Le trio Belize - Guatemala - Honduras, le poème maya

Type: Circuits classiques

Durée: 10 jours/7 nuits


​Il est judicieux de profiter d’un voyage pour pouvoir visiter deux ou trois pays de l’Amérique Centrale. Cet itinéraire vous montrera la diversité et la « suite des idées » d’un périple qui commence par un des plus beaux mais des moins connus des pyramides Maya, Xunatunich, au Belize avant d’aller sur Tikal au Guatemala, pour finir en beauté à Copan (Honduras). Pour les amoureux des vieilles pierres.

Pour avoir mon prix

Itinéraire de ce circuit sur mesure au Bélize - Guatemala - Honduras 

Belize City - San Ignacio - Xunantunich - San Ignacio - Tikal - Guatemala City - Antigua - Chichicastenango - Lac Atitlan - Guatemala City - Copan - San Pedro Sula 

Déroulement du programme

Jour 1    Paris - vol de départ

Envol de Paris à destination de Belize City sur une compagnie régulière.

Jour 2    Belize City - San Ignacio

Arrivée à Belize city, accueil et transfert à l'hôtel. Visite de la ville et du "Blue Hole", une piscine naturelle dans la mer des caraïbes avec plus de 120 m de profondeur. Continuation pour San Ignacio. Diner et nuit à l'hôtel.

Jour 3    Belize City - Xunantunich - San Ignacio

Journée d'excursion à Mayan´s lands, en commençant par Xunantunich, le plus grand site archéologique maya du Belize, célèbre pour ses magnifiques fresques en stuc, et sa pyramide de plus de 100m de haut, d'où vous pourrez apprécier la superbe vue sur le Belize et le Guatemala. L'après midi, direction Cahal Pech, sur les rives de la rivière Macal, un important site maya qui offre une vue magnifique su San Ignacio.

Jour 4    San Ignacio - Tikal - Guatemala City

Direction le Guatemala, après le passage de frontière, visite des ruines du Parc National de Tikal. Visite du complex Q, les Acropoles Nord et centrale, le "Monde perdu", le Temple IV et le Musée d'Histoire. Dans l'après-midi, transfert à l'aéroport de Flores pour prendre votre vol pour Guatemala City. Accueil et transfert à l'hôtel.

Jour 5    Guatemala City - AntiguaGuatemala - Guatemala City

Visite de l'ancienne cité de Antigua Guatemala, l'une des plus anciennes du continent américain. La ville à été fondée par les conquistador Espagnols en 1543. L'ensemble de la cité, ruines, églises, couvents, rues pavées, jardins...etc. à été classé au patrimoine mondial par l'UNESCO. Retour à Guatemala City en fin d'après-midi.

Jour 6    Guatemala City - Antigua Guatemala - Chichicastenango - Lac Atitlan- Guatemala City

Départ pour le Lac Atitlan, à 126 km de Guatemala City et pour Chichicastenango. Vous pourrez visiter l'église Santo Domingo construite en 1540 sur les ruines d'un temple Maya, le marché artisanal et la vie locale dans les petites rue de la cité. Continuation pour Panajachel situé sur le bord du lac Atitlan, où vous pourrez apprécier la magnifique vue sur le lac et sur ses trois volcans. Retour à Guatemala City en fin de journée.

Jour 7    Guatemala City - Copan (Honduras)

Départ matinal pour Quirigua, situé dans la vallée de la rivière Matagua près de la frontière Hondurienne. Vous pourrez découvrir ici la plus grande stèle Maya. Après le passage de frontière, visite de Copan Ruinas, l'un des plus extraordinaire site archéologique Maya qui date de 1,200 ans avant J.C. Vous pourrez visiter l' Acropole, le Temple XI, l'autel Q érigé par Yac-Pac le dernier roi de Copan, puis, visite du musée.

Jour 8    Copan - San Pedro Sula

Matinée d'excursion à Copan Ruinas, visite de ses ruines et de ses sépultures. Dans l'après-midi, vous prendrez le bus direction San Pedro Sula.

Jour 9    San Pedro Sula - vol de retour

Libre jusqu'au transfert à l'aéroport.

Jour 10   Paris

Arrivée à Paris.

Guatemala city

La capitale, est l'une des plus grandes agglomérations urbaines d'Amérique centrale. Elle s'étend le long d'une chaîne de montagnes érodées et profondément ravinées. La ville, découpée en 15 " zonas ", n'est guère séduisante et l'on s'y rend plus pour des raisons administratives ou pour son rôle de carrefour de communications, que pour son intérêt touristique. Dans la Zona 1, la Plaza Mayor, exemple classique du plan colonial espagnol, est bordée au nord par le palais du Gouvernement et à l'est par la Catedral Metropolitana, massive et austère. Derrière la cathédrale, le Mercado Central vend essentiellement des objets d'artisanat destinés aux touristes. La Zona 10 comporte plusieurs musées, dont le Museo Popol Vuh (art maya et colonial espagnol) et le Museo Ixchel (magnifiques costumes et objets d'art des hauts plateaux). Dans la Zona 13, vous pourrez visiter le Museo Nacional de Arqueología y Etnología (art maya) et le Museo Nacional de Arte Moderno (art guatémaltèque contemporain). C'est dans la Zona Viva que se regroupent les restaurants élégants et les discothèques.

Antigua

Antigua, classée patrimoine de l'humanité  par l'UNESCO pour son immense valeur culturelle ou historique, est située à 1530 mètres d'altitude, entourée de vergers, de plantations et dans un cadre d'une beauté idyllique cerné par les montagnes et les volcans. Antigua est aussi un mélange de culture maya traditionnelle et coloniale. Vous découvrirez au détour des rues pavées, de magnifiques demeures coloniales avec leurs patios fleuris, la Place d’Armes, l'église de las Capuchinas, la Cathédrale métropolitaine, le Palais des capitaines généraux, l'église de la Merced, l'église Santa Clara, l'église de San Francisco...
Elle fut la capitale du Guatemala de 1543 à 1773, date à laquelle un terrible tremblement de terre la dévasta. Figurant parmi les plus anciennes et les plus belles villes d'Amérique, elle a subi pas moins de 16 séismes. Néanmoins, certains bâtiments coloniaux ont résisté. Ne manquez pas la Casa K'ojom, un musée d'instruments de musique et d'objets rituels mayas. La Casa Popende, méticuleusement restaurée, vous donnera une parfaite idée de ce qu'était la vie des notables espagnols au XVIIe siècle. Flânez dans les rues pavées ; les hauts murs et les lourdes portes cachent parfois de magnifiques et vastes demeures coloniales construites autour d'immenses patios. Le dimanche, le Parque Central se transforme en un vaste marché, destiné aux touristes.

Tikal

Le site archéologique de Tikal est situé dans le parc national au même nom, est l'une des réalisations les plus fantastiques de la civilisation Maya.  Il est composé de plus 3 000 constructions de temples préhispaniques, sanctuaires, plates-formes cérémonielles, autels et stèles. Joyau du Petén, Tikal élève ses immenses pyramides au-dessus de la canopée dans laquelle se balancent les singes hurleurs et nichent perroquets et toucans. Les riches parfums que dégagent la jungle, le calme ambiant et la perception de la vie animale confèrent à ce lieu une atmosphère indicible et une harmonie certaine. Cette ancienne cité maya est établie au milieu du vaste parc national de Tikal, une zone préservée de 575 m2 dans lesquels sont éparpillés des milliers de vestiges. Le centre de la cité occupait environ 16 km2 avec plus de 4 000 édifices. Une dense forêt tropicale sépare les nombreuses plazas dégagées. La visite de l'ensemble des principaux complexes représente au minimum 10 km de marche.  Vous visiterez les zones les plus importantes : la Grande place, l’Acropole centrale, les Acropoles Nord et Sud, la Place des 7 temples. Les plus courageux grimperont jusqu'en haut du temple IV pour embrasser le regard tout le mystère du site.

Copan

Le site fut découvert en 1570 par Diego García de Palacio, mais des fouilles n'y ont été entreprises qu'à partir du XIXe siècle. C'est l'un des sites majeurs de la civilisation maya. Les ruines de son acropole et de ses places monumentales témoignent des trois grandes étapes de son développement, avant son abandon au début du Xe siècle.

Atitlan :

Un des joyaux du Guatemala. Le biologiste Alexander von Humboldt écrivit « c'est le plus beau lac du monde » L'écrivain Aldous Huxley « n'importe qui sera contaminé par ce paysage si beau qu'il délirera » ici on le qualifie modestement d'œuvre d'art de l'artisan suprême. Qu'en dire de plus sinon qu'il mérite que l'on s'y arrête quelques jours ! Ce peut-être le départ de randonnées pédestres ou d'ascension des volcans de San Pedro, Atitlan ou Toliman. Atitlan, ce sont  les villages au bord du lac dont les plus connus sont les villages de Santiago de Atitlan, Santa Catarina Palopo & San Antonio de Palopo. Ces villages, accessibles uniquement en bateau (privé ou regroupé selon le choix) sont situés au fond d'une baie lacustre, sont particulièrement intéressants par les costumes et les étranges coiffes extrêmement colorées portées par les indiennes. C'est un centre artisanal très actif où les femmes tissent de merveilleux Huipiles à rayures pourpres et blanches et des motifs zoomorphes multicolores.

 

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE