480/ Personne

Fugue à Kyoto, Kanazawa, Shirakawago et Takayama

Type: Tendance Voyage

Durée: 4 jours / 3 nuits


Alliant tradition et modernité, le Japon a su conserver ses sites historiques et culturels, bien souvent inscrits au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, grâce au soin pris depuis des générations afin de préserver au mieux son patrimoine, en utilisant des techniques traditionnelles. Les palais impériaux de Kyoto, Tokyo ou les temples de bois de Nara, le château d'Himeji, les temples de Nikko ou encore les temples du pèlerinage de Shikoku sans oublié le site naturel emblématique du Mont Fuji, font partie, en autres, des sites incontournables à visiter lors de votre voyage au Japon avec votre agence NostalAsie. Du baroudeur au voyageur plus tranquille, nos circuits sur-mesure s'adaptent à vos besoins. Votre agence NostalAsie vous concoctera votre voyage sur-mesure à travers le Japon pour un séjour réussi.

Pour avoir mon prix

Itinéraire de ce circuit de voyage sur mesure

Kyoto-Kanazawa-Shirakawago-Takayama-Nagoya-Mont Fuji

Déroulement du programme

 

Jour   1    Kyoto - Kanazawa

Trajet en train pour Kanazawa. A l'arrivée, suggestion de visite, entre autres, le célèbre jardin zen de Kenrokuen, Bukeyashiki.

Jour   2    Kanazawa

Visite de la ville: le parc Kenroku-en, l'un des trois plus beaux jardins du Japon, de la poterie Kutaniyaki, promenade dans les quartiers de Nagamachi, l'autre quartier où habitaient des samouraïs, et Saihitsuan et leurs jardins. N'oubliez pas de passer par la maison de samouraï Nomura, le sanctuaire Oyama et l’ancien quartier de geisha Higashi Chaya.

Jour   3    Kanazawa - Shirakawago - Takayama

Route pour Shirakawago en bus (2h). A l'arrivée, visite de Shirakawago: la vieille ville, le musée… Continuation pour Takayama, balade libre.

Jour   4    Takayama - Nagoya - Mont Fuji

Train pour Hakone avec changement à Nagoya.

Kyoto 

Septième ville du Japon avec ses 1600 000 habitants, elle demeure la capitale artistique et religieuse du pays. La première visite de la ville déconcerte. La plupart des touristes ont entendu parler de Kyoto comme de la huitième merveille du monde et s’attendent à marcher dans un musée en plein air constitué par ses 1600 temples et 300 sanctuaires répartis dans la ville. Mais ces même visiteurs seront surpris de découvrir une grande cité urbaine qui à l’instar des autres grandes villes du Japon, très moderne sauf la vieille ville.

Kanazawa 

Ville de moins de 500 000 habitants située au pied du Haku San, à une dizaine de kilomètres de la mer du Japon, Kanazawa était, au 17ème siècle, l’une des puissantes cités féodales du Japon, par sa richesse, le rayonnement de ses arts et sa forte population. Epargnée comme Kyoto par les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale, cette cité historique a conservé intacts ses quartiers de samouraïs et de geishas aux ruelles tortueuses et aux maisons en bois coiffées de tuiles vernissées, dont l’ancien quartier des Geishas Higashi Chaya-Ga.

Shirakawago 

La plus visitée des « gassho-zukuri » est l’ancienne Résidence de la famille Wada. Le village gassho-zukuri de Shirakawago est composé de 112 maisons historiques de style gassho. Le village est célèbre pour ses fermes, qui sont construites dans un style architectural unique connu sous le nom gassho-zukuri. Le nom signifie «construction en mains jointes», comme pour une prière, se référant aux toits pentus qui empêchent la neige de s'y accumuler l'hiver. Sous les toits, un grand grenier était utilisé pour héberger des vers à soie. Certaines sont encore habitées, comme l’ancienne Résidence de la famille Wada. D'autres ont été transformés en musées. Le musée de plein air en propose une douzaine.

Takayama 

Capitale de la province de Hida, Takayama a hérité du surnom de petite Kyoto. En effet, la ville est entourée de petites montagnes et c’est sans doute son isolement qui l’a préservée des grands bouleversements urbanistiques des 40 dernières années. C’est le commerce du bois qui lui a valu sa réputation dans tout le Japon.

Mont Fuji 

Pour la région du mont Fuji, il y a deux centres où se concentre l’hébergement : vers Moto-Hakone et Hakonemachi au bord du lac Ashi, et sur le lac Kawaguchi. Des deux lacs, vues magnifiques sur le sommet enneigé de Fujisan, le Mont Fuji, symbole du Japon.
Les ryokan sont chers car le coût dépend de la qualité du repas de kaiseiki (table d’hôtes comprenant une quarantaine de mini-plats) d’une finesse exquise. Les hôtels et les ryokan de la région du Mont Fuji ont tous des bains onsen intérieurs. Mais si l’on veut, et si l’on a du temps, on peut aller à un bain public à Hakone-Yumoto.

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE