Programmes pour circuit individuel en Bolivie (que voir, que faire)

Bolivie   |   09/07/2019   182 vues

Programmes pour circuit individuel en Bolivie (que voir, que faire)

Programmes pour circuit individuel en Bolivie (que voir, que faire)

Les itinéraires classiques : Prélude

Si vous êtes des voyageurs visitant la Bolivie pour la première fois et disposant d'un temps limité, les itinéraires classiques vous emmènent visiter les lieux les plus représentatifs, les sites majeurs que ce soit à travers ses principales ville comme Santa Cruz de la Sierra, la ville la plus peuplée de Bolivie et la capitale économique, abritant dans ses alentours les ruines de Samaipata et son centre de cérémonie inca. La Paz, capitale administrative de la Bolivie, est située à une altitude de 3660 mètres, ce qui fait d’elle la capitale la plus haute du monde. Sans oublier Sucre, capitale historique de la Bolivie à l’architecture du 18ème et 19ème siècle, notamment la casa de la libertad, et ses édifices coloniaux. Potosi, ville fondée en 1545, garde de son passé de nombreux palais et églises à l’architecture coloniale : dans son centre historique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987, vous pourrez ainsi visiter le vieux quartier de Kantumarka, la cathédrale et la casa de la Moneda, le calle Bolivar, la mine Cerro Rico. Pour l’aspect naturel, le désert blanc de Salar de Uyuni, recouvert d’une couche craquelée de sel, est le plus vaste désert de ce type du monde avec une superficie de 12 500 km². Vous pourrez aussi visiter l’île du poisson, connue pour ses cactus géants et ses paysages uniques. Appelée Incahuasi elle est recouvert de coraux, également célèbre pour sa faune composée de rongeurs et oiseaux mais aussi pour sa flore. Enfin le lac Titicaca, célèbre car il est le deuxième plus grand lac d’Amérique du Sud, est situé dans les Andes et s’étend sur 8 600 km² comptant une quarantaine d’îles dont certaines sont habitées.

 

Les programmes pour extension : fugues, fantaisies ou rhapsodies

Forts d'une connaissance approfondie de la Bolivie, nous avons découvert dans ce pays un ou plusieurs itinéraires, souvent exclusifs, plutôt destinés à un second voyage, ou pour l'approfondissement d'une passion particulière. Au fil de l'eau ou de l'histoire, à bord d'un bateau de croisière, chaque programme possède son cachet, spécificité à greffer sur le programme que vous auriez le plus aimé parmi nos suggestions, que ce soit des sites d’exception comme les Iles du Soleil et de la Lune, les principales îles boliviennes du lac où vous pourrez visiter le temple du soleil, vestige maya. Les ruines de Tiwanaku, grand site archéologique près de La Paz, connu pour ses ruines de la civilisation éponyme, comporte aussi des musées, un village ainsi que son centre de cérémonie et ses ruines de Puma Punku. L’Isla Suriqui, connue pour ses tours funéraires incas, dissimulerait un réseau de passages souterrains en direction de Cuzco en territoire Péruvien.

 

Combinaison Bolivie&Brésil

Vol possible pour Puerto Suarez pour visiter le Pantanal Brésilien (jungle, lodge). De San Borja au Pérou, on peut aller en Amazonie Bolivienne. Pas trop cher mais les services sont moins bons que le Pérou. Pour le Chili par le Sud Lipez. Pour le Pérou, par Copacabana sur le lac Titicaca.

A lire aussi Quel circuit en individuel en Bolivie

 

L’info en plus : Connaissez-vous les Cholitas?

En Bolivie les rois du ring sont des reines. Les Cholitas, du nom Chola était autrefois un mot péjoratif qui désignait les femmes métisses d’origines indo/hispanique. Le terme est aujourd’hui utilisé pour désigner les combattantes du ring qui font le bonheur des spectateurs toujours plus nombreux à venir assister à ces matchs haut en couleurs. Ici point de maillot moulant ou de tenues extravagantes, non les Cholitas portent les habits traditionnels des minorités indiennes Quechua et Aymara dont elles sont issues. Une grande partie des gains obtenus lors de ces rencontres, leurs servent surtout à pouvoir s’acheter l’ensemble de leur tenues  faites d’une large jupe, de plusieurs jupons et d’un chapeau melon. Ce spectacle sportif débuté il y a une dizaine d’années dans El Alto, la ville surplombant La Paz, se répand aujourd’hui dans d’autres villes du pays et les spectacles s’exportent même désormais dans les pays voisins pour la plus grande fierté d’ « Angèle la sympa » ou de « Silviana la puissante » qui se donnent chaque soir de match à fond. Ne vous y trompez pas, les Cholitas, souvent femmes au foyer ou marchandes, sont de vrais athlètes qui connaissent aussi chacune leur rôle à merveille.  

 

Cet article a reçu 1 vote / note moyenne: 5
Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE