1519. Si le spectacle de la nature vous séduit davantage que les vieille pierres, ne manquez pas de visiter le parc national de Sobreranía et ses 265 hectares de forêt vierge, le parc naturel Metropolitano, le jardin botanique et le zoo.

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
Recevez nos gazettes (une fois par mois environ)
© 1994 - 2018, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
CONTACTEZ NOUS