3 020/ 1 Personne

Prélude guatémaltèque et Rhapsodie bleue au Belize

Type: Circuits classiques

Durée: 16jours/15nuits


Et si l'on profite d''un billet d'avion pour découvrir les deux destinations les plus connues  de l'Amérique Centrale, le Guatemala et le Belize ? C'est l'idée de ce duo qui vous donne l'inspiration de ce qu'on peut faire pour ne rien rater de l'essentiel.

Pour avoir mon prix

Itinéraire de ce circuit sur mesure au Guatémala - Bélize

Antigua - Panajachel - Coban - Semuc Champey - Candelaria - Flores - Tikal - Rio Dulce - Livingston - San Ignacio - Caye Caulker - Belize City 

Déroulement du programme

Jour 1    Paris - Guatemala - Antigua

Envol à destination de Guatemala sur une compagnie régulière. Arrivée (23h), transfert à l’hôtel à Antigua.

Jour 2    Antigua

Ascension du volcan Pacaya en regroupé

Jour 3    Antigua – Panajachel

Matinée libre en chambre et petit déjeuner. Visite libre d’Antigua, classée patrimoine de l’humanité  par l’UNESCO pour son immense valeur culturelle ou historique. Suggestions de visite de la ville coloniale, du parc central, de l’église de San Francisco, l’église de la Merced, la couvent de las Capuchinas et du marché artisanal du village indigène de San Antonio Aguas Calientes. Début de l’après midi, route sur la Panaméricaine à travers les hauts-plateaux vers le village de Panajachel. . Nuit à Panajachel au bord du lac Attitlan

Jour 4    Panajachel - Coban

Début de la matinée libre. Vers midi, route pour Coban. Nuit à Coban.

Jour 5    Coban - Semuc Champey – CandelariaJ

Tôt le matin, promenade dans le biotopo del Quetzal pour tenter d’apercevoir l’oiseau mytique des Maya, le Quetzal qui semble se civiliser de plus en plus, car il est maintenant fréquent de le voir. Route pour Semuc Champey,  visite des magnifiques Cuevas au dessus du Rio Cahabon. Départ pour la Candelaria pour voir le Rio Sagarado de los Mayas. Installation dans un magnifique lodge au pieds des grottes de la Candelaria ou passe la rivière souterraine. Visite de la Cueva del Mico, nuit au lodge.

Jour 6    Candelaria - Flores

Matinée balade pour profiter de la nature, puis route pour Flores

Jour 7    Flores - Tikal- Flores

Le matin, départ vers Tikal. Au cœur de la jungle, dans une végétation luxuriante, Tikal est l'un des sites majeurs de la civilisation maya qui fut habité du VIe siècle av.J.-C. au Xe siècle de l’ère chrétienne. Son centre cérémoniel comporte des temples et des palais superbement construits avec vestiges d’habitations disséminés dans la campagne avoisinante. Dans l’après midi transfert a Flores.

Jour 8    Flores - Rio Dulce - Livingston

Route pour Rio Dulce. Traversée du canyon de Rio Dulce, halte a la source d’eau sulfureuse dans le Rio, visite de l’île aux oiseaux, du castillo San Felipe. Continuation en bateau pour Livingston, pays des garifunas.

Jour 9    Livingston 

Journée libre en chambre et petit déjeuner.

Jour 10    Livingston - Punta Gorda - San Ignacio

Transfert en bateau vers Punta Gorda. Arrivée puis route vers San Ignacio.

Jour 11    San Ignacio

Journée libre pour découvrir Caracol et Barton Creek

Jour 12    San Ignacio - Caye Caulker

Route pour Belize City puis bateau pour Caye Caulker

Jour 13 à Jour 15    Caye Caulker

Journée libre en chambre et petit déjeuner

Jour 16    Caye Caulker - Belize City depart

Départ vers Belize city et connexion pour Paris

 

Comprenant: Hébergement en hôtel 3 étoiles avec petit-déjeuner, les transferts et le transport en bateau et véhicule privé avec chauffeur selon programme, le vol intérieur Caye Caulker/Belize City sur la compagnie Tropic Air, guides locaux parlant français, accompagnateur hispanophone lors de l’ascension du volcan Pacaya, les visites mentionnées au programme et les frais d’entrées.

Ne comprenant pas: le transfert en water taxi de Livingston à Punta Gorda, les pourboires et dépenses à caractère personnel, les primes d’assurances, les vols internationaux.

Prix : 3020 € base 2 passagers.

Paris – Guatemala – Antigua – Panajachel – Coban – Semuc Champey – Candelaria – Florès – Tikal – Rio Dulce – Livingston – Punta Gorda – San Ignacio – Caye Caulker – Belize City - Paris

 

Guatemala city

La capitale, est l'une des plus grandes agglomérations urbaines d'Amérique centrale. Elle s'étend le long d'une chaîne de montagnes érodées et profondément ravinées. La ville, découpée en 15 " zonas ", n'est guère séduisante et l'on s'y rend plus pour des raisons administratives ou pour son rôle de carrefour de communications, que pour son intérêt touristique. Dans la Zona 1, la Plaza Mayor, exemple classique du plan colonial espagnol, est bordée au nord par le palais du Gouvernement et à l'est par la Catedral Metropolitana, massive et austère. Derrière la cathédrale, le Mercado Central vend essentiellement des objets d'artisanat destinés aux touristes. La Zona 10 comporte plusieurs musées, dont le Museo Popol Vuh (art maya et colonial espagnol) et le Museo Ixchel (magnifiques costumes et objets d'art des hauts plateaux). Dans la Zona 13, vous pourrez visiter le Museo Nacional de Arqueología y Etnología (art maya) et le Museo Nacional de Arte Moderno (art guatémaltèque contemporain). C'est dans la Zona Viva que se regroupent les restaurants élégants et les discothèques.

Antigua

Antigua, classée patrimoine de l'humanité  par l'UNESCO pour son immense valeur culturelle ou historique, est située à 1530 mètres d'altitude, entourée de vergers, de plantations et dans un cadre d'une beauté idyllique cerné par les montagnes et les volcans. Antigua est aussi un mélange de culture maya traditionnelle et coloniale. Vous découvrirez au détour des rues pavées, de magnifiques demeures coloniales avec leurs patios fleuris, la Place d’Armes, l'église de las Capuchinas, la Cathédrale métropolitaine, le Palais des capitaines généraux, l'église de la Merced, l'église Santa Clara, l'église de San Francisco...
Elle fut la capitale du Guatemala de 1543 à 1773, date à laquelle un terrible tremblement de terre la dévasta. Figurant parmi les plus anciennes et les plus belles villes d'Amérique, elle a subi pas moins de 16 séismes. Néanmoins, certains bâtiments coloniaux ont résisté. Ne manquez pas la Casa K'ojom, un musée d'instruments de musique et d'objets rituels mayas. La Casa Popende, méticuleusement restaurée, vous donnera une parfaite idée de ce qu'était la vie des notables espagnols au XVIIe siècle. Flânez dans les rues pavées ; les hauts murs et les lourdes portes cachent parfois de magnifiques et vastes demeures coloniales construites autour d'immenses patios. Le dimanche, le Parque Central se transforme en un vaste marché, destiné aux touristes.

Livingston

Sur la côte caraïbe, au nord de Puerto Barrios, Livingston, petit port situé à l’embouchure du Rio Dulce sur la baie d’Amatique, n'est accessible que par voie maritime ou fluviale. En débarquant, vous serez surpris de découvrir ces Guatémaltèques noirs parlant aussi bien espagnol que garifuna et, souvent, anglais, on se croit transporté en Afrique. En effet, Livingstone est habité par les Garifunas, population afro-caribéenne. Musique, nonchalance et chaleur sont les principaux attributs du lieu. Si la mer est chaude, les plages sont quasi inexistantes.

 

Flores

Capitale du département de Petén, Flores est en fait une île du lac Petén Itza, située à très faible distance du rivage. On pourrait croire la ville bâtie voilà une trentaine d'années pour répondre à l'afflux toujours croissant des touristes venus découvrir le Petén et ses mystérieuses cités mayas. Il n'en est rien. Ses origines remontent à l'aube des temps. l'île était connue du temps des Mayas Itza sous le nom de Tayasal. Flores possède beaucoup de charme. Sa situation exceptionnelle au milieu des eaux du lac, ses étroites ruelles bordées de vieilles maisons colorées, son calme, en font un lieu privilégié et particulièrement apprécié des voyageurs.

Tikal

Le site archéologique de Tikal est situé dans le parc national au même nom, est l'une des réalisations les plus fantastiques de la civilisation Maya.  Il est composé de plus 3 000 constructions de temples préhispaniques, sanctuaires, plates-formes cérémonielles, autels et stèles. Joyau du Petén, Tikal élève ses immenses pyramides au-dessus de la canopée dans laquelle se balancent les singes hurleurs et nichent perroquets et toucans. Les riches parfums que dégagent la jungle, le calme ambiant et la perception de la vie animale confèrent à ce lieu une atmosphère indicible et une harmonie certaine. Cette ancienne cité maya est établie au milieu du vaste parc national de Tikal, une zone préservée de 575 m2 dans lesquels sont éparpillés des milliers de vestiges. Le centre de la cité occupait environ 16 km2 avec plus de 4 000 édifices. Une dense forêt tropicale sépare les nombreuses plazas dégagées. La visite de l'ensemble des principaux complexes représente au minimum 10 km de marche.  Vous visiterez les zones les plus importantes : la Grande place, l’Acropole centrale, les Acropoles Nord et Sud, la Place des 7 temples. Les plus courageux grimperont jusqu'en haut du temple IV pour embrasser le regard tout le mystère du site.

Caye Caulker

Caye Caulker est accessible depuis Belize City en empruntant un bateau-taxi. Elle est très apprécié par les routards pour son ambiance décontractée et bonne enfant. Là encore, pas de bitume et seulement quelques habitants comme voisin, en plus de la proximité de la barrière de corail.

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE