6 180/ Personne

Le trio himalayen Chine - Tibet - Népal

Type: Itinéraires hors des sentiers battus

Durée: 22 jours/20 nuits


Ce voyage combiné Chine - Tibet - Népal permet de prendre le train le plus haut du monde de Pékin à Lhassa, puis de découvrir en profondeur les sites majeurs de la vallée de Katmandou et toute la partie est du Tibet, de Lhassa à Shigatsé, de Tsédang à Lhatsé, avec une descente par la route de l’Amitié. Vous pouvez bien entendu faire des extensions pour prolonger votre séjour au Népal ou au camp de base de l’Everest, ou une extension à Chengdu, ou à Xian,  selon la durée de votre séjour pour personnaliser encore plus le voyage.

Pour avoir mon prix

Itinéraire de ce circuit sur mesure en Chine - Tibet - Népal

Paris - Pékin - Xi'an - Lanzhou - Xiahe - Xining - Lhassa - Tsetang - Gyantse - Shigatse - Xegar - Katmandou - Paris

 

Déroulement du programme

Jour    1     Paris - Pékin

Envol à destination de Pékin sur une compagnie régulière.

 

Jour    2     Pékin

Arrivée à Pékin, accueil et transfert dans la capitale chinoise. Visite de la célèbre Place Tian An Men et du Temple du Ciel, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

Jour    3     Pékin

Après un passage par le stade en "Nid d'Oiseaux" et par le "water cube" construits pour les Jeux Olympiques de 2008, direction la Grande Muraille (Jingshan Ling ou Mutiyanu) et les tombeaux des empereurs Ming, Ding Ling et Chang Ling.

Option dans la soirée: Spectacle traditionnel de l'Opéra de Pékin (1h-1h30), à nous demander.

 

Jour    4     Pékin - Xi'an (train de nuit)

Visite de la Cité Interdite, du palais impérial de Pu Yi, dernier empereur de Chine, ainsi que du lac Beihai, Promenade en cyclo pousse. Visite du Palais d'Eté et du jardin impérial de Cixi. Transfert à la gare. Train de nuit en couchette molle

 

Jour    5     Xi'an

Arrivée à Xian, capitale de la province de Shaanxi, transfert à l'hôtel pour le petit-déjeuner. Visite de la célèbre armée de terre cuite enterrée par le premier Empereur de Chine, Qin Shi Huang Di, Visite de la forêt des Stèles et de la Grande Mosquée.

Soirée spectacle en option: danses et chants traditionnels de la dynastie Tang.

 

Jour    6     Xi'an - Lanzhou (train rapide)

Visite du nouveau Musée Provincial, considéré comme l'un des deux plus riches de Chine et Visite de la tour du Tambour. Train de jour à destination de Lanzhou.

 

Jour    7     Lanzhou - Xiahe

Départ tôt le matin pour Xiahe.  Arrivée à Xiahe en début d’après-midi.  Promenade sur les collines à l’extérieur de la ville, aperçu général du Monastère Labulengsi (Labrangsi).  Nuit à l’hôtel. 

 

Jour    8     Xiahe - Tongren

Matinée complète consacrée à la visite de la Lamaserie Labulengsi.  Ce monastère exceptionnel fait partie des six plus grands de Chine.  Toujours très actif de nos jours avec plus de 500 moines, Labulengsi fait découvrir aux visiteurs des salles d’une richesse peu commune. Continuation sur Tongren.

 

Jour    9     Tongren - Xining    

Visite du monastère Rong Gongba (Longwu – des Bonnets Jaunes) et ses huit temples. Continuation pour Xining. Arrivée à Xining (2300m), visite la grande mosquée de Dongguan et le temple de la montagne du Nord (Beichan Si).

 

Jour    10   Xining - Lhasa (train de nuit)

Visite le Monastère de Kumbum (Taersi). Selon l'horaire du Train. Transfert à la gare. Train de nuit pour Lhasa. Nuit a bord.

 

Jour    11   Lhasa (3600m)                     

Arrivée en général en fin de la journée ou dans la soirée. Accueil et Transfert à l'hôtel. Repos à l'hôtel pour l’adaptation la très haute altitude plus de 3600m. Nuit à Lhassa.

 

Jour    12   Lhasa

Visite de Lhasa avec le magnifique Palais de Potala dominant la plaine de Lhasa. Visite du monastère de Sera, lui aussi un des quatre monastères des "bonnets jaunes" (avec Ganden et Tashi Lumpo). Retour à Lhasa. Visite du Palais de Norbulinkha et son vaste parc qui était la résidence d'été des Dalaï Lamas.

 

Jour    13   Lhasa - Ganden - Lhasa

Journée d'excursion au monastère Ganden situé à 4200m d'altitude et datant du XVè siècle. Détruit plusieurs fois, l'actuel monastère a été reconstruit en 1986. Les plus courageux, feront le tour de la colline dans le sens des aiguilles d'une montre, à la façon des vrais pèlerins tibétains. Retour a Lhassa. Visite de Lhasa avec le temple de Jokhang, le plus vénéré du Tibet. Balade dans la rue de Barkhor et la vieille place du marché de Lhasa.

 

Jour    14   Lhasa - la vallée d'Yarlung - Tsedang

Route en direction de Tsedang, sur la route, Visite des monastères de Gongkar Dorjeden, Tangboche, Mindroling et Visite du Monastère de Yumbulagang qui est l’un des plus petits monastères de la vallée d'Yarlung. Arrivée et Nuit à Tsedang.

 

Jour    15   Tsedang - Gyantse

Route pour Gyantse en traversant le col de Khamb-La (4794m) et le col de Karo-La (5045m). Visite des monastères Pelkhor de Gyantse et le Kumbum Chorten, un des plus beau du Tibet: un grand stupa doré sous forme de dôme abritant de nombreux petites niches remplies de peinture du Bouddhisme tibétain. Fondé en 1418, il abrite de superbes œuvres réalisées durant une des périodes les plus créatives de l’art tibétain. Nuit à Gyantse.

 

Jour    16   Gyantse - Shigatse (3900m)

Route pour Shigatse, la seconde ville du Tibet. Visite du monastère de style chinois de Shalu, dans lequel vivent encore une trentaine de moines. Visite le Monastere de Tashi Lumpo. Nuit à Shigatse.

 

Jour    17   Shigatse - Xegar

Continuation et route pour Xegar. Visite le Monastere Rongbu. Visite la Base d'Everest. Nuit à Xegar.

 

Jour    18   Xegar - Lhassa (4550m)

Route pour rejoindre à Lhassa. Arrivée en fin de la journée à Lhassa. Nuit à l'hôtel.

 

Jour    19   Lhassa (Vol) - Katmandou

Transfert à l'aéroport de Lhassa. Vol en matinée en direction de Katmandou. A l’arrivée, ransfert à l’hôtel. Reste de la journée libre.

 

Jour    20   Katmandou

Journée libre en chambre et petit-déjeuner.

Suggestions de visites : journée de visite de la ville : les temples de Swayambhunath aussi appelé temple des singes, Durbar Square: différents temples, la maison de la divinité vivante Kumari ou encore Kasthamandap, le pavillon construit avec un arbre mythique ayant donné le nom à la ville. Visite de Patan, appelée aussi la belle cité ou Lalitpur, la plus ancienne de la vallée.

 

Jour    21   Katmandou

Journée libre en chambre et petit-déjeuner.

Suggestions de visites : journée d'excursion à Dakshinkali où se situe le temple le plus spectaculaire consacré à la Déesse Kali (sacrifice d'animaux les mercredi et samedi par les fameux Khukhuri, le couteau népalais). Nous continuons pour Kirtipur située sur le haut d'une colline. Ses villageois, habillés encore à l'ancienne, sont très fiers de leur passé martial. D'autres découvertes nous attendent à Bungmati et Kokhana, les deux villages jumeaux newar, construits au 16ème siècle.

 

Jour    22   Katmandou - Paris

Transfert à l'aéroport. Envol pour Paris. Arrivée le jour même ou le lendemain selon les vols.

 

 

FORMULE AQUARELLE

PRIX PAR PERSONNE :à partir de 6 180 €, base 2 voyageurs

Le prix comprend : Les vols internationaux, le vol Lhasa-Katmandou, l'hébergement en hôtel standard en petit-déjeuner, les transports terrestres et ferroviaire selon programme, les excursions mentionnées en véhicule particulier en Chine-Tibet, les services de guides locaux francophone à Pékin/Xi’an/Lanzhou/Xiahe/Tongren/Xining et de guides locaux anglophones au Tibet, les droits d'entrées aux sites mentionnés (sauf les journées libres à Katmandou).

Il ne comprend pas : Les visas, les pourboires et dépenses à caractère personnel, les primes d’assurances.

Pékin (Beijing "Capitale du Nord", municipalité autonome)

Pékin  ou Beijing ("Capitale du Nord") est une municipalité autonome qui compte plus de six millions d'habitants intra-muros et 10 millions avec la banlieue sur 16 800 km². Pékin est à 2313 km de Canton, 1460 km de Shanghai, 1165 km de Xian, 2007 km de Chengdu, et 1229 km de Wuhan. C'est la capitale de la Chine Populaire et la dernière capitale impériale dans laquelle on retrouve les protocoles de la République et de l'Empire.

Les grands sites : la place Tian An Men, la Cité Interdite (Gugong), le Temple du Ciel (Tiantan), le Palais d'Eté (Yiheyuan), et le Temple des Lamas (Yonghegong). Aux environs de Pékin : la Grande Muraille (Changcheng : les tronçons de Badaling et de Mutianyu) se prolongent jusqu'à la mer Bohai non loin de la station balnéaire de Beidaihe et les tombeaux des Ming (Shisanling). La rue des antiquaires à Liulichang, les venelles du vieux Pékin, et la rue Wangfujing avec ses magasins désormais modernes sont incontournables pour faire des achats. Les spécialités culinaires : le canard laqué, la fondue mongole et pour les plus curieuses dégustations de scorpions et de serpents.

Xi'an

littéralement la "Paix de l'Ouest", dans la Province du Shaanxi, est située à l'intérieur des terres, à 1511 km de Shanghai et 842 km de Chengdu, c'est une ville de 3 millions d'habitants. Elle fut la capitale de dix dynasties et le point de départ de la Route de la Soie. Elle portait le nom de Chang'an (Paix Eternelle). C'était alors une ville très cosmopolite, aux religions les plus diverses. La grande Mosquée, la Forêt des Stèles (Shipeilin), la Petite et la Grande Pagode des Oies Sauvages (Xiaoyanta et Dayanta), le Musée de la Province du Shaanxi et Banpo (village néolithique), sont des sites qui refont vivre la vieille Chang'an.

Lanzhou

La première chose que l'on remarque à Lanzhou est la pollution. Malgré une nature magnifique, la région est un grand centre industriel qui gâche quelque peu la vue. Cependant la visite du temple de Lanzhou ou son marché replonge directement dans la Chine traditionnelle, celle qui vit au rythme du Fleuve Jaune.

Xiahe

Xiahe est est un bourg de montagne situé dans la province de Gansu. C'est ici que se trouve le monastère de Labrang, le plus actif des monastères tibétains en dehors du Tibet. Il est tenu par le mouvement des Bonnets Jaunes, surnom qu'ils doivent à leur coiffe or. La ville est majoritairement peuplé de Tibétains, mais aussi de Chinois Han et Hui. Les alentours de la ville ne sont que vertes prairies , lacs et montagnes autours desquels il fait bon de se promener à vélo.

Lhasa

Lhassa (3 850 m) :  tous les voyages au Tibet passent par Lhassa. Capitale interdite aux étrangers pendant des siècles, cette ville demeure l’archétype de la cité sacrée où convergent les pèlerins, malgré les grandes transformations entreprises ces dernières années afin d’en faire une grande ville plus chinoise que tibétaine.

Tsetang (Tsedang)

A 170 km de Lhassa, Tsetang est la capitale de la région de Lhoka, sur les rives du Tsangpo. La vieille ville a été construite au pied du Gangpori , qui a abrité les amours de Chenrézi (apparu sous la forme d’un singe) et d’une démone. De leur union à été conçu le premier tibétain. Le site de Tsetang aurait été le théâtre de leur rencontre, que commémore un petit sanctuaire au sommet de la montagne. Autrefois éclipsée par Nédong tout proche, Tsétang est devenue une grande ville chinoise, la troisième du Tibet central.

Gyantsé

La petite ville de Gyantsé, baignée par le Nyang, un affluent de Tsangpo, est située à 90 km au sud de Shigatsé. La construction de la nouvelle route la sauva du développement urbain et la ville tibétaine demeure une petite bourgade allongée dans la perspective d’une grande rue bordée de petites échoppes . Située au pied du monastère et de la citadelle, la rue pavée est parcourue par des cavaliers, des chars à bœuf et des motoculteurs d’un autre âge. C’était autrefois une ville commerciale très importante au carrefour des routes venant du Népal, de Chine et de l’Inde par la vallée de Choumbi.

Shigatsé (3 900 m)

Deuxième vile du Tibet située à 354 km au sud-ouest de Lhassa, sur les bords du Tsangpo. Du château des puissants rois, qui régnèrent entre 1585 et 1642, ne demeurent que les remparts. Shigatsé est devenue une grande ville chinoise sans âme. Il faut aller fureter dans les ruelles, derrière le marché où des maisons blanches en pisé avec des cadres de fenêtre en bois ouvragé, rappellent encore l’architecture traditionnelle. On y trouve le célèbre monastère de Tashilhunpo construit en 1447, siège du Panchen Lama.

Xegar (4050m)

Agglomération sans charme particulier, battue par les vents et les sables, mais qui a l’avantage d’avoir été construite sur la Friendship Highway. Le village d’origine, Shegar Dzong, est à environ 6 km à l’ouest. Village superbe, surtout le matin au lever au soleil. On peut y voir encore les ruines de la puissante forteresse (dzong) où résidaient les princes  de la région.

Katmandou

Capitale du Népal et splendide cité médiévale avec son dédale de ruelles où l’on trouve échoppes et ateliers d’artistes. C’est au point du jour qu’il faut voir Kantipur, la ville aux cents milles temples, quand les sanctuaires accueillent les dévotions de tout un temple. On perçoit alors le véritable Kathmandu qui n’a pas été touché par le temps. Kathmandu a conservé le charme caractéristique de ses ruelles aux maisons basses, aux fenêtre en bois ouvragé, la douceur de ces scènes quotidiennes, illuminées par les sourires des enfants. Ce n’est plus la fin de la route, comme pouvait l’être un voyage au bout du psychédélique, mais un univers à redécouvrir, ouvert sur d’autre horizon. Cet échantillon de l’Orient où plus d’une dizaine d’ethnies se mêle, vient s’ajouter un flux toujours plus grandissant de touristes. Plus que jamais un port d’attache propice à la découverte des paysages saisissants des Himalayas éternels et notamment du Tibet auquel il offre l’accès le plus facile.

 

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE