690/ Personne

Le Prélude Rajasthanais

Type: Circuits classiques

Durée: 11 jours/10 nuits


Il faut plusieurs voyages pour pouvoir découvrir ce pays continent. A travers ce circuit dans le Rajasthan (Nord de l'Inde) vous découvrirez les incontournables de la région des Maharadjahs.

Pour avoir mon prix

Itinéraire de ce circuit de voyage sur mesure en Inde

Delhi - Nawalgarh - Fatepurh - Bikaner - Jaïsalmer - Jodhpur - Jaïpur - Fatepurhsirki - Agra - Delhi

 

Déroulement du programme

Jour      1     Delhi arrivée         

Arrivée à Delhi, check in à l'hôtel.

Jour      2     Delhi                     

Visite d' Old Delhi  et de New Delhi: le Fort Rouge, la Juma Masjid, le Raja Ghat, le tombeau de Humayun, le Qutab Minar, Connaught Place, passage par le Palais présidentiel...

Jour      3     Delhi - Nawalgarh (Shekawati - Mandawa)

Route pour Nawalgarh dans la région du Shekavati. C'est la région où il y a des maisons peintes (haveli) de riches commerçants sur l'ancienne route de la soie.  Balade dans ses bourgs truffés de belles maisons avec des fresques à Nawalgarh, Mandawa.

Jour      4     Nawalgarh - Fatehpur - Bikaner  

Visite des châteaux de Nawalgarh (ou si nuit à Shekawati, balade dans le village). route pour Fatehpur, capitale d'une ancienne principauté fondée au début du XVe siècle. Après la visite on reprendra la route de Bikaner, pénétrant dans une région aride qui jouxte le désert  du Thar.  Après déjeuner visite de la ville : le fort de Junagarh, forteresse construite au XVIe siècle qui renferme divers palais et temples. C’est un dédale de couloirs, d’escaliers et de cours intérieures dans la citadelle qui entoure les anciens palais du maharadjah, et le bazar.

Jour      5     Bikaner - Jaisalmer

Journée de route pour Jaïsalmer. Sur  la route on croisera quelques rares villages aux maisons de pisé décorées de dessins faits la chaux. Quelques kilomètres avant d’arriver on verra se profiler, tel un mirage dans le désert, la silhouette du fort de Jaisalmer. Aux portes du désert,  sur une ancienne route de caravanes, Jaisalmer, cité fortifiée,  est avant tout une ville de négociants où le temps semble s’être arrêté.

Jour      6     Jaïsalmer              

On commencera par la visite du « Gadisar »,  lac artificiel creusé au XIVe s. par le souverain de Jaisalmer. On se rendra ensuite dans la citadelle entourée d’un double muraille percée de bastions afin de visiter l’ancien palais du Maharawal et les temples jaïns. Plus tard, on se promènera dans les ruelles de la ville basse, à la découverte des havelis . En option: Excursion en dromadaire dans les Dunes de Sables au coucher du soleil.

Jour      7     Jaïsalmer - Jodhpur       

Route pour Jodhpur, qui fut au XVe siècle la capitale de l’état princier du Marwar, à travers le désert du Thar, 5h de route. L'après-midi visite de Mehrangarh, impressionnante forteresse qui naguère l’admiration de Rudyard Kipling.  Plus tard, promenade à travers le marché animé de la Tour de l'Horloge. Nuit à l’hôtel.

Jour      8     Jodhpur - Jaïpur

Très tôt le matin, train pour Jaïpur, la capitale historique du Rajasthan nommée la "ville rose", des nombreuses bâtisses en grès rose qui peuplent la ville. Dans l'après-midi, visite de Jaïpur: le bazar, l'observatoire Jantar Mantar, temples, passage devant le Palais des vents Hawa Mahal (de l'extérieur seulement), le palais du Maharaja.

Jour      9     Jaïpur - Amber - Jaïpur  

Excursion au fort d'Amber. Accès au fort et visite du temple de Kali. Après-midi libre.

Option: visite des deux musées de miniatures et de costumes).

Ou continuation sur Samode si vous passez la nuit au palais à Samode.

Jour      10   Jaïpur - Fatehpursikri - Agra      

Le matin tôt, départ pour Agra. En route on fera une halte pour visiter l’ancienne cite impériale de Fatehpur Sikri construite par Grand Moghol Akbar au XVIe siècle. Dèsl’arrivée a Agra, installation à l’hôtel. Dans l'après-midi, visite du Fort d’Agra avec ses doubles remparts de grès rose. Plus tard on traversera le fleuve Yamuna, affluent du Gange, pour se rendre au mausolée d’Itimad ud-Daula, un ravissant monument de marbre blanc couvert d’incrustations.

Jour      11   Agra - Delhi     

Agra fut principalement embellie sous le règne des grands seigneurs mongols. Au lever du soleil, visite du Taj Mahal (fermé le vendredi), cet extraordinaire mausolée de marbre blanc élevé par l’empereur Shah Jahan à la mémoire de son épouse favorite, Mumtaz Mahal. Retour à l'hôtel pour le petit déjeuner et départ pour Delhi.  Après le déjeuner on se dirigera vers le Qutub Minar, une tour de la victoire haute de 73 mètres. On terminera par la visite du tombeau d'Humayun, premier monument indien d'inspiration persane.  Day-use dans un hôtel près de l'aéroport compris. Le soir, transfert à l'aéroport. Envol pour votre prochaine destination.

 

FORMULE ESTAMPE

PRIX PAR PERSONNE: à partir de 690 €, base 2 voyageurs. (Formule Aquarelle disponible à partir de 1360 € par personne, base 2 voyageurs)

Le prix comprend: L'Hébergement en hôtel 3 étoiles avec petit-déjeuner, les transfert d'arrivée et de départ, les visites mentionnées en véhicule particulier selon programme.

Il ne comprend pas: Les vols internationaux, les guides locaux, les droits d'entéres aux sites, le visa, les early check-in et late check-out si ce n’est pas précisé dans le programme, les pourboires et dépenses à caractère personnel, les primes d’assurances, les services non mentionnés.

Budget des vols internationaux sur les principales compagnies aériennes. Budget moyen 650-750euros. Le budget est donné hors taxes d’aéroport, hors promotion, au départ de Paris.

Delhi

La capitale de l’Inde est non seulement la troisième ville du pays mais aussi un état à elle seule, comme Washington DC. Delhi se divise en deux parties: la ville ancienne, avec d’un côté Old Delhi, ses embouteillages, sa pollution et ses quartiers traditionnels (avec ses nombreux monuments, forts et mosquées) et de l’autre New Delhi: la capitale de l’empire des Indes britanniques avec ses ambassades et ses avenues. 
Old Delhi, fascinante cité avec : la "Jama Masjid", grande mosquée construite au coeur du bazar , le Fort Rouge, impressionnante forteresse de grès rouge, "Chandni Chowk", axe principal de la ville moghole et le "Raj Ghat" beau parc où fut incinéré Gandhi.
New Delhi, aristocratique cité résidentielle aux beaux jardins et aux parcs immenses avec: l’ "India Gate", arc de triomphe, "Connaught Place" et Jan Path, importante artère commerciale, le Tombeau d'Humayun, majestueux mausolée et le "Qutb Minar", célèbre minaret de 73 m de haut.

Mandawa 

Petite ville de marché, animée, datant du XVIIIème siècle, fut fortifiée par les riches familles de négociants. Sa visite vous révélera quelques-uns des trésors de la région du Shekhavati, rescapés de l’époque fastueuse que connut cette région du Rajasthan du XVIIIè au XIXè siècle. Ce bourg de la région de Shekhawati, cerné par les sables du désert, est connu pour ses maisons (havelis) ornées de fresques qui sont parmi les plus anciennes de cette région de Rajasthan. La province fut autrefois vassale de Jaipur. Située sur la grande route caravanière, les commerces d’opium, de coton et d’épices furent florissants. De riches marchands se firent construire de somptueuses demeures appelées « haveli », dont les façades peintes donnent aujourd’hui un cachet unique à ces villages.

Fatehpur 

Etonnante et éphémère capital de l’empereur Moghol Akbar, dont les bâtiments a la fois sobres et baroques forment une extraordinaire synthèse de formes architecturales les plus variées. La ville impériale renferme une grande variété de palais, bâtiments à colonnades, pavillons, cours et bassins, mosquées, caravansérails. L’histoire raconte qu’ Akbar désespérait d’avoir un fils quand il se rendit à un pèlerinage à Sikri pour consulter un saint Cheikh Salim Chishti. Ce dernier annonça à l’empereur qu’il aurait trois fils. Cette prophétie se réalisa. En remerciement, Akbar fit construire une ville à Sikri et en fit sa capitale. Après la mort de l’empereur, la ville fut abandonnée, ce qui explique qu’elle ne fut pas détruite au cours des multiples guerres qui se déroulèrent à la fin de l’époque des Moghols ; elle a pu ainsi devenir la cité musée, témoin de la splendeur de la cour impériale du XVIème siècle.

Bikaner 

Bikamer se situe à 185 km au nord de Fathepur. Cette ville du désert est ceinturée de murailles et contient des palais et des temples jaïns. Elle est cependant moins pittoresque que Jaisalmer. Une ferme d’état située prés de la ville est spécialisée dans l’élevage des chameaux. Ces derniers participent à la foire de Pushkar, mais aussi à celle moins connue de Bikaner, à la mi-novembre, ou à celle de Nagaure, fin janvier. Entourée par le désert, Bikaner reste habitée par son passé héroïque, avec son labyrinthe de ruelles moyenâgeuses, son bazar animé et le fastueux château des Maharadjahs de Bikaner qui se trouve à l'intérieur d'une impressionnante citadelle, le Fort Junagarh, renfermant une belle collection d'armes. Devi Kund est la nécropole des Maharadjahs de Bikaner. Visite de Bikaner : la forteresse, le Lalgarh Palace, le Ganga Jubilée Muséum et le Gajner Palace.  A 30 km de Bikaner on peut trouver le temple de Karni Mata qui contient des milliers de rats que les habitants viennent vénérer et nourrir avec du lait et des sucreries.

Jaïsalmer 

Un mirage dans le désert : cette forteresse couleur miel fut fondée en 1156 par le prince Raiwal Jaisal. Surnommée la Citée dorée, elle connut l’opulence lorsqu’elle était une étape nécessaire pour le commerce entre l’Asie centrale et l’Inde. Poste avancé sur le désert de Thar, la lointaine citadelle fortifiée de Jaisalmer est impressionnante avec ses murailles et ses tours massives. Elle témoigne encore de sa splendeur passée par de somptueuses résidences de marchands aux façades de grès ocre-rose richement ciselées, les magnifiques havelis, construits par de riches marchands de Jaïsalmer. Le plus célèbre est le Salim Singh ki Haveli, dont le toit est orné de sculptures de paons ; ou encore le Nathmai Ki Haveli - sa porte d’entrée est un ouvrage de toute beauté. Dans la citadelle, on visite le Fort avec le palais "Gaj Mahal", les temples hindous et un très bel ensemble de temples jaïns magnifiquement sculptés, édifiés au XVè siècle. On visite aussi les décoratifs chhattri (cénotaphes) des souverains de Jaisalmer. Les journées de visite à Jaïsalmer peuvent se terminer par une excursion en dromadaire dans les dunes de sables au coucher du soleil.

Jodhpur 

La ville fondée en 1485 par Rao Jodha, construite sur une hauteur de 120 m, est entourée d’une enceinte longue de 10 km. Elle possède plusieurs palais et temples anciens, ainsi qu’un musée situé dans le parc Willingdon. Dominée par le fort de Mehenrangarh, Jodhpur est une des grandes cités de Rajasthan. Elle impressionne par la force qu’elle dégage. Moins congestionnée que Jaïpur, elle est plus martiale que la paisible Udaïpur. La "ville bleue" est dominée par le Fort Mehrangarh, "Fort de Majesté" avec le harem, la somptueuse salle de réception, la salle des berceaux, le curieux petit palais des miroirs et la salle aux palanquins royaux avec le "howdah" en argent ciselé. En ville, dans le bazar autour de la Clock Tower, visible de loin, exercent des artisans et des marchands de toute sorte. Les étals de ce marché débordent d'étoffes à sari, d'épices, de grains, de fruits et de légumes. L'Umaid Bhawan Palace sur sa colline, un peu à l'écart de la ville, est un extraordinaire et colossal édifice "Art Déco".

Jaïpur 

Jaïpur (la cité rose), capitale du Rajasthan, une des villes les plus colorées et les plus pittoresques de l’Inde. Elle est corsetée par une immense muraille crénelée qui endigue avec peine les marées humaines qui animent la partie la plus fascinante de la turbulente métropole du Rajasthan, avec ses bazars bourdonnants de mille activités, ses temples fastueux, son Jantar Mantar (l’observatoire) , le Hawa Mahal (le palais des vents). Jaïpur fut construite au XVIIIème siècle par Sawai Jai Singh II, d’après le plan exposé dans l’Arthashasthra hindou: la ville doit être conçue à l’image du cosmos et refléter dans la répartition des habitants l’ordre social des Varnas et des castes. Ainsi la ville était tracée dans un carré, enceinte de murs percés de 9 portes et divisés en 9 quartiers dont chacun avait une fonction précise, le palais occupant le centre. Jaïpur est sans doute la ville indienne la plus proche du modèle théorique. La magnificence des palais témoigne de la puissance qu’atteignirent les princes Rajpoutes qui quittèrent la forteresse d’Amber pour les palais de Jaïpur. Le palais du Maharaja est connu pour sa salle d’armes remarquable. Le palais des Vents, Hawa Mahal, a une façade baroque, architecture à la fois fantaisiste et fonctionnelle, qui permet aux femmes de la cour de contempler la rue à l’écart des regards indiscrets. L’observatoire Jantar Mantar est le témoin de la passion du Maharaja Jai Singh II pour l’astronomie. Il fit bâtir plusieurs observatoires dont celui de Jaïpur. Ces instruments monumentaux permettent de lire les latitudes et les longitudes, les distances entre les corps célestes, l’heure correspondant au méridien de Jaïpur. Les bazars de Jaïpur sont très animés : on y trouve tout le corps de métiers : joailliers, tisserands, teinturiers, sculpteurs, potiers.

Fatehpursikri 

Etonnante et éphémère capitale de l’empereur Moghol Akbar, dont les bâtiments a la fois sobres et baroques forment une extraordinaire synthèse de formes architecturales les plus variées. La ville impériale renferme une grande variété de palais, bâtiments à colonnades, pavillons, cours et bassins, mosquées, caravansérails. L’histoire raconte qu’ Akbar désespérait d’avoir un fils quand il se rendit à un pèlerinage à Sikri pour consulter un saint Cheikh Salim Chishti. Ce dernier annonça à l’empereur qu’il aurait trois fils. Cette prophétie se réalisa. En remerciement, Akbar fit construire une ville à Sikri et en fit sa capitale. Après la mort de l’empereur, la ville fut abandonnée, ce qui explique qu’elle ne fut pas détruite au cours des multiples guerres qui se déroulèrent à la fin de l’époque des Moghols ; elle a pu ainsi devenir la cité musée, témoin de la splendeur de la cour impériale du XVIème siècle.

Agra 

Agra est située sur la rive occidentale de la Yamouna (Jumna) à 197 km de Delhi et à 230 Km de Jaipur. A l’époque des Moghols, au XVIè et XVIIè siècles, Agra était la capitale de l’Inde. C’est à cette époque que furent construits ses superbes monuments, son fort et l’édifice qui, pour beaucoup d’étrangers, constitue l’unique but de leur voyage en Inde : le splendide Taj Mahal.

Vous n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut? Appelez-nous! +33 1 43 13 29 29
© 1994 - 2019, AN INCENTIVES. NostalAsie-NostaLatina, voyagiste spécialisé, organisateur des voyages sur-mesure en Asie, Asie Centrale, Russie et en Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud)
DEMANDER UN DEVISLA GAZETTE