La Transandine : Chili - Bolivie - Pérou

Type: Circuits classiques

Durée: 25 jours/24 nuits


Cet itinéraire est notre préféré : on profitera de la proximité du désert de Atacama pour rouler jusqu’au Salar de Uyuni par le Sud Lipez. On continuera sur La Paz, le temple de soleil à Tiwanaku, le lac Titicaca, puis Machu Picchu, que des noms évocateurs. Un parfait voyage en famille avec des adolescents !

Pour avoir mon prix

Itinéraire de ce circuit sur mesure au Chili - Bolivie - Pérou 

Santiago du Chili - Calama - Caspana - Chiu Chiu - Geysers du Tatio - San Pedro de Atacama - Laguna Colorada - Laguna Verde - volcan Uturuncu - Alota - Salar d'Uyuni - Jirira - Volcan Thunupa - Oruro - La Paz - Laguna Jurikhota - La Paz - Copacabana - Puno - Cusco - Vallée sacrée - Machu Picchu - Cusco - Lima 

 

Déroulement du programme

Jour    1    Paris - vol de départ

Envol au départ de Paris à destination de Santiago du Chili sur une compagnie régulière.

Jour    2    Santiago du Chili

Accueil et transfert au centre de Santiago. Visite de la ville (place d'Armes, marché central). Balade en funiculaire sur la colline San Cristobal, beau panorama sur la ville et la cordillère des Andes. Hôtel.

Jour    3    Calama - Canyon del Salado - Caspana (3300 m)

Vol matinal pour Calama. Transfert au village de Chiu Chiu, visite de l'église. Randonnée dans le canyon del Salado avant de poursuivre en direction du village de Caspana. 3h de route. Camp ou refuge.

Jour    4    "Caspana (3300 m) - Paso Vicuña - Geysers du Tatio (4000 m)"

Marche jusqu'au Paso Vicuña. Transfert dans l'après midi (2h) vers les geysers du Tatio ; somptueux paysages de l'altiplano chilien. Camp ou refuge.

Jour    5    Geysers du Tatio - San Pedro de Atacama (2400 m)

Réveil matinal pour admirer les geysers au lever du soleil. Baignade dans les thermes de Puritama. Descente vers San Pedro de Atacama, joli petit oasis aux maisons d'argile. Visite du village, de l'église et du musée archéologique. 4h de route. Hôtel.

Jour    6    San Pedro de Atacama (2400 m) - Laguna Colorada (4300 m) - Quetena (3600 m)

Le passage de la frontière bolivienne marque l'entrée dans le sud Lipez. Découverte de la laguna Verde, au pied du volcan Licancabur. Bain dans les thermes et observation des geysers Sol de Mañana. Randonnée sur les rives de la laguna Colorada, site apprécié des colonies de flamants roses. Poursuite jusqu'au village de Quetena. 4/5h de route. Camp ou refuge.

Jour    7    Quetena (3600 m) - volcan Uturunco - Alota (3600 m)

Cap sur les pentes du volcan Uturunco. Route jusqu'à un col (5700 m) ; vue extraordinaire sur tout l'altiplano bolivien ; marche. Poursuite vers le village d'Alota. Au total 7h de route. Refuge.

Jour    8    Alota (3600 m) - Salar d'Uyuni - Jirira (3600 m)

Grande traversée du salar d'Uyuni en direction des îles Pescado et Incahuasi. Randonnée sur ces îlots au milieu de cactus géants. Arrivée à Jirira, village situé sur la rive du salar. Une journée inoubliable ! 4/5h de route. Refuge.

Jour    9    Jirira (3600 m) - volcan Thunupa (4800 m) - Jirira (3600 m)

Levé matinal et court transfert. La randonnée débute à 3900 m et s'achève au cratère à 4800 m : superbe vue sur le salar et les pics rocheux du Thunupa (5200 m). Retour et visite d'une ancienne tombe pré inca (momies et céramiques bien conservées). Refuge de Jirira.

Jour    10    Jirira (3600 m) - Oruro

Longue journée de transfert (8h), mais dans un cadre exceptionnel. Route en direction de la ville d'Oruro. Hôtel.

Jour    11    Oruro - La Paz (3600 m)

"Route vers La Paz : ville surprenante nichée au cœur d'une faille et qui s'étend de 3200 à 4000 m d'altitude.  3h de route. Après-midi libre. Hôtel.

Jour    12    La Paz (3600 m) - Cordillère Royale - Laguna Jurikhota (4600 m)

Départ pour la cordillère Royale et le massif du Condoriri (2h). Le trek débute près de la laguna Tuni (4400 m). Passage d'un col à 4900 m avant de descendre vers la laguna Jurikhota. Camp.

Jour    13    Laguna Jurikhota (4600 m)

Montée au col Apacheta (5100 m) au pied du Cerro Condoriri. Ascension facultative (45 mn) du Cerro Negro (5250 m) ; vue grandiose sur tout le massif et sur le lac Titicaca. Descente vers la laguna Chiarkhota (4650m). Camp.

Jour    14    Laguna Jurikhota (4600 m) - La Paz (3600 m)

Une heure de marche jusqu'aux rives de la laguna Tuni. Transfert à La Paz (2h). Visite de la ville ; marchés, église San Francisco, quartier colonial. Hôtel.

Jour    15    La Paz (3600 m) - Copacabana (3800 m)

Visite du très beau site archéologique de Tiahuanaco. Poursuite jusqu'à Copacabana, petite ville lovée entre deux collines sur les rives du lac Titicaca. Visite de la ville (cathédrale baroque) et marche jusqu'au calvaire (point de vue). 4h de route. Hôtel.

Jour    16    Copacabana (3800 m) - Lac Titicaca - Ile du Soleil (3800 m)

Cap sur l'île du soleil ; belles randonnées sur les traces de l'ancien pèlerinage inca. Visite des vestiges du palais Pilko Kaina. Spectacle magique du coucher de soleil sur le lac et la cordillère Royale. Camping chez l'habitant.

Jour    17    Ile du Soleil (3800 m) - Puno (3800 m)

Retour à Copacabana avant de mettre le cap sur le Pérou. Les paysages qui défilent sont magnifiques. 4h de route en bus touristique. Nuit à Puno. Hôtel.

Jour    18    Puno (3800 m) - Cusco (3400 m)

Longue mais très belle journée de transfert en bus touristique (7h) en direction de Cusco. En route, visite des sites archéologiques de Sillustani, de Raq'chi et de nombreux petits villages. Hôtel.

Jour    19    Cusco (3400 m)

Première découverte de Cusco (ville classée par l'UNESCO) : place d'Armes, cathédrale, église de la Compania. Court transfert et balade l'après-midi sur différents sites incas : Tambo Machay, Puca Pucara, Kenko, Sacsahuaman. Retour à Cusco à pied. Hôtel.

Jour    20    Cusco (3400 m) - Vallée Sacrée - Ollantaytambo (3200 m)

Découverte de Chincheros, visite du village, de l'église. Puis, transfert jusqu'aux ruines de Moray (splendide amphithéâtre). Poursuite en bus puis à pied jusqu'aux magnifiques salines de Maras (au total 2h de route). Nuit à Ollantaytambo. Hostal.

Jour    21    Ollantaytambo (3200 m) - Km 104 - Machu Picchu - Aguas Calientes (2300 m)

Train jusqu'au km 104 où débute la randonnée sur les anciens chemins incas. Visite des très belles ruines de Winay Wayna avant d'atteindre la porte du Soleil (Intipucu) ; vue magnifique sur le site du Machu Picchu. Première visite du site et descente sur le village d'Aguas Calientes en bus. Hôtel.

Jour    22    Aguas Calientes (2300 m) - Machu Picchu - Cusco

"Lever matinal pour une deuxième visite du site exceptionnel de Machu Picchu. Retour sur Cusco en train en fin de journée. Hôtel.

Jour    23    Cusco - Lima

Vol sur Lima en milieu de matinée. Visite de la ville, du musée de l'Or, shopping... Hôtel.

Jour    24    Lima - vol de retour

Transfert matinal pour l'aéroport international et envol de retour à destination de Paris.

Jour    25    Paris

Arrivée à Paris.

Chiu-Chiu      

Le chemin de l'Inca passait à Chiu-Chiu, et les espagnols s'y arrêtèrent. Ils y bâtirent la cité d'Atacama La Chica et, en 1611, y élevèrent une paroisse dépendante de Sucre, dans le Haut-Pérou. La ville, qui bénéficia également de la route reliant Cobija à Potosi et Salta, était à cette époque beaucoup plus importante que Calama. Mais cette dernière ayant pris de plus en plus d'importance grâce au salpêtre et au chemin de fer, peu à peu, les habitants de Chiu-Chiu quittèrent leur ville pour Calama. Aujourd'hui, Chiu-Chiu n'est plus qu'un tout petit village de 350 hbts qui a su conserver son charme intact. Son église San Francisco est l'une des plus belles du Chili. Le portail de l'église, fait de planche de cactus reliées par des lanières de cuir, est un travail d'orfèvre.

Caspana         

Le village s'abrite dans un petit défilé. A l'est se trouvent la plupart des habitations, qui jouxtent des champs fertiles. A l'ouest, sur la petite montagne contiguë, parcourue par une rue en pierre, percent les maisons les plus typiques : c'est le vieux village : Le Pueblo Viejo. Par sa rue en pierre on accède à l'église San Lucas, une très belle église d'une couleur rouge foncé, construite avant 1641. La vue depuis Pueblo Viejo est vraiment unique. Sa population, environ 500 hts, vit comme vivait ses ancêtres mais exporte sa production de fruits et de fleurs vers les marchés de Calama.

Geysers du Tatio       

C'est sans doute l'une des merveilles à ne pas manquer lorsqu'on est à San Pedro. C'est un champ géothermique du au volcan El Tatio où affleurent, le matin, de violents jets de vapeur (geysers). Ces jets de vapeur sont dus au contact entre le fleuve souterrain gelé et la magma volcanique.  L’accès au Geysers n'est pas très facile, ils sont situés à une centaine de km au nord de San Pedro. Il faut à peu près trois heures pour s'y rendre. Attention, ça monte... aussi, on arrive à plus de 4 300 m. Il faut donc prendre ses précautions face au mal d'altitude et au froid. L'activité des geysers baisse à mesure que le l'air se réchauffe. Il faut donc partir vers les 4 heures du matin, afin de profiter au maximum du spectacle. Les geysers fonctionnent comme une cocotte minute: une nappe d'eau de 600 km de profondeur est en contact directe avec le magma ce qui a pour effet de la porter à ébullition. La pression monte avec la vapeur et se creuse un chemin à travers la croûte terrestre, le sol étant très poreux. La vapeur et l'eau sortent à haute pression et à haute température, alors ne vous approchez pas trop.

San Pedro de Atacama         

Cette oasis en plein désert d'Atacama fut très tôt investie par les populations atacaméennes, dont ce fut un grand centre culturel, protégé par la forteresse de Quitor. Comme Calama, elle se développa commercialement, se trouvant sur la route qui relie Cobija à Salta. Maintenant sa population se consacre surtout à l'agriculture ou au tourisme. Le village a été occupé par les Incas en 1 450, avant l'invasion espagnole. Comme le reste de la région, San Pedro de Atacama a connu le boom et le déclin du salpêtre, qu'on trouvait en abondance et qui était une grosse source de revenu pour le Chili. Mais après la crise de 1929 et la découverte par les allemands d'un engrais chimique, le cours s'est écroulé et a provoqué l'exode des habitants vers les grandes villes.

En 1955 un missionnaire belge, le Padre Le Paige est arrivé dans le village et a consacré sa vie à l'archéologie dans la région. Son musée est riche de 400 000 milles magnifiques pièces, de fabuleuses momies (dont la célèbre Miss Chile), retraçant toute l'histoire de cette région depuis l'implantation la civilisation Atacamène, il y a maintenant plus de 11 000 ans. L'une des plus anciennes églises du Chili se trouve également à San Pedro. Elle s'élève sur la place principale du village.

La Paz

La Paz est la capitale administrative de la Bolivie, bien que la Constitution mentionne Sucre comme véritable capitale. Située à une altitude de 3 660m, c'est la capitale la plus élevée du monde. Le sommet du Nevado Illimani, qui culmine à plus de 6 000m de haut, surplombe la ville.

Lima

Suggestion de visites: Visites du quartier branché de Barranco et du musée privé Pedro de Osma située dans une très belle résidence pour mieux comprendre la période de conquête espagnole, ou encore le musée Larco Herrera, un des rares musées du monde qui ouvre sa réserve au public, abritant une impressionnante collection d'objets pré-incas.

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE