4 040/ Personne

Le duo Andin Pérou - Bolivie

Type: Circuits classiques

Durée: 23 jours/21 nuits


Une autre version de combiner le Pérou et la Bolivie, la plus complète : Lima, le lac Titicaca, La Paz, Potosi, le Salar de Uyuni, le Sud Lipez, Cuzco, Machu Picchu, Arequipa...

Pour avoir mon prix

Itinéraire de ce circuit sur mesure au Pérou - Bolivie

Paris - Lima - Arequipa - Canyon de Colca - Puno - Lac Titicaca - La Paz - Sajama - Laguna Colorada - Laguna Verde - Uyuni - Potosi - Sucre - Cuzco - Machu Picchu - Lima - Paris

 

Déroulement du programme

Jour 1     Paris - Lima

Arrivée à Lima, accueil et transfert à l’hôtel.

Jour 2     Lima - Arequipa

Le matin départ vers le quartier de Pueblo Libre pour la visite du Musée Archéologique qui, outre les pierres de Tello et de Raymondi, abrite la plus ordonnée et complète présentation historique du Pérou (parfaite introduction pour le voyageur récemment arrivé). Dans l’après-midi, transfert à l’aéroport, envol pour Arequipa. Arrivée, transfert à l’hôtel, libre.

Jour 3     Arequipa

Le matin, visite de la ville, l’une des plus séduisantes du Pérou colonial, et qui a su  conserver son patrimoine (elle a récemment été classée par l´UNESCO Patrimoine Mondial de l´Humanité). La ville fut fondée en 1540 par Francisco Pizarro. Tour de vile (pas de Santa Catalina) Après-midi libre.

Jour 4      Arequipa

Journée libre en chambre et petit-déjeuner

Jour 5      Arequipa - Canyon du Colca - Chivay - Réserve de camélidés andins

Départ d’Arequipa en véhicule privé pour la route qui mène au canyon du Colca au cœur des Andes péruviennes parsemées de pics et de volcans jusqu’à la grande descente de Chivay, petite ville isolée, point d’entrée dans le canyon du Colca: après avoir contourné le volcan Misti (5825m) qui domine la ville, passage par la zone de Pampas Canahua, réserve naturelle de vigognes. Continuation vers Chivay (3633m) à 185 km d’Arequipa. Arrivée à Chivay et installation à l´hôtel. Fin d’après-midi libre. Si désiré, transfert immédiat aux bains thermaux de La Calera pour vous baigner dans ces chaudes eaux sulfureuses (entrée comprise).

Jour 6     Canyon du Colca - Croix du Condor - Puno

Très tôt le matin, route panoramique le long du fleuve Colca. Nous dominons le canyon, l’un des plus profonds du monde jusqu´au mirador de La Croix du Condor (39 kms) d´où l´on prend la juste mesure de sa profondeur (1200m): permanence sur le site entre 1h30 et 2h00 pour admirer le survol de condors. Puis retour par la même marge gauche du fleuve en direction de Chivay et en passant par le village de Pinchollo, le plus pittoresque du Colca, situé à 7kms de la Croix du Condor, les miradors d´Antahuilque et les traditionnels villages de Maca, Achoma et Yanque. Puis départ vers Puno en empruntant la route récemment terminée (environ 5h00 de route). A 3819m d´altitude, les territoires qui forment le département de Puno, constituent une région géographique différente de celle de la Sierra: ce sont de hauts plateaux qui n´ont pas de vallées abruptes ou escarpées. Les vastes prairies au milieu desquelles coulent les fleuves tributaires de ce Lac millénaire, forment un réseau hydrographique autonome. Arrivée à Puno et installation à l’hôtel.

Jour 7     Puno - Lac Titicaca - Copacabana - Ile de la Lune - Ile du Soleil

Pick-up à l’hôtel. Transfert à Copacabana. Bateau (en regroupé) pour la visite de l’île de la Lune et du « duIñak Uyu” temple du Soleil, magnifique vestige Maya et d’un village d’Aymara. Continuation pour l’île du Soleil, et visite du temple du soleil de Pilcocaina. Nuit sur l’île du Soleil.

Jour 8     Ile du Soleil -  Copacabana - La Paz

Déjeuner sur l’île du Soleil, bateau pour Copacabana. Route pour Huatajata et visite de l’éco-village. Continuation pour La Paz. Visite rapide de la ville

Jour 9     La Paz - Sajama

Matin continuation du city tour. Puis départ de La Paz pour Le Parc National de Sajama, sur une route jalonnée d’églises et villes coloniales (4h30). A l’arrivée, accueil et transfert au lodge. Dans ce parc vous pourrez observer ses exceptionnels paysages verdoyant ainsi que l’extraordinaire faune et flore de Bolivie. De plus vous pourrez découvrir le long de la rivière Lauca de nombreux Chulpas, tours autrefois utilisées pour les cérémonies funéraires par les indiens boliviens.   Après déjeuner, promenade à pied jusqu’au Bosque de Queñuas. Dîner.

Jour 10     Sajama - Tahua

Matin balade dans le parc: thermes, lagons et leurs flamands roses, vicunas et lamas font parti du décor. Route pour Tahua et nuit à Tahua

Jour 11     Tahua - Laguna Colorada

Traversée du Sud Lípez dans un paysage irréel: volcan Ollagüe,  lagunes aux couleurs énigmatiques ou encore la Laguna Hedionda, ou  la Laguna Colorada (La Lagune Colorée). Repas compris.

Jour 12     Laguna Colorada - Laguna Verde - Uyuni

Nous passerons un col proche des 5000m avant de découvrir toute l´activité volcanique de ce désert d´altitude, dont le geyser Sol de Mañana. Continuation pour le désert Dali, surréaliste, puis arrivée à la Laguna Verde, au pied du volcan Licancabur (5960m). Arrivée à Uyuni. Nuit à l´hôtel. Déjeuner compris. Dîner libre

Jour 13     Uyuni - Potosi

Route pour Potosi. Arrivée, visite de Potosi, ville bâtie sur une pente abrupte: Le vieux quartier de Kantumarka, la plaza principal, la cathédrale et la Casa de la Moneda, la Calle Bolivar, le boulevard Potosinos. Le reste de la journée libre.

Jour 14     Potosi - Sucre

Route pour Sucre. Arrivée, visite de Sucre. Fin de l’après-midi libre

Jour 15     Sucre - Tarabuco - Sucre

Excursion au marché de Tarabuco (60 km) où se conserve encore la plus ancienne culture indigène de la région, marché très coloré.  visite jusqu’à 14h, puis libre

Jour 16     Sucre - Ruines de Tiwanaku - Puno

Excursion au site archéologique de Tiwanacu. Visite de ses musées, de son village, du centre de cérémonie et des ruines de Puma Punku. Continuation pour Puno.

Jour 17     Puno - Cuzco

Transfert à la station de bus, bus régulier avec guide parlant anglais jusqu’à Cuzco: les splendides paysages de l’Altiplano, les montagnes aux neiges éternelles, les vendeurs ambulants. Arrêts à La Raya, le point le plus haut du parcours, ainsi qu’aux sites en chemin: la forteresse de Pukara, le temple de Racchi et la très belle église d’Andahuaylillas. Déjeuner compris. A l’arrivée, transfert à l’hôtel. Libre.

Jour 18     Cuzco

Le matin, visite de la ville: la Place d’Armes, la Cathédrale et le Monastère de Santo Domingo (Qorikancha) et des 4 Ruines situées aux alentours de Cusco: Saqsayhuaman, Q’enqo, PukaPukara et Tambomachay.  A 7 km de la ville et 3.600 m d´altitude, Tambomachay est connu comme “le bain de l’Inca” et considéré comme un lieu de culte à l’eau où s´exprime à nouveau le haut degré de maîtrise inca de l’ingénierie hydraulique. Retour à la ville de Cusco. Après-midi libre pour une découverte personnelle de cette magnifique ville.

Jour 19     Cuzco - Chincheros - Maras - Moray - Ollantaytambo

Route en direction de la Vallée Sacrée. Visite du village de Chincheros et des salines de Maras, qui comptent parmi les plus anciennes du Pérou. Continuation jusqu’à l’ancien centre agricole de Moray. Route jusqu’à Ollantaytambo.

Jour 20     Ollantaytambo - Machu Picchu - Aguas Calientes

Transfert à la gare d’Ollantaytambo en direction d’Aguas Calientes. Arrivée, après midi balade libre

Jour 21     Aguas Calientes - Machu Picchu -  Cuzco

Le matin à l’aube visite du site, et y rester jusqu’à ce que vous voulez. Dans l’après midi, train pour Cuzco.

Jour 22     Cuzco - Lima - vol de départ

Transfert à l’aéroport, envol pour Lima. Transfert au centre de Lima pour visiter la vieille ville, le centre historique de Lima, « la ville des Rois », fondée par Francisco Pizarroen 1535 et ses principales attractions: la Place d´Armes, la Cathédrale, le Palais du Gouvernement, l´hôtel de Ville et le couvent de San Francisco. Retour en passant par la Huaca Pucllana (pyramide pré-inca) et les quartiers modernes et résidentiels de Lima (San Isidro, Miraflores…), le musée Largo Herrero. Transfert à l´aéroport pour prendre votre vol de retour pour Paris.

Jour 23     Paris

Arrivée à Paris.

 

Prix par personne, à partir de : 4040 €, base 7 passagers.

Comprenant: les vols internationaux, l’hébergement avec petit-déjeuner, les transferts et  les visites en véhicule privée avec chauffeur et guide anglophone (francophone sous réserve de disponibilités), les excursions selon programme.

Ne comprenant pas : les pourboires et dépenses à caractère personnel, les primes d’assurances, les taxes d’aéroports sur place au départ des vols domestiques et internationaux depuis la destination au retour (approximativement entre 20 et 40 USD ou plus, si vous avez un nombre important de vols intérieurs).

Lima   

Lima, capitale moderne et trépidante, abrite plus de 8 millions de personnes (sur les 26 millions de péruviens). Plus de la moitié de la population cohabite dans des baraques surnommés ""pueblos jovenes"". Les habitants vous réservent un accueil souvent chaleureux, la vie nocturne est très active et la ville offre un large éventail d'hôtels et de restaurants, très abordables à Barranco, plus sophistiqués à Miraflores, située à la périphérie. En fait la ville possède des bidonville où il existe une économie parallèle où tout se négocie en cash. Ils vivent du commerce: textile. On ne peut plus définir les indiens.

De style colonial, le centre-ville s'articule en forme de damier autour de l'incontournable place centrale, la Plaza de Armas.  Bon nombre de musées exposent d'intéressantes collections, dont le musée de l'Or, le musée national d'Anthropologie et d'Archéologie, sans oublier les célèbres catacombes de l'église San Francisco. Le centre historique de Lima, ""la ville des Rois"", fondée par Francisco Pizarro en 1535. Si l'on a le temps, on peut aussi faire un détour par Huaca Pucllana (pyramide pré-inca) et les quartiers modernes et résidentiels de Lima (San Isidro, Miraflores…).

Suggestion de visites: Visites du quartier branché de Barranco et du musée privé Pedro de Osma située dans une très belle résidence pour mieux comprendre la période de conquête espagnole, ou encore le musée Larco Herrera, un des rares musées du monde qui ouvre sa réserve au public, abritant une impressionnante collection d'objets pré-incas.

Arequipa        

Arequipa, sans doute une de villes les plus agréables du Pérou, située entre mer et montagne, se trouve à 2600m d’altitude au pied d’une chaîne de volcans qui avoisinent les 6000m dont le célèbre volcan Misti. Cette ville est une oasis dans un environnement désertique. C’est la 2ème ville du pays par sa population, et la capitale économique du sud. Ses maisons sont bâties en « sillar », une pierre volcanique poreuse, légère et blanche, ce qui (entre autres) lui vaut son surnom de «ville Blanche».  L’une des plus séduisantes du Pérou colonial, et qui a su  conserver son patrimoine (elle a récemment été classée par l´UNESCO Patrimoine Mondial de l´Humanité).  La ville fut fondée en 1540 par Francisco Pizarro.  Il faut traverser le quartier de San Lazaro, le plus traditionnel d’Arequipa, caractérisé par ses très pittoresques ruelles pavées. Elle vous fait passer ensuite devant le Fundo del Fierro, vieille maison patricienne où l’on peut admirer de l’artisanat local. On passe par  le quartier colonial de Yanahuara, dont les arcades constituent l'un des meilleurs points de vue sur le Misti, le volcan qui domine Aréquipa. Puis l'itinéraire se poursuit par l’église et le monastère de San Francisco, l’une des plus belles constructions de la ville, puis par la très belle Plaza de Armas où de très belles arcades rivalisent d’élégance avec la cathédrale et l’église de la Compagnie de Jésus. Le couvent de Santa Catalina est une véritable petite ville au cœur de la ville, avec ses ruelles bordées de maisonnettes colorées d’ocre, de bleu, de blanc, ses places et ses fontaines, un décor qui rappelle la lointaine Andalousie. Il fut fondé sous Philippe II, en 1580, mais subit les nombreux séismes qui frappèrent la ville. C’est un lieu de calme et de sérénité, en plein cœur de la ville.

Canyon de Colca       

Au cœur des Andes péruviennes parsemées de pics et de volcans jusqu’à la grande descente de Chivay, petite ville isolée, point d’entrée dans le canyon du Colca: après avoir contourné le volcan Misti (5825m) qui domine la ville, passage par la zone de Pampas Canahua, réserve naturelle de vigognes.

Puno   

La ville grise avec ses toits de tôle serait d'un morne sans le Titicaca. La population est aux trois quarts indienne et le folklore de Puno est, avec une quarantaine de danses et plus de 300 groupes, le plus varié et coloré du pays. Des traversées en bateau se font depuis Puno, qui mènent aux îles flottantes artificielles faites de totora -roseau-, où vit une population d'Amérindiens.

Lac Titicaca   

Le lac Titicaca est le deuxième plus grand lac d'Amérique du Sud de long en long, après le lac Maracaibo. Situé dans les Andes, 3 800m au-dessus du niveau de la mer, il est par ailleurs le plus haut lac navigable du monde. Le lac Titicaca s'étend sur environ 8 600 km², dont plus de 80 % appartiennent au Pérou. Plus de vingt-cinq rivières se jettent dans le lac et il compte une quarantaine d'îles dont certaines sont habitées.

Copacabana: l'île du Soleil    

C'est de l'île qu'on la les meilleures vues sur la Cordillère Royale des Andes avec une trentaine de sommets à plus de 6000 mètres éternellement enneigés. On débute la visite avec des ruines inca de La Chincana (mot quechua qui signifie « labyrinthe » ou  « lieu où l´on se perd » et visite des Rocher des origines où, selon la légende, Manco Kápac et Mama Okllo fondèrent le nouvel Empire Inca. Au sud de l'île du Solei, à Yumani, subsiste encore une fontaine d´époque préhispanique avec des sources d´eau qui symbolisent les trois lois incas : ne pas voler, ne pas mentir, ne pas être paresseux. Le Pilkokaína ou Palais de l´Inca est un ancien Palais à deux étages dont seul le premier resté intact, qui semble dater de la fin du 15ème siècle (règne de Tupac Yupanqui). L´édifice le plus connu de l´île est cependant le Temple du Soleil situé sur le rocher Titi Kala aujourd´hui en ruines.

La Paz

La Paz est la capitale administrative de la Bolivie, bien que la Constitution mentionne Sucre comme véritable capitale. Située à une altitude de 3 660m, c'est la capitale la plus élevée du monde. Le sommet du Nevado Illimani, qui culmine à plus de 6 000m de haut, surplombe la ville.

Salar de Uyuni          

Le Salar de Uyuni, est un désert blanc et plat recouvert d'une épaisse couche craquelée de sel. Cette étendue de sel, vestige d'un lac d'eau de mer asséché est situé à 3 700 mètres d'altitude. Avec une superficie de 12 500 km², il est le plus vaste désert de sel du monde et représente un tiers des réserves de lithium exploitables de la planète. Vous pourrez également voir l'île du Poisson, célèbre pour ses cactus géants et ses paysages uniques. L´île, appelée aussi Incahuasi, est recouverte de coraux, née à une époque où toute la région était enfouie sous un énorme lac salé, appelée aussi Isla del Pescado est connue pour sa faune (rongeurs et oiseaux) et sa flore (des milliers de cactus géants).

La Paz

La Paz est la capitale administrative de la Bolivie, bien que la Constitution mentionne Sucre comme véritable capitale. Située à une altitude de 3 660m, c'est la capitale la plus élevée du monde. Le sommet du Nevado Illimani, qui culmine à plus de 6 000m de haut, surplombe la ville.

Potosi 

Potosi: Fondée en 1545 suite à la découverte de l’immense gisement de métaux précieux du Cerro Rico, l’opulence de cette cité et de l’empire espagnol se fit au prix des milliers de vies indiennes. Certaines mines sont encore en activité et les conditions de travail, bien que meilleures qu’alors, y sont toujours terribles. La ville garde de cette époque de nombreux palais et églises à la somptueuse architecture coloniale ouvragée, dans son centre historique classé au Patrimoine Mondial par l’UNESCO. Potosi, charmante ville bâtie sur une pente abrupte où vous pourrez visiter:  le vieux quartier de Kantumarka, la plaza principal, la cathédrale et la Casa de la Moneda, la Calle Bolivar, le boulevard Potosinos, la mine Cerro Rico.

Sucre  

Sucre, capitale historique de la Bolivie est la plus belle ville du pays par son atmosphère du 18 et 19è siècles. Vous pourrez visiter la ville: la Casa de la Libertad, ses musées et ses nombreux édifices coloniaux. Vous pourrez également voir, le village de la communauté Jatun Yampara, une des plus anciennes cultures du continent, et le marché de Tarabuco où se conserve encore la plus ancienne culture indigène de la région.

Cuzco

Cuzco est certainement la plus belle ville de toute la cordillère des Andes, et ses ruelles sont pleines de charme. Au cœur du puissant empire inca, qui au XVe siècle, s'étendit jusqu aux pays voisins, Cuzco attire irrésistiblement les voyageurs, subjugués par une civilisation remarquable, faite d'histoire et de légende. Les principaux vestiges se situent aux alentours de la ville, et notamment sur le site du Machu Picchu, à 2 400 m d altitude. La ville de Cuzco s'orne de belles constructions coloniales, dont la cathédrale et l'église de la Merced.

Machu Picchu

Cette cité magique, monument précolombien le plus spectaculaire d'Amérique du Sud a été découvert fortuitement en 1911 par l'archéologue américain Hiram Bingham. C'est un site qui possède une aura, qui irradie une énergie positive, des ondes indescriptibles... Située dans la forêt amazonienne haute (2700 m), à 112 km de Cusco, la citadelle de pierre de Machu Picchu constitue le monument emblématique du Pérou, et, au-delà, de toute l'Amérique du Sud. La cité sacrée est surtout la suprême expression de l'œuvre de l'homme en harmonie avec l'environnement; c'est une citadelle située au sommet d'un crête étroite. Découvert en 1911 par l'archéologue anglais Hiram Bingham, il s'agit effectivement de l'un des ensembles monumentaux les plus imposants et impressionnants de la planète, avec justice reconnu par l'UNESCO patrimoine culturel de l'humanité. Construite au plus haut des montagnes de cette zone (machu picchu signifie, entre autres, "montagne ancienne" en quechua), dominant et contrôlant la vallée de l'Urubamba, elle constitua un centre productif, administratif, religieux et militaire et l'expression la plus achevée de la perfection de l'architecture inca. " La cité perdue" est divisée en deux zones : agricole et urbaine. Dans cette dernière se concentrait les activités laïques, quartiers d'habitation, temples, mausolées… La zone agricole est constituée, quant à elle, de larges terrasses et comportée la Roche funéraire, les casernes...  Des places, des temples, des palais, des entrepôts, des ateliers, des escaliers et des fontaines qui sont agencés sur les deux secteurs sur quelques 10 à 20 ha chacun. Ne pas oublier le Temple des Trois Fenêtres, l'Intihuatana, le Temple du Soleil, la Roche Sacrée, etc. 

 

 

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE