Fugue à Luni - Deogarh, Pushkar et Kuchaman

Type: Itinéraires hors des sentiers battus

Durée: 5 jours / 4 nuits


Une fugue au Rajasthan peut être une excellente extension d'un circuit classique en Inde. Dans cette fugue entre Luni et Jaipur, la ville du palais des Vents, goûtez à l'Inde historique à travers ses plus beaux sites : forts de Kishanghar, Puskar et sa foire aux bestiaux, vieille ville de Kuchaman ...

Pour avoir mon prix

Itinéraire de ce circuit de voyage sur mesure à Luni -  Deogarh, Pushkar et Kuchaman

Jaïsalmer - Luni- Rohitgarh- Ranakpur- Deogarh-Kishangarh -Pushkar-Kuchaman - Jaipur

 

Déroulement du programme

Jour 1   Jaïsalmer - Luni (ou Rohitgarh)

Route pour Luni à travers le désert du Thar, 5h de route. Nuit au fort Chunwa (si vous souhaitez dormir à Rohitgarh, supplément de 20E par personne/nuit)

Jour 2   Rohitgarh ou Luni - Ranakpur - Deogarh

Visite des deux villages Bishnoïs, continuation vers Ranakpur, visite, continuation sur Deogarh.

Jour 3   Deogarh - Kishangarh - Pushkar

Départ pour la visite du Fort de Kishangarh, puis continuation vers Pushkar. Visites à pied: le lac et ses temples sacrés pour les Hindous, au bord du lac, le palais et sa plus belle collection de peintures au Rajasthan.

Jour 4   Pushkar - Kuchaman

Départ pour Kuchaman. A l'arrivée, visite du Fort, de ses temples et de la vieille ville.

Jour 5   Kuchaman - Jaïpur

Route pour Jaïpur. Arrivée, transfert à l'hôtel.

Ranakpur                 

La merveille des merveilles ! Situé au pied des Monts Arawalli, c'est un site jaïn animé d'une grande ferveur religieuse, remarquable par la complexité de l'architecture de ses temples aux décors sculptés d'une qualité exceptionnelle. C’est, avec l’ensemble des temples de Palitana au Gujarat, ce qui se fait de plus beau comme sanctuaire jaïn. On y accède en bus, à 60 km d’Udaïpur. Le temple le plus grandiose est celui dédié à Adinath : il fut édité en 1439 et contient un chaumukha (une statue à quatre têtes du premier Tirthankara) . Soutenues par quelque 1444 colonnes de marbre blanc, les voûtes de marbre sont ciselées d’une manière extraordinaire et dominent 29 salles où se tiennent, stoïques, des saints jaïns qu’il n’est pas permis de photographier. Des prêtres très sympathiques vous serviront de guides dans ce  temple ainsi que les deux autres, qui méritent également la visite.

Pushkar                   

À quelques kilomètres d'Ajmer se trouve Pushkar, un des hauts lieux sacrés de l'hindouisme. La "Foire" de Pushkar est une des plus célèbres et colorées de l'Inde. Elle a lieu tous les ans au moment de la grande fête religieuse de Kartik Poornima et les dévots y affluent pour adorer Brahma au temple qui est le seul de toute l'Inde consacré au dieu de la Création. Pendant ce temps de fête, a lieu une grande kermesse et un immense marché aux bestiaux, bovins et chameaux.

Jaïpur                      

Jaïpur (la cité rose), capitale du Rajasthan, une des villes les plus colorées et les plus pittoresques de l’Inde. Elle est corsetée par une immense muraille crénelée qui endigue avec peine les marées humaines qui animent la partie la plus fascinante de la turbulente métropole du Rajasthan, avec ses bazars bourdonnants de mille activités, ses temples fastueux, son Jantar Mantar (l’observatoire) , le Hawa Mahal (le palais des vents). Jaïpur fut construite au XVIIIème siècle par Sawai Jai Singh II, d’après le plan exposé dans l’Arthashasthra hindou: la ville doit être conçue à l’image du cosmos et refléter dans la répartition des habitants l’ordre social des Varnas et des castes. Ainsi la ville était tracée dans un carré, enceinte de murs percés de 9 portes et divisés en 9 quartiers dont chacun avait une fonction précise, le palais occupant le centre. Jaïpur est sans doute la ville indienne la plus proche du modèle théorique. La magnificence des palais témoigne de la puissance qu’atteignirent les princes Rajpoutes qui quittèrent la forteresse d’Amber pour les palais de Jaïpur. Le palais du Maharaja est connu pour sa salle d’armes remarquable. Le palais des Vents, Hawa Mahal, a une façade baroque, architecture à la fois fantaisiste et fonctionnelle, qui permet aux femmes de la cour de contempler la rue à l’écart des regards indiscrets. L’observatoire Jantar Mantar est le témoin de la passion du Maharaja Jai Singh II pour l’astronomie. Il fit bâtir plusieurs observatoires dont celui de Jaïpur. Ces instruments monumentaux permettent de lire les latitudes et les longitudes, les distances entre les corps célestes, l’heure correspondant au méridien de Jaïpur. Les bazars de Jaïpur sont très animés : on y trouve tout le corps de métiers : joailliers, tisserands, teinturiers, sculpteurs, potiers.

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE